Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Abomey-Calavi : Une cité nouvelle, une destination sûre.

Abomey-Calavi : Une cité nouvelle,  une destination sûre.

L’expérience de la démocratie locale amorcée par le Bénin depuis 2003, fait son chemin. La commune d’Abomey Calavi occupe une place de choix parmi les leaders des 77 communes appelées au noble exercice de la décentralisation.
L’avènement à l’Hôtel de Ville en septembre2015, d’un Conseil Communalrenouvelé, marque un tournant pour Calavi. Cette nouvelle équipe porte une vision de changement inspirée par des idéaux démocratiques, de transparence et par des valeurs de responsabilité citoyenne. Je viens projeter les motifs qui fondent notre espoir et qui feront de notre citéune commune dynamique, une commune viable, vivable et en pleine croissance.
Abomey Calavi est une grande ville à plusieurs égards. D’abord, avec ses quelque 700 000 habitants, elle passe pour la commune la plus peuplée du Benin. Elle s’établit sur 539 km2à proximité de Cotonou la capitale économique de notre pays, et ayant un accès au littoral de l’Océan Atlantique. Elle est subdivisée en neuf (09) arrondissements (Godomey, Calavi, Togba, Akassato, Hêvié, Ouèdo, Golo-Djigbé, Zinvié, Kpanroun), eux-mêmes démembrés en cent quarante-neuf (149) villages et quartiers de ville.
La qualité de cité dortoir pour cadres, étudiants etopérateurs, a fait de Calavi, une ville cosmopolite où cohabitent en harmonie plusieurs ethnies en provenance de diverses régions .C’est l’illustration concrète de la Commune-Nation, où la liberté religieuse, l’acceptation de l’autre, sont les choses les mieux partagées et ce, en dépit de la forte propension aux religions endogènes dans cette cité noble de vodoun.
La Commune d’Abomey-Calavi est co-animée par un Conseil Communal de trente-sept (37) membres totalement dévouéset par une Administration rompue à la tâche. Cette dernière s’est dotée des outils modernes de planification et de gestion tels que le Plan de Développement Communal (PDC), le Plan Annuel d’Investissement (PAI) et le Plan de Travail Annuel (PTA) ; lesquels outils servent de boussole pour les actions en faveur de la prospérité de cette Commune.

Une commune dynamique
- Au plan des Affaires, l’agriculturey occupe encore aujourd’hui une place importante par la création de fermes modernes de productionaux cotés des cultures ouvrières, des marchés et des activités de maraîchage, de culture d’ananas et de papaye….. Calavi bénéficie aussi d’une floraison d’opérateurs de services et de banque. Bien que embryonnaire, l’installation des structures industrielles indique le dynamisme des activités économiques de la commune.
- Au le Plan Sanitaire, Le Centre Hospitalier et Universitaire qui sert d’hôpital de zone de Calavi, est une structure de référence qui dessert également la Commune sœur de Sô-Ava. Notons également une forte implantation des Structures de Santé privées.
- Au plan Educatif, la carte scolaire de la Commune d’Abomey-Calavi affiche environ trente-six (36) Collèges d’Enseignement Général et près de deux cent (200) Écoles Primaires Publiques, sans oublier les établissements privés qui y sont installés en grand nombre, pour relever le défi de la formation dans notre Commune à forte démographie. C’est également le lieu de mentionner que la plus grande Université du Bénin, l’Université d’Abomey-Calavi est sur le territoire de la Commune.
-Au plan de la sécurité et de la Justice, il est à faire observer que, la Commune d’Abomey-Calavi, en dehors des Commissariats d’Arrondissement et des Gendarmeries, dispose d’un Commissariat Central et d’un Tribunal (Tribunal de Première Instance d’Abomey-Calavi).
- Sur le plan de la Culture et du Tourisme, je n’exagère aucunement en disant que si le Bénin est le berceau du Vodoun, la Commune d’Abomey-Calavi en est sa terre nourricière. C’est la Commune où plusieurs divinités cohabitent sans anicroche avec d’autres confessions religieuses. Aussi, note-t-on l’existence de plusieurs sites touristiques sur le territoire de la Commune d’Abomey-Calavi : une cité verdoyante, vivable. Avec son Embarcadère qui bénéficiera incessamment d’un programme spécial de réaménagement, Calavi restera un passage agréable à mille éclats touristiques, vers le grand attrait que représente le village lacustre de Ganvié à So Ava.

- La Commune d’Abomey-Calavi se démarque aussi sur le plan infrastructurel et le prestigieux Echangeur de Godomey en est une parfaite illustration. Dans ce même registre des Grands Travaux, l’appui du gouvernement et des Partenaires Techniques et Financiers au développement d’Abomey-Calavi, fait espérer l’édification de projets de grand standing tels que la construction du Pont de Hêvié (Dans le cadre du PUGEMU), le pavage et l’assainissement de plusieurs voies dans la Commune dont celle situant sur l’axe Carrefour Arconville-Tribunal d’Abomey-Calavi (Dans le cadre du Projet d’Aménagement Urbain et d’Appui à la Décentralisation PAURAD).
Avec l’engagement personnel du Chef de l’État sur l’effectivité du Projet de Construction de l’Aéroport International de Golo-Djigbé, un projet qui entrera dans sa phase opérationnelle dès les premiers mois de l’année 2017, notre commune Abomey-Calavi, sera définitivement cette ‘’Cité de rêve‘’ pour l’épanouissement total de ses habitants.

Au demeurant, nous n’avons aucunement la prétention de faire un descriptif exhaustif de la Commune d’Abomey-Calavi, toutefois tous les indicateurs montrent qu’elle possèded’énormes potentialités viables, autour desquelles nous sollicitons l’accompagnement de chacun et de tous pour son développement intégral.
Ensemble, nous devons nous investir pour que notre commune rayonne.
Ensemble, nous développerons notre Commune en allant payer à bonne date nos impôts.

Le Maire

Georges BADA

Message de mobilisation de l’honorable Georges Adédjoyé BADA, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi au sujet du RAVIP

Message de mobilisation de l’honorable Georges Adédjoyé BADA, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi au sujet du RAVIP

Populations d'Abomey-Calavi,
Chers concitoyens,

Notre pays le Bénin amorce depuis ce jour, 1er novembre 2017, une nouvelle ère : celle qui va permettre de doter les structures en charge de l'élaboration des documents administratifs, de l'État Civil et des politiques sectorielles de Développement, d'une banque de données biométriques, numérisées et personnalisées. Le Recensement Initial Administratif à Vocation d'Identification de la Population (RAVIP), est le nouvel outil bien trouvé par le Gouvernement et voté par le Parlement sous la loi No 2017-08 du 19 juin 2017 pour insuffler le décollage économique, social et politique de notre cher et beau pays, le Bénin. La Commune d'Abomey-Calavi ne peut pas et ne doit pas rester en marge de cette réforme qui vient à point nommé. C'est pourquoi, j'invite toute la population à sortir massivement pour se faire enrôler et faire enrôler leurs enfants quel que soit leur âge. J'exhorte par la même occasion les élus communaux et locaux, les responsables des confessions religieuses, les Organisations de la Société Civile, les leaders d'opinion, en tant qu'acteurs de Développement par excellence, à jouer pleinement leur partition afin que cette opération qui permettra d'avoir un fichier clair de la population de notre Commune, soit couronnée d'un franc succès.

-Vive la Commune d'Abomey
-Ensemble mobilisons-nous pour doter notre pays d'un outil performant de Développement,
- Vive le Bénin

Je vous remercie.

Lire ...

Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique dans la Commune d'Abomey-Calavi: Jean-Claude Codjia salue le leadership et le management du Maire Georges Bada

												Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique dans la Commune d'Abomey-Calavi: Jean-Claude Codjia salue le leadership et le management du Maire Georges Bada

Un acceuil majestueux auréolé par une forte mobilisation de toutes les forces vives de la Commune d'Abomey-Calavi. C'est l'exceptionnel cachet que le Maire Georges Adédjoyé Bada et son Conseil Communal ont donné, ce vendredi 17 novembre 2017, à la tournée statutaire du Préfet de l'Atlantique dans cette Commune. Accompagné des Directeurs Départementaux de son territoire de compétence, M. Jean-Claude Codjia, par déférence aux pre ions de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des Communes en République du Bénin, s'est replongé au cœur de la gouvernance administrative et locale de la cité de Fofo Djaka. Ce fut une fois encore l'occasion pour le Préfet Jean-Claude Codjia qui, fort du dynamisme, de la détermination et de l'abnégation imprimés à la Commune d'Abomey-Calavi par le Maire Bada, a salué publiquement le leadership et la marque de manager hors-paire de ce dernier: " Chaque fois et toutes les fois que je viens ici, j'ai toujours le sentiment d'être à la maison. C'est avec le même plaisir et un enthousiasme renouvelé que je me retrouve aux côtés du Maire Bada, un homme pétri d'ambition pour sa commune et déterminé à chercher des voies et moyens de donner satisfaction à sa commune", a déclaré l'Autorité préfectorale avant de poursuivre: " Des 8 communes relevant de ma juridiction, la collaboration que l'Autorité préfectorale que je suis entretient avec la Commune d'Abomey-Calavi, pour des questions de tutelle et d'assistance-conseils, est très bonne, et je ne manque pas de vous citer en exemple''.

Abordant la question de la gestion financière et domaniale de la Commune, le Préfet Jean-Claude Codjia se réjouit de la volonté manifeste du Maire Bada à sonner le glas de la gabégie, de la complaisance et de l'impunité dont font montre, de bonne ou de mauvaise foi, certains éléments de sa troupe. Il encourage et soutient le Maire à ne pas s'arrêter en si bon chemin dans cette œuvre d'assainissement des finances de la Commune.

D'autres questions non moins importantes relatives à la gestion foncière et environnementale, la gestion des carrières, la sécurité des biens et des personnes, la gestion des déchets solides ménagers, le Ravip etc, étaient au cœur des échanges entre l'Autorité préfectorale appuyée par les Cadres Techniques du Département et ses hôtes. Les grands projets de développement inscrits par le gouvernement du présent Talon pour le compte de la commune d'Abomey-Calavi, ont été passés au peigne fin à la grande satisfaction des populations qui piaffent d'impatience pour leur satisfaction.

Le Maire Georges Bada, très ému par cette visite, se dit très honoré par la sollicitude permanente et la qualité de l'assistance-conseils que le Préfet Codjia entretient avec la Commune d'Abomey. Pour lui, cette franche collaboration est un gage et une assurance pour inscrire progressivement et sûrement la Commune d'Abomey-Calavi sur les rails de la bonne gouvernance et du développement. Pour lui, les questions de lutte contre la pègre financière et foncière sont non négociables.

Lire ...

Inauguration d'infrastructures scolaires et marchandes dans la commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada place le social au cœur de ses actions de développement

																								Inauguration d'infrastructures scolaires et marchandes dans la commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada place le social au cœur de ses actions de développement

(Après Akassato, Golo-Djigbé, Zinvié, Godomey et Calavi, Togba, Ouèdo et Hêvié servis)

La première série d'actions déclenchée par le Conseil Communal d'Abomey-Calavi pour impacter les différents arrondissements sous tutelle, a connu son épilogue ce mercredi 08 mars 2017. Sous la férule du Maire Georges Bada, la délégation communale s'est portée successivement dans les arrondissements de Togba, de Ouèdo et de Hêvié pour procéder à l'inauguration d'infrastructures socio-communautaires construites par la ville, pour répondre aux sollicitudes et aux besoins des populations en la matière.

Le périple de l'Autorité communale a démarré dans l'arrondissement de Togba par une visite de courtoisie au Roi de Houêto. Il s'est poursuivi par l'inauguration d'un module de 3 classes avec bureau, réalisé sur Fadec à l'Ecole Primaire Publique de Sakomey, une école dont les acteurs connaissent bien le Maire, pour y avoir posé les jalons du démarrage de ses activités scolaires, pendant qu'il était Député à l'Assemblée Nationale. Cette parenthèse fermée, il faut dire que l'infrastructure qui vient d'être érigée dans cette école, fait la fierté de la communauté scolaire, ainsi que des élus communaux et locaux. En sa qualité de Chef d'Arrondissement de Togba, Pierre Gbégnon, dans son adresse à l'assistance, se réjouit de ce que la Commune d'Abomey-Calavi ait actuellement à sa tête, un Maire développeur qui a sorti de l'anonymat et des tiroirs, des dossiers bloqués depuis des années. A en croire M. Gbégnon, outre ce module de classes construit au profit des apprenants de l'Epp Sakomey, le Conseil Communal entend investir 20 millions de nos francs pour assurer l'équipement en mobiliers (tables bancs) des écoles. C'est dans cette dynamique que le Maire a promis pour la semaine prochaine à l'Epp de Sakomey, 75 tables bancs pour optimiser les conditions d'études dans ce nouveau module de classes.

Par ailleurs, le CA de Togba annonce avec satisfaction que 50 autres millions de Fcfa sont orientés par le Conseil Communal sous les auspices du Maire Georges Bada à la construction de modules de classes dans les écoles primaires publiques de Houéga-Agué et de Tankpè. L'opportunité est tout trouvée par le No 1 de Togba, pour démentir les propos malveillants divulgués sur les réseaux sociaux et qui font état de ce que le Maire ne fait rien depuis son avènement à la tête de la commune : '' N'écoutez pas Watshapp, n'écoutez pas Facebook, voyez le concret. Le concret, c'est les modules de classes que nous avons devant nous'', a-t-il déclaré.

A la suite du CA, le Maire Georges Bada a décliné la vision du Conseil Communal qu'il préside dans le domaine de l'éducation. Pour lui en effet, l'éducation est le socle du développement. C'est de bonne raison qu'il attache du prix à ce secteur vital à travers lequel les villages et quartiers seront révélés aux arrondissements, les arrondissements à la commune d'Abomey-Calavi, la commune d'Abomey-Calavi au Bénin, le Bénin à la sous-région et au monde.

L'étape suivante de la tournée de ce vendredi a été l'arrondissement de Ouèdo. Là également, la délégation communale est allée faire ses civilités à Sa Majesté Tchédji Ahouanzé, roi de Ouèdo. Après quoi, le Maire Georges Bada et sa suite se sont rendus au site du marché Adjagbo-Aïdjedo de Ouèdo. Massivement mobilisées autour de leur CA, Gilbert Agon et de leur présidente Blandine Lalinon, les femmes, usagers principaux de ce lieu de commerce en construction, sont venues dire leur joie et témoigner leur gratitude au Maire qui a su identifier pour elles, leur lieu de travail, du moins ''leur bureau '', pour reprendre l'expression du Président Nicéphore Dieudonné Soglo, ancien Maire de Cotonou. En ce jour du 8 mars où la femme est célébrée à travers le monde, le cadeau du Maire d'Abomey-Calavi a consisté à mettre à la disposition des femmes du marché de Ouèdo, 3 hangars de 8 places chacun. L'inauguration de ce chef-d'oeuvre a été faite dans la grande ferveur. Le CA Agon et ses administrés étaient très émerveillés par la dynamique du Maire et de son Conseil Communal de porter haut le flambeau des arrondissements en matière de construction d'infrastructures éducatives et marchandes. La première Autorité de Ouèdo annonce dans cet ordre d'idée que les procédures ont été bouclées pour que les semaines et mois à venir, des modules de classes soient construits dans les villages de Kpossidja et de Djigbohounhouè aux fins d'améliorer les conditions d'études de ces populations. Il a également saisi cette opportunité pour renouveler ses doléances en besoins d'eau et d'électricité dans l'arrondissement de Ouèdo. En réponse aux sollicitations des populations, le Maire Georges Bada a déclaré : ''Je suis ici à cause du marché. Mais je pus vous dire que le président de la République, Patrice Talon, a prévu beaucoup de choses pour impacter Ouèdo, pour révéler Ouèdo à la commune d'Abomey-Calavi et la Commune d'Abomey-Calavi au Bénin. La route sera construite; les écoles seront construites. Le gouvernement a prévu construire 11 mille logements sociaux ici''.

La boucle a été bouclée par l'arrondissement de Hêvié. Un tour de la délégation au palais royal pour recevoir également les bénédictions de Sa Majesté. Après quoi, des escales techniques ont été faits respectivement au niveau du point de regroupement des déchets solides ménagers en plein chantier et au niveau du CEG de Hêvié, avant de se rendre à l'Epp de Houinmey, pour l'inauguration d'un module de trois classes. Sous la clairvoyance du CA Nathanäel Sokpoékpé, le Conseil Communal a été arrosé d'éloges par les différents intervenants dont M. Azinmangba, Chef village de Houinmey. Si pour le CA Nathanäel Sokpoékpé, ce n'est que justice que de saluer la volonté du Maire Georges Bada à accompagner la dynamique de développement insufflée à Hêvié, pour le Directeur de l'Epp de Houinmey, l'équipement en tables bancs, du joyau qui vient d'être érigé est une préoccupation principale. Le Maire ne s'en dérobe d'ailleurs pas. Dans son intervention, il a promis une centaine de tables bancs à cette école, d'ici la fin du mois de mars. L'occasion faisant le larron, l'Autorité communale et sa suite, se sont rendues sur le chantier de construction du pont de Hêvié, pour s'enquérir de l'évolution des travaux et des éventuelles difficultés que rencontre l'entreprise adjudicataire et qui pourraient éventuellement influer sur le délai d'exécution des travaux. On retient grosso modo que tout évolue normalement et que rien n'entacherait la livraison d'un travail de qualité dans le délai contractuel requis.

Lire ...

Conseil Communal d’Abomey Calavi

												Conseil Communal d’Abomey Calavi

Conseil Communal d’Abomey Calavi

...

Lire ...

GEORGES BADA L'INTERVIEW BILAN

												GEORGES BADA L'INTERVIEW BILAN

Selon vous qu'est ce qu'un maire?



Le Maire est le premier officier municipal ou communal élu par le conseil municipal ou communal parmi ses pairs. en tant que tel, il préside les sessions du conseil communal et assure la police des débats. c’est aussi l’ordonnateur du budget. il est chargé de l'exécution des décisions du conseil municipal et agit sous contrôle de ce dernier. il représente la commune en justice, passe les marchés, signe des contrats, prépare le budget, gère le patrimoine communal.



Pouvez-vous nous parler de vos réalisations entre 2015 et 2019?



- sur le plan organisationnel : le respect des textes sur la décentralisation constitue mon crédo. Ainsi, je tiens régulièrement les quatre (4) sessions ordinaires du conseil communal chaque année et des sessions extraordinaires en cas de besoin. Au cours de ces sessions, je présente un rapport d’activités qui est amendé et adopté par le conseil communal.



- la construction d’un module de trois salles de classes avec bureau et magasin à l’epp drAbo

- la construction de la clôture de l’epp Tokan.

- la construction d’un module de deux (02) salles de classes avec un bloc de latriness à quatre (04) cabines à l’epp Tankpè-Tanmè

- la construction de la clôture de l’ecole primaire publique AWAKe - la construction d’un module d’une salle de classe avec bureau et magasin à l’ecole maternelle ouéga-Agué - la construction d’un module d’une salle de classe avec bureau et magasin à l’ecole maternelle ouéga-Tokpa - la construction d’un module d’une salle de classe avec bureau et magasin à l’em Ahossougbéta

-la fourniture de 550 mobiliers scolaires au profit de l’arrondissement de Togba



Dans l'arrondissement de Golo-djigbé:

- la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’em Golo-dJiGbe - la construction d’un module de trois (03) salles de classes plus bureau, magasin et équipement à l’epp Zèkanmè - la construction de 150ml de clôture de l’epp domègbo

- la fourniture de mobiliers scolaires au profit des EPP de l’arrondissement de Golo-dJiGbe



Dans l'arrondissement de Kpanroun:

- la construction d’un module de deux (02) salles de classes avec bureau et magasin plus équipement à l’epp dJiGbo - la construction d’un module de deux (02) salles de classes avec bureau et magasin plus équipement à l’epp Handjanaho - la construction d’un module de trois salles de classe à l’epp bozoun dans l’arrondissement de Godomey

- la construction d’un module de trois (03) salles de classes avec bureau, magasin et équipements à l’epp deKounGbe - la construction d’un module de trois (03) salles de classes avec bureau, magasin et équipements à l’epp cocoTomey - la construction d’un module de trois

(03) salles de classes à l’epp cococodji - la construction d’un module de trois salles de classe avec bureau et magasin plus équipement à l’epp lobozounkpa - la construction d’un module de deux salles de classe à l’epp n’gbèho - la construction d’un module de deux classes avec bureau et magasin à l’epp Togoudo

- la construction d’un module de deux classes avec bureau et magasin à l’epp dèkoungbé

- la construction d’une bibliothèque à Godomey Aimèvo

- la construction d’un module de trois salles de classe à l’epp n’gbèho - la construction de 150ml de clôture à l’epp cocotomey - la construction de 150ml de clôture à l’em dèkoungbé - la construction d’un module de trois (03) salles de classes plus bureau, magasin et équipements à l’epp TAnKpe (ToGoudo)

- la construction d’un module de trois (03) salles de classes avec bureau, magasin et équipements à l’epp sedomey

(ToGoudo)



L’Arrondissement de Zinvié:

L’Arrondissement de Zinvié compte aussi plusieurs réalisations du Conseil Communal dans le secteur de l'éducation. On peut citer:

- la construction d’un module de deux salles de classes à l’epp GbodJoKo -la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp sokan

- la construction d’un module de trois

(03) salles de classes à l’epp docomey - la construction d’un module de trois salles de classe avec bureau et magasin équipé de 75 tables bancs plus 04 bureaux à l’epp yêvié/b - la construction d’un module de deux salles de classe simple à l’epp Houègoudo .

- la construction d’un module de trois salles de classe avec bureau et magasin à l’epp Adjogansa.



Dans l'arrondissement de ouèdo, il y a eu :

- la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp ouèdo centre nouveau - la construction d’un module de trois salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Kpossidja

- la construction de la clôture de la façade principale de l’epp ouèdo Adjagbo

- la construction d’un module de trois salles de classes à l’epp dodja

- la construction d’un module de trois salles de classes avec bureau et magasin plus équipements à l’epp djigbohounhouè

-la construction d’un module de deux salles de classe avec bureau.à l’epp Allansancomè -la construction de la clôture de l’epp ouèdo centre

- la construction de 150ml de clôture à l’epp djigbohounhouè il est actuellement en cours, la construction d’un module de trois salles de classes à l’epp ouedo-centre.



le conseil communal 3ème mandature, fait parler de luidans le secteur de l’éducation dans l’Arrondissement - la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Kolètin

-la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Houèkè honou

-la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Gninin

-la construction de 150ml de clôture à l’epp Houèkègbo -la construction de 150ml de clôture à l’epp Houèkè Honou -la construction de 150ml de clôture à l’epp Akassato centre -la construction d’un module de trois salles de classes avec équipements à l’epp

Gbétagbo

-la construction d’un module de trois salles de classes avec équipements à l’epp Adjavié. dans le registre des travaux en cours en vue de promouvoir l’éducation dans l’arrondissement d’Akassato, on peut noter : -la construction d’un module de 02 salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Agassa-Godomey

-la construction d’un module de 02 salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Kpodji les monts.

.......



LES PERSPECTIVES:



* Dans l'arrondissement de TOGBA, il est prévu:



- la construction du nouveau bloc administratif de l’arrondissement de Togba ;

- la construction de deux bureaux dans deux villages pour les réunions de conseil de village ;

- la construction d’une maison des jeunes de l’arrondissement de Togba ; - la mise en œuvre du pdc 3 dans l’arrondissement de Togba à travers la construction de plusieurs infrastructures socio-communautaires.



* Dans l'arrondissement de Golo-djigbé, il est prévu:



- la construction du nouveau bloc administratif de l’arrondissement de Golodjigbé ;

- la construction de deux bureaux dans deux villages de l’arrondissement pour les réunions des conseils de village ; - la construction d’un module de deux salles de classe avec bureau et magasin plus équipement à l’epp domègbo ; - la construction d’un module de deux salles de classe avec bureau et magasin plus équipement à l’epp Azonsa ; - l’assainissement du marché de Golodjigbé ;

- la mise en œuvre du plan de développement communal troisième génération dans l’arrondissement de Golo-djigbé.



* Dans l'arrondissement de KPANROUN, leconseil communal a en projet:



- la construction d’un module de trois (03) salles de classe avec bureau et magasin plus équipement à l’epp Anagbo - la mise en œuvre du plan de développement communal troisième génération dans l’arrondissement de Kpanroun à travers la construction de plusieurs infrastructures socio communautaires.



* Dans l'arrondissement de GODOMEY, il est projeté:



- la construction de trente-six sièges dans trente-six quartiers de l’arrondissement pour les réunions des conseils de

quartier ;

- la construction de deux blocs de troischacun dans le marché de ouvènoumédé ;

- la construction d’un centre de loisirs des jeunes;

- la construction de la clôture de l’em dèkoungbé ;

- la construction des clôtures de l’epp cocotomey ;

- la mise en œuvre du plan de développement communal troisième génération dans l’arrondissement de Godomey à travers la construction et équipements de plusieurs infrastructures socio-communautaires ;

dans l’arrondissement...



........



Vous trouverez l'article intégral ci-dessous:



http://mairie-abomey-calavi.bj/download/L_ECHOS_MAG_SPECIAL_BILAN_GEORGES_BADA.pdf

...

Lire ...

Lutte contre l'inondation à Abomey Calavi: Georges BADA opte pour des solutions durables

												Lutte contre l'inondation à Abomey Calavi: Georges BADA opte pour des solutions durables

Dans certains pays les travaux d'urbanisation précédent l'occupation des espaces terrestres par la population, mais malheureusement au Bénin c'est le contraire. Cet état de chose expose plusieurs grandes villes du pays à d'autres difficultés. La question de l'inondation et les voies inaccessibles en cette période de pluie est une réalité dans la commune d'Abomey Calavi. Gouverner c'est prévoir dit on! Le bon leader qui est un développeur mène des actions durables pour la postérité en inscrivant son nom en lettre d'or dans les annales de l'histoire.



Le maire de la commune d'Abomey Georges Bada conscient des difficultés que rencontrent sa population, n'envisage de recharger les voies qui se dégradent aussitôt après une pluie. Tout le commun des mortels a vu que cette pratique n'est pas efficace, et contribue à la perte des ressources financières pour la commune. Avec le conseil communal, le maire s'est engagé résolument dans la mise en œuvre du Plan de Développement Communal 3ème génération qui s'inscrit dans la même vision de celle du Programme d'Action du Gouvernement dans le domaine de l'assainissement du cadre de vie. Désormais les travaux de lotissement se font à visage découvert avec l'ouverture des voies suivant le plan d'urbanisation afin d'assurer une bonne circulation des eaux suivant le canal indiqué. Les travaux d'asphaltage dans la commune et les ouvrages d'assainissement permettront de conjuguer au passé définitivement ce problème d'inondation. Le maire a fait l'option de doter la direction des services techniques des engins lourds qui pourront lui permettre de répondre favorablement à la demande des populations. La procédure d'acquisition de ses machines est presque bouclée, car le conseil a déjà délibéré sur la question il y a quelques semaines.



Si dans un passé récent nous avions eu l'échec du 3CI à Cotonou, aucun gouvernant sérieux ne devrait autoriser qu'on continue avec cette pratique qui consiste à jetter de l'argent dans l'eau à chaque saison pluvieuse. La souffrance est là, mais il est plus juste et raisonnable de faire des choix qui s'inscrivent dans la logique du développement durable. Et c'est l'option fait par la mairie d'Abomey Calavi sous l'égide du l'honorable Georges Bada.



Jandel Etienne GLESSOUGBE

...

Lire ...

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DU MAIRE GEORGES A. BADA AUX FAMILLES DES ÉLÈVES DU CEG LA VERDURE FAUCHÉS DANS UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DU MAIRE GEORGES A. BADA AUX FAMILLES DES ÉLÈVES DU CEG LA VERDURE FAUCHÉS DANS UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION

C'est la mort dans l'âme et avec grande tristesse que j'ai appris, de mon lieu de travail hors du territoire national, la mort de deux âmes innocentes par accident, alors qu'elles étaient en partance pour la quête de la connaissance au CEG LA VERDURE, dans l'arrondissement de Ouèdo, Commune d'Abomey-Calavi.



Cet énième cas d'accident qui vient alourdir le bilan de morts sur l'axe Kpota-Togba-Ouèdo-Hêvié en construction, vient une fois encore interpeller la conscience des chauffeurs de camions recrutés par les entreprises adjudicataires des chantiers de construction de routes et de logements sociaux dans la Commune. J'en appelle donc à la responsabilité des dirigeants de Ebomaf et de Colas. Ils doivent sensibiliser les chauffeurs à mettre fin à l'excès de vitesse sur nos axes et les appeler à respecter le code de la route pour éviter de tuer les populations pour lesquelles ces routes et infrastructures sociocommunautaires, sont en train d'être construites.



Aussi, saisis-je cette occasion pour présenter, au nom du Conseil Communal et ce, à la suite du CA de Ouèdo qui l'a déjà fait sur mes instructions, mes vives et profondes condoléances aux familles éplorées et à la communauté scolaire du CEG LA VERDURE.



Que l'âme de nos enfants et de toutes les personnes victimes de ces cas d'accident mortel, repose en paix et que plus jamais ça dans la Commune d'Abomey-Calavi.



Le Maire Georges Adédjoyé BADA, depuis ALABAMA

...

Lire ...

Inauguration des deux bibliothèques modernes construites par la Fondation Vallet le 19 octobre: Le Maire Bada réserve un accueil triomphal à Odon Vallet, le philanthrope de l'éducation

												Inauguration des deux  bibliothèques modernes construites par la Fondation Vallet le 19 octobre:  Le Maire Bada réserve un accueil triomphal à Odon Vallet, le philanthrope de l'éducation

Les deux bibliothèques ultra modernes construites à la Mairie d'Abomey-Calavi par la Fondation Vallet, seront inaugurées le samedi 19 octobre 2019. Le Maire Georges Adédjoyé Bada, pour son sens élevé de reconnaissance et de gratitude, entend réserver au mécène Odon Vallet, cet homme de bon cœur que d'aucuns appellent le philanthrope de l'éducation, un accueil triomphal pour avoir hissé la Commune d'Abomey-Calavi au rang des cités qui promeuvent l'éducation et la recherche scientifique.



Sans trahir un secret de couvent, Odon Vallet sera en marge de cette cérémonie inaugurale des bibliothèques, fait citoyen d'honneur de la Commune d'Abomey-Calavi avec toutes les civilités dues à son rang. L'hospitalité légendaire reconnue à la cité de Fofo Djaka, sera témoignée à Odon Vallet et à toute sa délégation de fort belle manière. C'est le sens de la reconnaissance du bienfait, jamais perdu, caractéristique exceptionnelle de l'édile de la ville d'Abomey-Calavi.

...

Lire ...

Pour rétablir l'état de propreté de la ville d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada lance une opération de nettoyage tous azimuts

												Pour rétablir l'état de propreté de la ville d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada lance une opération de nettoyage tous azimuts

Désensablements manuel et motorisé sur les axes Akassato-Godomey, Cococodji-Godomey, sarclage et nettoyage systématique des voies pavées, des terres-pleins centraux et des lieux publics... Voilà autant d'activités qui marquent ces derniers jours, le quotidien des populations de la Commune d'Abomey-Calavi. Sur instructions du Maire Georges Adédjoyé Bada, la Direction des Services Techniques de la Mairie a mis la pression sur les prestataires, pour un toilettage général dans la ville. Un tour de ville permet de constater que des ouvriers sont à pieds d'œuvre pour rétablir l'état de propreté de la cité dortoir.



Un travail de Pénélope mais qui vaut son pesant d'or...

S'il est une évidence que les opérations de désensablement, de décapage et de nettoyage sur les voies secondaires pavées relèvent des prérogatives de la Commune, il n'en demeure pas moins vrai que dans le contexte actuel de la Commune d'Abomey-Calavi, cette activité est assimilable à un travail de Pénélope, un éternel recommencement, si tant est que la ville doit y injecter toutes ses ressources, pour ne pas essuyer les critiques légitimes des usagers de la route. En effet, les statistiques en thème de réseau routier dans la Commune d'Abomey-Calavi, se présentent comme suit: sur 680 kilomètres de routes, seulement 80 kilomètres environs sont couverts, à raison de 35 Km de bitume et 45 Km de voies pavées. Les 600 Km de voies restants, sont en terre. A raison de 200 Km en zones urbaines et 400 Km environs en zones rurales. Du coup, le flux de la mobilité des populations appelées chaque matin à faire la traversée d'une route en terre hyper-sollicitée pour une route couverte, draine du sable sur cette dernière qui est aussitôt replongée dans son état d'avant le passage des désensableurs.



Par ailleurs, il est à noter que du fait de la volonté du Chef de l'Etat et de la vision de son gouvernement, la Commune d'Abomey-Calavi est aujourd'hui en chantier. Les mouvements de camions transportant du sable vers lesdits chantiers, salissent énormément les routes et donnent la fausse impression qu'elles ne sont jamais balayées. Il ne faut pas oublier dans ce registre, les camionneurs indélicats qui rechargent hors gabarit leurs camions de sable sans les bâcher ou sans prendre le soin de bien les bâcher. Ceci ajouté à cela, ne facilite aucunement la tâche à la ville dans sa mission d'assurer l'entretien des voies relevant de sa compétence. Un seul exemple pour vous en convaincre: Le pont de Hêvié. Quel entretien la Mairie peut-elle faire pour garder propre dans le contexte actuel, cette infrastructure construite à grands frais? Les véhicules quittant les terres rouges pour le pont, le vent qui draine des tas de sable sur le pont, peuvent-ils favoriser un réel nettoyage de cette infrastructure sans verser dans un mythe de Sisyphe? Le reste c'est du saupoudrage.



Fort heureusement, avec la détermination du Président de la République et l'accompagnement du Conseil Communal présidé par le Maire Georges Adédjoyé Bada, ces difficultés seront, à court, à moyen et à long termes, conjuguées au passé. Déjà avec l'Asphaltage, 72 km de routes seront revêtus dans la Commune d'Abomey-Calavi. Les travaux de construction des routes Calavi-Kpota-Hêvié et Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou, une fois achevés, permettront respectivement à la Commune d'Abomey-Calavi d'avoir environs 18 et 32 Km supplémentaires de routes bitumées. Au total, de 80 Km, le réseau routier couvert en bitume ou pavé de la Commune d'Abomey-Calavi, passe sous peu à 202 Km. De quoi augurer d'un lendemain meilleur en matière d'entretien de ces infrastructures, surtout avec les nouvelles donnes où l'entretien des réseaux routiers et la gestion des déchets solides ménagers dans les villes du Grand Nokoué dont Abomey-Calavi, seront confiés à partir de 2020 à une Agence déjà créée par le gouvernement.

...

Lire ...

Distribution de kits scolaires aux enfants démunis et orphelins de la Commune d'Abomey-Calavi: Les arrondissements d'Akassato et de Calavi servis

												Distribution de kits scolaires aux enfants démunis et orphelins de la Commune d'Abomey-Calavi: Les arrondissements d'Akassato et de Calavi servis

L'initiative du Conseil Communal d'Abomey-Calavi visant à identifier dans des écoles publiques des âmes innocentes, soit orphelines, soit démunies pour les gratifier de kits scolaires, s'est poursuivie ce mercredi 02 octobre 2019. Après le lancement officiel à Godomey par le Maire Georges Bada en personne, c'est les arrondissements d'Akassato et d'Abomey-Calavi qui ont reçu les lots de kits qui leur sont destinés pour les partager aux ayants droits, de concert avec les responsables des écoles et des membres des deux Conseils d'arrondissement cités supra. Sous la conduite de M. Victor Adimi, 1er Adjoint au Maire, assisté pour la circonstance de M. Julien Honfo, 2ème Adjoint au Maire, des CA Hounguè Apollinaire, Bernard Hounsou et des Conseillers Communaux tels que MM. Noël Toffon, Malick Tokpo, des Chefs quartiers et élus locaux, l'initiative de Godomey a été rééditée, respectivement à l'Epp de Missessinto et à l'Epp Agori à la grande satisfaction des apprenants, de leurs parents et encadreurs. Prenant la parole en ces occasions, le 1er Adjoint au Maire a indiqué que les réels mobiles du Maire et du Conseil Communal en décidant de tourner un regard bienveillant vers les couches déshéritées mais désireuses d'aller à l'école, c'est de réduire un tant soit peu les inégalités sociales entre les enfants, de réduire leur degré de frustration en leur faisant faire la rentrée comme leurs autres camarades. C'est là une idée géniale voire généreuse dont les bénéfices et bénédictions rejailliront sur le Maire et tout le Conseil Communal, à en croire MM. Antonin Gnanvi et Parfait Aho, respectivement Directeur de l'Epp Missessinto et de l'Epp Agori.



Pour le CA Apollinaire Hounguè, le Conseil Communal, en sacrifiant une fois encore à cette tradition, a vu juste d'impacter les plus nécessiteux. Son collègue Bernard Hounsou n'en pense pas le contraire. ''Le Conseil Communal est dans la dynamique d'accompagner les parents pour la formation des enfants qui sont les cadres de demain'', a-t--il déclaré avant d'exporter les enfants au travail. Là-dessus, le Maire, le Conseil Communal peuvent compter sur l'intelligence de l'écolier Joseph Gbogbanou en classe de CM2 à l'Epp Missessinto. La dizaine environ, il a improvisé un discours pour remercier le Conseil Communal. Lequel discours a épaté toute la délégation et l'assistance.

...

Lire ...

Georges Bada, à l'occasion du lancement de la distribution de kits scolaires dans la Commune d'Abomey-Calavi: ''Les plus nécessiteux constituent notre priorité ''

																								Georges Bada, à l'occasion du lancement de la distribution de kits scolaires dans la Commune d'Abomey-Calavi: ''Les plus nécessiteux constituent notre priorité ''

Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges A. Bada, accompagné de ses deux adjoints MM. Victor Adim, Julien Honfo, du CA Léon Kpobli et de quelques membres du Conseil Communal, notamment les distingués Paulin Dossa, Houenha Chantal, Brice Fagbémi et Thomas Tapé, a procédé ce lundi 1er octobre 2019 à l'Ecole Primaire de Godomey Centre, au lancement de la série de distribution de kits scolaires dans les arrondissements de son territoire de compétence. Cette opération qui intervient une semaine après la rentrée des classes, est une option du Conseil Communal visant à toucher les couches démunies qui sont réellement en manque du minimum pour aller à l'école afin de recevoir la formation éducative requise. Pour l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, il n'est pas question de faire le yoyo politique de la veille des rentrées de classes et rater l'essentiel. A savoir, servir ou satisfaire ceux et celles qui sont réellement dans le besoin. ''Les plus nécessiteux constituent notre priorité', a-t-il déclaré à la cérémonie de remise des kits ce lundi.



Tout comme la première Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi, Julien Honfo, 2ème Adjoint au Maire, Léon Kpobli, CA de Godomey et Célestin Loupéda, Président de l'Association des Parents d'Elèves de l'EPP Godomey Centre, jugent salutaire cet acte du Conseil Communal. Le CA Godomey est allé plus loin en félicitant le Maire qui a compris que l'éducation est le fer de lance de toute Nation qui plus est, une Commune en pleine prospérité comme Abomey-Calavi. Il fait allusion aux deux bibliothèques que le Maire a récemment mises en service pour permettre la saine émulation des apprenants à la culture et à l'éducation, gage de tout développement.

...

Lire ...

Mise en service de la 2ème bibliothèque moderne de la Commune d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada inscrit son nom dans les anales de l'éducation, de la culture et du développement

																								Mise en service de la 2ème bibliothèque moderne de la Commune d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada inscrit son nom dans les anales de l'éducation, de la culture et du développement

MISE EN SERVICE DE LA 2ÈME BIBLIOTHÈQUE DE BÉNIN EXCELLENCE



Une deuxième bibliothèque vient d’ouvrir ses portes dans la commune d’Abomey-Calavi. Elle est une fois encore le fruit de la collaboration tripartite entre la Fondation Vallet, l’ONG Bénin Excellence et la mairie d’Abomey – calavi. La mise en service de cet édifice renfermant des livres a eu lieu ce samedi 28 Septembre 2019 à Godomey Aïmèvo . BEST INFO vous amène à la décourvete de cette bibliothèque à travers ce reportage













Et de deux pour le Maire Georges Adédjoyé Bada et le Conseil Communal qu'il préside! Après celle de Zogbadjè à Calavi dans la Cité la Victoire, la 2ème bibliothèque de renommée sous-régionale, fruit du partenariat tripartite entre la Fondation Vallet, l'ONG Bénin Excellence et la Mairie d'Abomey-Calavi, a ouvert ses portes au public, ce samedi 28 septembre 2019. Il s'agit d'un majestueux bâtiment construit avec finesse, efficacité et célérité (13 mois de travaux) par la Société Optima Construction, équipé avec 13000 livres neufs pluridisciplinaires et d'ordinateurs au quartier Ayimèvo, arrondissement de Godomey. Ces deux cérémonies qui annoncent les couleurs par rapport à la grande manifestation inaugurale prévue pour le 19 octobre 2019 avec la présence effective d'une délégation de la Fondation Vallet conduite en personne par le mécène Odon Vallet, sonnent comme des actes forts et palpables qui inscrivent Georges Adédjoyé Bada, l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, dans les anales de l'éducation, de la culture, de la recherche scientifique et du développement au Bénin et au-delà des frontières béninoises. Et pour cause! L'homme, par son management et son leadership, a réussi non seulement à gagner la confiance du donateur Odon Vallet à jeter son dévolu sur la Commune d'Abomey-Calavi, mais aussi à passer d'une bibliothèque à deux, évaluées à plus d'un milliard de Fcfa. Aussi, a-t--il été d'un inestimable appui à faire aboutir la délibération du Conseil Communal qui accordât à l'unanimité, les deux sites qui abritent les bibliothèques. C'est à juste titre que Maximilien Salmon, Directeur Exécutif de l'ONG Bénin Excellence, a' décerné, en raison de leur accompagnement permanent et soutenu, un satisfecit au Maire et à son Conseil Communal ainsi qu'à l'Administration Communale, à travers le point focal coordonné par le Secrétaire Général de la Mairie, M. Sébastien Kinsiklounon. Il a par ailleurs insisté sur la générosité de la Fondation Vallet qui a entièrement financé la construction de ces deux joyaux qui font la fierté du Conseil Communal, représenté pour la circonstance par le 2ème Adjoint au Maire, des chefs d'arrondissement, des Présidents de Commission, et surtout la joie du Maire qui ne s'en cache d'ailleurs pas: " Je suis le plus heureux ce jour parce que la deuxième bibliothèque de mes rêves, a aussi ouvert ses portes'', a-t--il déclaré avant de poursuivre en paraphrasant Nelson Mandela : ''L'éducation est la plus puissante arme pour changer le monde''.

Pour lui, ces deux bibliothèques constituent des moyens incommensurables pour faire reculer les frontières de l'ignorance, de l'acculturation et de l'inculture. L'éducation est selon lui un gage pour le développement humain durable. C'est pourquoi, il lance un appel à faire démentir l'assertion qui dit que ''Pour cacher quelque chose à un Africain, il faut le mettre dans un livre''. Ceci en fréquentant réellement ces deux bibliothèques, lieux d'acquisition par excellence de la connaissance et du savoir.



Odon Vallet, un homme de bon cœur, Bénin Excellence, un partenaire efficace

Quant à ce qui est de la fréquentation des deux bibliothèques, le Maire Georges A. Bada se dit rassuré par le monde fou, de tous les âges ( enfants, écoliers, élèves, étudiants, etc) qui a pris d'assaut ce samedi 28 septembre 2019, le temple du savoir de Ayimèvo Godomey.



La première Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi n'a pas manqué de dire la gratitude du Conseil Communal à l'endroit de M. Odon Vallet, un homme de bon cœur et aussi en direction du staff de l'ONG Bénin Excellence pour son dynamisme et son efficacité.



Il est à signaler que jusqu'à la fin de l'année 2019, la consultation des livres des deux bibliothèques est gratuite. Mais à compter de l'année 2020, les usagers vont payer un montant forfaitaire de 2000 Fcfa, l'an. Une modique participation pour contribuer à l'entretien des lieux et du personnel qui sera assuré de main de maître par l'ONG Bénin Excellence qui dispose d'une équipe qualifiée pour se faire.

...

Lire ...

Programme de réduction des frais de scolarité aux étudiants dans les universités privées autorisées: Le maire Georges BADA et ses conseillers communaux remettent les attestations de bourse à la première vague d'étudiants de Calavi

												Programme de réduction des frais de scolarité aux étudiants dans les universités privées autorisées: Le maire Georges BADA et ses conseillers communaux remettent les attestations de bourse à la première vague d'étudiants de Calavi

Le programme se poursuit avec les renseignements et la demande de bourse au 69876767



L' attestation est le quitus à présenter par l'étudiant dans l'université par lui choisie dans la liste des partenaires pour bénéficier de la réduction des frais de scolarité dixit le Vice- Président de l'ONG



A l’instar de leurs camarades de Cotonou et de Bohicon, les étudiants de Calavi qui bénéficient du Programme de réduction de 50% des frais de scolarité aux étudiants dans les universités privées autorisées sous le parrainage du président de l’ANCB, Luc Sètondji ATROKPO, ont reçu ce mercredi 25 septembre 2019, leur attestation. C’est le maire Georges BADA lui-même qui a procédé à la remise de ces attestations de bourses, en présence de l’ensemble de son conseil communal réunit en session ordinaire, du Vice-Président de la Section Formation-Education de l'ONG ANJP OHADA BENIN, des membres de l'ONG, des étudiants et parents d'étudiants ainsi qu'en présence de plusieurs fondés d'universités privées autorisées et ou agréées. « Je ne saurais terminer sans remercier et féliciter le Maire de Bohicon et Président de l’ANCB qui a accepté de parrainer cette noble initiative de la Section Formation-Education de l’ONG ANJP OHADA BENIN » a déclaré le maire BADA après avoir salué l’initiative et félicité l’ONG ainsi que les universités privées partenaires. Il a ensuite souhaité plein succès à l’opération avant de procéder à la remise des attestations avec l'accompagnement de ses conseillers communaux

Tout ceci dans une ambiance chaleureuse et conviviale.



Rappelons que l’opération se poursuit et que les étudiants désireux d’en bénéficier peuvent encore s’inscrire.

...

Lire ...

Utilisation des TPE pour la mobilisation des ressources à Abomey-Calavi : Le Maire Bada salue la mise en œuvre d'une réforme de son rêve

												Utilisation des TPE pour la mobilisation des ressources à Abomey-Calavi : Le Maire Bada salue la mise en œuvre d'une réforme de son rêve

S'il y a une réforme privilégiée par le Maire Georges Adédjoyé Bada dès son accession à la tête de la Commune d'Abomey-Calavi, c'est bien celle relative à la collecte des ressources avec les Terminaux de Paiement Électronique (TPE). Il en a principalement fait une priorité au point de dépécher en Inde, une délégation de la Commune d'Abomey-Calavi pour vivre l'expérience en la matière. Mais l'initiative n'a pu aboutir, puisque le gouvernement entend y apporter sa touche pour que soit respecté le principe de l'unicité de caisse. Mais depuis 2018, le Ministère de l'économie et des finances, a donné carte blanche aux Communes d'Abomey-Calavi, de Parakou, de Malanville, de Klouékanmè et de Bohicon à utiliser cette nouvelle technologie dans la mobilisation de leurs ressources propres. Cette fois-ci, l'accompagnement technique et financier de l'Etat dans la dématérialisation de l'utilisation des valeurs inactives est de mise. Les 5 Communes citées supra, sont ciblées pour la phase pilote de cette réforme. Et c'est dans la perspective de mettre en route pour le compte de l'année 2020, cette réforme du Ministère des Finances que le Maire Georges Adédjoyé Bada, à la faveur de la 3ème session ordinaire du Conseil Communal, a invité ce mercredi 25 septembre 2019, les cadres de l'Unité de Gestion des Réformes des Finances Publiques pour une Communication sur l'utilisation des TPE et les avantages y afférents. La délégation conduite par le Coordonnateur de l'Unité, Alban Bienvenue MENSAH, a présenté à l'assistance, les avantages de cette réforme pour la Commune. On retient que cet outil permet aux autorités communales de suivre comment les recettes propres de la ville entrent, d'identifier les contribuables qui n'ont pas payé leurs redevances au cours d'une échéance, bref d'éviter la fraude et l'évasion fiscale. Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi pense que la collecte des ressources par les TPE est une mutation de la méthode archaïque de collecte vers une méthode moderne qui permet une traçabilité et une sécurisation des recettes. Le Conseiller Franck Oswald Hessouh dira que le Maire Bada avait déjà vu juste en faisant acquérir au profit de la Commune d'Abomey-Calavi, les rudiments nécessaires pour la mise en œuvre de cette réforme. Il déclare à la délégation du Ministère des Finances que la Mairie d'Abomey-Calavi est pressée de voir cette réforme entrer dans sa phase active, puisqu'elle est suffisamment aguerrie à cet effet. Ses collègues Malick Tokpo et igor Alignon abondent dans le même sens. Pour eux, cet outil est la panacée pour lutter contre la fuite des recettes de la Commune. Victor Adimi, 1er Adjoint au Maire, renchérit : "' C'est une solution pour booster nos recettes propres et permettre d'avoir les moyens pour faire face aux besoins de nos populations'', a-t-il déclaré. Mais pour Elie Mahougnon Mèvo, Directeur des ressources financières et matérielles, il y a des préalables à observer pour que la mise en œuvre de cette réforme ne batte pas de l'aile. Il s'agit selon lui de mettre les différents acteurs à savoir le Trésor, le Service des impôts et la Mairie, en réseau pour leur permettre d'être au même niveau d'information. Il s'agit aussi de créer des primes de motivation ou d'incitation pour les agents qui vont utiliser les TPE et de les former pour les adapter aux nouvelles technologies de collecte.



A la préoccupation de savoir ce que vont devenir les agents collecteurs si cette réforme en vient à être mise en œuvre, le Maire Bada répond : '' Nous n'allons pas jeter les nôtres dans la rue au nom d'une réforme. Nous allons faire en sorte qu'ils s'adaptent aux spécificités de cet outil. Ceux qui ne pourront pas s'y adapter, seront reconvertis dans un autre secteur de l'Administration Communale''. Il remercie le Ministre des Finances et ses cadres pour avoir compris le bien-fondé de cette réforme qui, in fine, vise à augmenter les recettes propres de la Commune et à les sécuriser.

...

Lire ...

3ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi : Le rapport d'activité du Maire Bada voté à l'unanimité

												3ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi : Le rapport d'activité du Maire Bada voté à l'unanimité

(Léopold Zinsou, élu nouveau Président de la Commission chargée des affaires domaniales)

La 3ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi a été ouverte, ce mardi 24 septembre 2019 par le Maire Georges Adédjoyé Bada. Trois temps forts ont marqué la première journée de cette session. D'entrée de jeu, la première Autorité de la Commune a présenté le rapport d'activité de l'Organe exécutif au titre des trois derniers mois. Ce rapport fait l'inventaire des activités menées par l'Exécutif, des activités auxquelles la Mairie a participé et annonce les perspectives pour les trois prochains mois. Après sa présentation le Maire a soumis à l'amendement et au vote, son rapport d'activités. En thème d'amendement, Christophe Ayissi, Chef d'arrondissement de Zinvié a suggéré qu'il soit intégré dans les perspectives à court, moyen et long termes, la relance des opérations de lotissement partout où elles sont bloquées. Une suggestion que le Maire a jugé pertinente parce que faisant partie de sa stratégie de gouvernance de la ville d'Abomey-Calavi. Soumis au vote, le rapport a été adopté par 34 voix pour et une abstention.



L'autre point ayant meublé la première journée de la 3ème session ordinaire du Conseil Communal, c'est celui relatif à l'exécution du budget primitif 2019. C'est Noël Matokoo Bogninou qui, en sa qualité de Président de la Commission chargée des affaires économiques et financières, qui s'est prêté à cet exercice qui retrace outre les efforts consentis par la Commune en vue de booster les ressources de la ville, les performances en thèmes d'investissement, de fonctionnement et de dépenses de la ville. On retient une amélioration des recettes qui justifie le Collectif budgétaire à la hausse voté récemment par le Conseil Communal. C'est l'occasion pour les Conseillers Communaux de décerner un satifécit au Maire et à l'administration communale pour cette performance. Toutefois, ils appellent à plus d'efforts pour améliorer les dépenses d'investissement pour le bonheur des populations.



Le dernier point ayant marqué la 1ère journée de la session, c'est l'élection du Président de la Commission chargée des affaires domaniales et environnementales. Léopold Zinsou, alors intérimaire à ce poste, a été plébiscité par ses pairs. Sur 35 votants, il a obtenu 35 voix. Il intèprète cette unanimité par une marque de confiance qu'il s'engage à ne pas trahir. Il se fixe comme défi, de poursuivre la justice foncière chère au Maire et au Conseil Communal.

...

Lire ...

Projet d'ouverture d'une école primaire à Tokpa-Zoungo Sud: Le Maire Bada descend sur le terrain et appuie l'initiative de la communauté

																																																												Projet d'ouverture d'une école primaire à Tokpa-Zoungo Sud: Le Maire Bada descend sur le terrain et appuie l'initiative de la communauté

Les populations de Tokpa-Zoungo, un quartier situé en face de l'Université d'Abomey-Calavi, ont reçu ce mercredi 11 septembre 2019, la visite inopinée du Maire Georges Adédjoyé Bada. Accompagné de quelques membres du Conseil Communal, l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, est allé constater de visu, l'initiative de la communauté de Tokpa-Zoungo Sud, d'ériger un module de trois salles de classes en matériaux précaires, pour inciter les autorités politico-administratives à créer surplace, une école. En effet, dans ce quartier, il n'existe aucune école. Les enfants sont obligés de traverser la route inter-Etats pour leur instruction dans les quartiers environnants tels que Zogbadjè, Aganmadin... Avec les risques d'accidents parfois mortels. Le besoin d'une infrastructure scolaire se sent donc avec acuité et la Mairie d'Abomey-Calavi, consciente de la situation, a prévu dans son plan parcellaire, une réserve de 3034 mètres carré pour la construire. Les populations ont donné le déclic pour la construction de l'école en cotisant avec leur Chef Quartier M. Bénoît Agossou Lokossou. Le Maire Georges A. Bada a accompagné cette bonne volonté des populations avec une enveloppe financière de 200 mille francs CFA. Il a pris l'engagement de plaider en Conseil Communal, avec les Conseillers Communaux qui l'ont accompagné sur les lieux, pour la construction d'une école en bonne et due forme; une école qui respecte les normes et les limites initialement prévues à Tokpa Zoungo. Aussi, rassure-t-il les sinistrés de ce domaine quant à leur dédommagement. '' Ce sont nos enfants qui veulent fréquenter dans cette école. C'est pour la sécurité de nos enfants que cette école est en train d'être construite. Nous devons tout faire pour que les travaux avancent", à déclaré le Maire Georges Adédjoyé Bada. Les populations ont remercié l'Autorité Communale pour sa sociabilité et son esprit altruiste.

...

Lire ...

Gestion des ordures et de la salubrité dans les Communes du Grand Nokoué: L'Etat central s'implique

												Gestion des ordures et de la salubrité dans les Communes du Grand Nokoué:  L'Etat central s'implique

(Le ministère du cadre de vie explique les nouvelles dispositions aux acteurs de la filière à Abomey-Calavi)



Il est une réalité que la gestion des ordures et de la salubrité est un véritable casse-tête dans le Grand Nokoué regroupant les Communes de Cotonou, Porto-Novo, Ouidah, Sèmè-Podji et d'Abomey-Calavi. En raison de certains paramètres liés non seulement à l'organisation technique des acteurs mais aussi à la réticence des ménages à s'abonner aux structures de pré-collecte (30% de taux d'abonnement), lesquels paramètres annihilent les objectifs fixés in fine dans le secteur, le gouvernement du Président Patrice Talon vient à la rescousse des Communes. Par l'entremise du Ministère en charge du cadre de vie et du développement durable, il s'implique dans le processus de gestion de ces névralgiques qui concourent à la propreté des 5 villes citées supra. Ainsi, il a été créé une Société de gestion des déchets et de la salubrité dans le Grand Nokoué. Ladite Société prend dorénavant en mains la gestion des déchets solides ménagers et de la salubrité dans les villes avec des entreprises qui ont véritablement les capacités techniques, matérielles, humaines et financières de répondre aux attentes des populations et à la volonté du gouvernement d'avoir des cités propres et assainies.

Dans la matinée de ce mardi 03 septembre 2019, une délégation du ministère du Cadre de vie était dans les locaux de la Mairie pour échanger avec les membres des Groupements d'intérêt économique et autres acteurs qui s'investissent dans cette filière dans la Commune d'Abomey-Calavi. Les échanges ont porté sur les dispositions qu'ils doivent prendre par rapport à l'élaboration de leurs dossiers d'appels d'offres pour être sélectionnés à faire et à bien faire le travail. En procédant à l'ouverture de cette séance d'échanges, Georges A. Bada, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, a martelé que plus rien ne sera comme avant. Il avance que tout a été mis en œuvre par l'Etat central pour mettre fin à l'amateurisme qui caractérisait le secteur. A la suite du Maire, M. Adjovi, chef de la délégation du ministère du cadre de vie, ajoute qu'il n'y aura plus de complaisance, ni de favoritisme et que c'est les structures plus à même de remplir les cahiers de charges qui seront appelées à l'œuvre. La finalité étant d'avoir des entreprises capables de maintenir les villes propres.

Après l'exposé des membres de la délégation du ministère, parole a été donnée aux acteurs de la filière afin qu'ils expriment des préoccupations et poser des questions pour lever des appréhensions sur les nouvelles donnes envisagées pour la gestion de ces secteurs. Un exercice réussi avec brio par la délégation de M. Adjovi. Il faut dire que les soumissionnaires ont jusqu'au 09 octobre 2019 pour deposer leurs offres. Des offres dont l'appel a été lancé depuis le 19 août 2019.

...

Lire ...

Tabaski 2019: Le Maire Georges BADA aux côtés des Musulmans d'Abomey-Calavi

												Tabaski 2019: Le Maire Georges BADA aux côtés des Musulmans d'Abomey-Calavi

La communauté musulmane a célébré ce dimanche 11 août 2019, la fête de Tabaski. Comme à son habitude, la première Autorité de la commune d:Abomey-Calavi et les membres de son conseil communal assistés pour la circonstance du Préfet Jean-Claude Codjia, étaient aux côtés des musulmans pour des instants de communion, de prières et de bénédictions. L'édile de la ville d'Abomey-Calavi, a profité de cette occasion, pour remercier les frères en Islam pour tout ce qu'ils font en vue de la pérennisation de la paix dans la commune d'Abomey-Calavi et sur le territoire national. Aussi, les a-t-il exhortés à poursuivre leurs prières en direction du Chef de l'État, le Président Patrice Talon, afin qu'il ait la santé et la clairvoyance nécessaires pour faire face aux défis de développement de notre pays le Bénin. C'est le lieu pour le Maire Georges Bada de souhaiter une excellente fête de Tabaski aux musulmans du Bénin en général et à ceux d'Abomey-Calavi en particulier.

...

Lire ...

Adresse du Maire aux populations dans le cadre de la 59ème édition de la célébration de la Fête de l’Indépendance

																																				Adresse du Maire aux populations dans le cadre de la 59ème édition de la célébration de la Fête de l’Indépendance

Citoyennes et Citoyens d’Abomey-Calavi,

Chères populations,

Nous voici encore une fois au rendez-vous de l’anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale.

C’est pour moi l’occasion rêvée pour vous adresser mon message.

Vous et moi nous nous battons chaque jour pour ressentir un mieux-être individuel et collectif.

La commune d’Abomey-Calavi fait ses pas de façon irréversible vers le développement car, il n’y a pas de petits pas. Il n’y a que des pas et même si ces pas ne sont pas très perceptibles, ils sont effectifs et nous y arriverons ensemble.

Et dans ce cadre, il me plaît de remercier très sincèrement le Président Patrice TALON et son gouvernement pour la volonté politique et la grande détermination affichéespour mettre les communes sur la voie du développement à travers le programme très ambitieux qu’ils s’appliquent à égrener chaque jour.

Du groupe du Grand Nokoué, les conseils communaux dont celui d’Abomey-Calavi, en bénéficient largement. Nous n’oublions pas non plus le grand programme d’asphaltage, de construction de logements sociaux, de la construction de l’aéroport international de Golo Djigbé et j’en passe.

Dans la même dynamique que le gouvernement du nouveau départ, j’invite tous les fils et filles d’Abomey-Calavi à se serrer les coudes pour accompagner le conseil communal et moi-même dont le rêve légitime n’est rien d’autre que l’amélioration de nos conditions de vie. Oui nous n’avons pas le droit de remettre notre Commune bien aimée aux mains des branleurs qui s’agitent inutilement aux fins de nous distraire.

C’est donc l’occasion pour moi de remercier particulièrement les leaders politiques, les sages, les notables, les jeunes, les têtes couronnées qui spontanément répondent toujours à mon appel, dès que je le requiers. Cet élan dénote de la volonté que vous avez de nous accompagner et de porter avec nous, le rêve de voir Calavi révélée et briller de mille feux.



Je vous réitère ma confiance et vous confesse, si vous ne le saviez déjà, que toutes initiatives innovantes de votre part seront les bienvenues car, ensemble, on est toujours plus fort.



Mon souhait est que nos comportements incitent à la paix et à la sérénité qui nous ont toujours caractériséscar, il n’y a point de développement dans un environnement de crise et de violence.

Jem’en voudrais de ne pas nous exhorter au respect de nos engagements vis-à-vis du fisc.Payons donc nos impôts et taxes à bonne date et décourageons à tout prix et à jamais les faits d’évasion fiscale.

Oui, le nerf de la guerre. Il est indispensable et toute volonté politique, quelle que soit son importance, serait vaine si nous n’avons pas les moyens financiers pour réaliser nos projets.

Je compte donc sur tous, opérateurs économiques, acteurs sociaux et politiques pour que le rêve que porte chacun dans son cœur pour Calavi se transforme en réalité. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice avec courage et abnégation.

Comptant sur chacun et tous, je vous réitère l’engagement du Conseil Communal et de toute l’Administration communale à œuvrer, sans démériter, pour la révélation de Calavi.



Vive la commune d’Abomey-Calavi !

Vive le Bénin !

Bonne fête à toutes et à tous !

Je vous remercie.





Abomey-Calavi, le 30 juillet 2019

...

Lire ...

Session extraordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi : Le bond qualitatif du collectif budgétaire salué par les Conseillers

												Session extraordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi : Le bond qualitatif du collectif budgétaire salué par les Conseillers

Le premier point inscrit à l'ordre du jour de la session extraordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi tenue ce lundi 29 juillet 2019, c'est le point relatif à l'examen et au vote du collectif budgétaire. De six milliards-vingt-quatre millions-cent-quatre-vingt-seize mille trois cent soixante-dix (6. 024. 196. 370) francs CFA pour le compte du budget primitif, le collectif budgétaire adopté par le Conseil Communal connaît une augmentation de plus de 10,44% équivalent à plus de 628 millions francs Cfa, Ce qui porte le collectif budgétaire de la Commune, le premier au titre de l'année 2019, à six milliards six cent cinquante deux millions neuf cent huit mille six cent huit francs Cfa ( 6.652. 908. 608), unanimement adopté par les Conseillers communaux après avoir décerné un satifécit au Maire, à l'Exécutif et à l'administration communale pour les efforts consentis et qui permettent de revoir à la hausse le budget primitif voté en novembre 2018.

...

Lire ...

Réunion de municipalité doublée de l'installation du nouveau Chef d'arrondissement : Le Maire Bada et le CA Hounyéva en territoire conquis à Hêvié

																								Réunion de municipalité doublée de l'installation du nouveau Chef d'arrondissement : Le Maire Bada et le CA Hounyéva en territoire conquis à Hêvié

''Du sang neuf pour insuffler un nouveau dynamisme dans la marche vers le développement de Hêvié''. C'est les mots utilisés par Georges Adédjoyé Bada, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, pour caricaturer le changement de mains intervenu à la tête de l'arrondissement de Hêvié suite à l'élection de Nathanaël Sokpoékpè au poste de député. En effet, après sa brillante élection, il y a une vingtaine de jours, par ses pairs en session ordinaire du Conseil Communal, Patrice Hounyéva, puisque c'est de lui qu'il est question, a été officiellement investi, ce vendredi 19 juillet 2019, dans ses fonctions de premier responsable administratif de l'arrondissement de Hêvié. C'était au cours d'une cérémonie emprunte de solennité, auréolée par la présence massive des populations et de plusieurs membres du Conseil Communal venus soutenir, un frère, un parent, un ami loyal, un collaborateur attentionné et dévoué ou un camarade politique chevronné. Avant de lui porter l'écharpe qui lui confère le statut de Chef de terre de Hêvié par délégation du Maire, l'édile de la Commune d'Abomey-Calavi n'a pas manqué de louer les qualités intellectuelles, techniques et managériales de Patrice Hounyéva: ''Celui que j'installe aujourd'hui est un homme plein d'avenir. Je lui souhaite la bienvenue dans la grande famille de noblesse et j'invite tous les acteurs, les forces vives de Hêvié, les Chefs quartiers, les élus locaux, les membres du Conseil Communal, ses collègues CA à l'accompagner pour la réussite de cette noble mission'', a-t-il déclaré, sans cacher l'immense joie qui l'anime.



Tout comme le Maire, tous les Chefs d'arrondissement de la Commune d'Abomey-Calavi qui sont intervenus en cette circonstance, ont rendu d'excellents témoignages en faveur du nouvel homme fort de Hêvié. Pour les uns, Patrice Hounyéva n'est pas un intrus dans l'administration de la Commune d'Abomey-Calavi puisqu'il fut précédemment le Président de la Commission permanente chargée des Affaires Domaniales et Environnementales. Pour les autres, il est ''le prototype d'enfant qui sait se laver les mains et qui pourra manger sans craindre l'indigestion et la constipation, avec les grands''.



L'éloquence, la pertinence et le contenu suffisamment achalandé du discours d'investiture prononcé par le nouvel élu, ne trahissent aucunement tout le bien que le Conseil Communal dit de lui. D'entrée de jeu, Patrice Hounyéva a remercié le Président de la République Patrice Talon, pour avoir été le précurseur des réformes du système partisan qui le hissent aujourd'hui au poste de CA du 4ème arrondissement le plus peuplé et le plus important de la Commune d'Abomey-Calavi. Ensuite, il a remercié pour son leadership et sa perspicacité au service du développement de la cité, le Maire Georges Adédjoyé Bada qu'il appelle son parrain politique, son coach de tous les temps. De même, il a témoigné sa gratitude et sa reconnaissance à tous les membres du Conseil Communal d'Abomey-Calavi pour la confiance renouvelée qu'ils lui accordent.



Patrice Hounyéva prend l'engagement de travailler avec toutes les forces vives de l'arrondissement pour un Hêvié prospère dans une Commune d'Abomey-Calavi révélée. Il cite comme défis à relever, celui de l'aménagement et de l'urbanisation. C'est pour cette raison qu'il entend avec ses pairs ''perturber le Maire et le Conseil Communal pour que le lotissement de Hêvié à travers la mise en place des AIF, des plans de voirie et d'équipement, soit rapidement une réalité. En matière de ressources humaines qualifiées, le CA de Hêvié ne doute pas de son existence. ''Hêvié aujourdhui, plus qu'hier, a tout ce qu'il faut pour amorcer son réel développement. Nous rêvons d'un Hêvié bien urbanisé, bien tracé et bien sécurisé'', a-t-il martelé avant d'inviter les populations, les autorités morales et administratives à renforcer la solidarité, pour la paix et la prospérité des fils et filles de Hêvié''.



Le roi de Hêvié qui ne veut pas se faire compter cet événement, l'a clôturé par de bonnes prières de paix, de bonheur et de bénédictions en faveur du Maire, du CA et du Conseil Communal afin que les bonnes intentions qu'ils nourrissent pour Hêvié soient concrétisées.

...

Lire ...

2ème journée de la 2ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi

												2ème journée de la 2ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi

* Le Compte Administratif gestion 2018 examiné et adopté à l'unanimité

* Quitus du Conseil Communal pour l'uniformisation et la sécurisation des actes administratifs dans les villages et quartiers de ville

* Des approbations pour des projets de mise en valeur de domaines à des fins sociales et industrielles dans les arrondissements de Hêvié et de Togba



Les travaux de la 2ème session ordinaire de l'année 2019 du Conseil Communal d'Abomey-Calavi ouverts mardi dernier, se sont poursuivis ce mercredi 26 juin 2019 avec l'examen de plusieurs grands dossiers, sous la présidence du Maire Georges A. Bada. À l'entame de la journée, Noël Matokoo Bogninou, en sa qualité de Président de la Commission chargée des affaires économiques et financières, a présenté une communication sur le point d'exécution du budget primitif de la Commune gestion 2019 au 31 mai 2019. Il est à noter avec grande satisfaction qu'au niveau de la mobilisation des ressources propres, de gros efforts ont été faits par les Services financiers sous le leadership du Maire Georges Bada qui a engagé beaucoup de réformes pour booster les ressources. Après avoir salué les prouesses de l'Administration communale pour cette prouesse, les Conseillers qui sont intervenus, notamment les CA de Hêvié, de Zinvié, de Kpanroun, de Golo-Djigbé, d'Akassato et les Présidents Franck Oswald Hessouh, Noël Toffon ont déploré le faible taux de consommation des ressources en thèmes d'investissements consentis dans la Commune.

C'est lors de l'examen du Compte Administratif que les inquiétudes et appréhensions des Conseillers relatives au faible taux de consommation seront aplanies. En effet, explique le Président Bogninou appuyé par le Maire, le Conseiller Hessouh et le Directeur des ressources matérielles et financières, Elie Mahougnon Mèvo, le taux de 5% affiché, n'est calculé que sur la base des ordonnancements. Or, en thèmes d'engagements, la Commune tutoie, à en croire le spécialiste des marchés publics de la Mairie, M. Boris Houessionon, 90%. Et au Drfm de conclure: ''C'est en fin d'exercice budgétaire qu'on pourra apprécier à leur juste valeur, le taux d'investissement''

Suite à ces explications de sachants sur le sujet en débat, Christophe Ayissi, CA de Zinvié et Patrice Hounyéva, CA de Hêvié, n'ont pas caché leur satisfaction avant d'inviter leurs collègues à adopter le Compte Administratif gestion 2018 qui retrace ou centralise dans un document, les recettes et les dépenses de la Commune au cours de cette année : ''Il y a quelque chose de sérieux qui se fait dans notre Commune et nous nous devons de féliciter les acteurs qui ont conjugué leurs efforts pour atteindre ce résultat'', se réjouit M. Ayissi. '', avant de réitérer sa proposition visant à booster les recettes propres pour impacter jusqu'à hauteur de 8 milliards et plus, le budget communal avec l'effectivité de l'adressage et la poursuite des operations de lotissement et ''d'ouverture des voies'', ajoute le Maire Bada. ''Je dis bravo au Maire et à tout l'organe exécutif de la Commune, bravo au Conseil Communal et aux Services financiers de la Mairie pour les résultats obtenus'', renchérit Malick Tokpo, Président de la Commission chargée des affaires juridiques et du Contentieux. Mais pour le 1er Adjoint au Maire, M. Victor Adimi, avant les grandes actions pour impacter positivement les ressources communales, il y a de petites actions en thèmes de réorganisation par exemple de la Cellule Rfu, l'actualisation de la base de données, l'acquisition de matériels roulants, et de recrutement de personnel compétent au profit du Rfu, à ne pas occulter dans les stratégies. À cet effet, le Maire rassure: ''Nous sommes conscients des défis et nous sommes dans la dynamique de faire progressivement et de bien faire les choses'', a-t-il déclaré. Il annonce pour les tout prochains jours, le transfert de la Cellule Rfu de l'extérieur à la Mairie pour un suivi plus rigoureux de ce qui s'y passe.

C'est après un débat très enrichissant que le Compte Administratif de la Commune gestion 2019 a été adopté à l'unanimité des Conseillers présents et représentés.

L'autre dossier examiné au cours de cette session, c'est la volonté affichée par l'Autorité communale d'œuvrer à l'uniformisation, à la sécurisation et à l'harmonisation des actes au niveau des unités administratives. À la suite d'une Communication bien élaborée par la Commission chargée des affaires sociales, culturelles et sportives de Mme Jeanne Chantal Houenha Zounon, brillamment présentée par son collègue Patrice Hounyéva, quitus a été donné au Maire par le Conseil Communal pour la mise en œuvre urgente de cette réforme qui participe d'un réel développement des communautés à la base.

Par ailleurs, la session s'est consacrée à des délibérations favorables sur la mise en valeur, à des fins sociales des domaines de 4 ha 10 a 11 Ca à Zoungo et de 19 ha 50 a 00 Ca à Dossounou dans l'arrondissement de Hêvié et de 3ha 08 a 71 Ca à des fins industrielles à Togba Fandji dans l'arrondissement de Togba.

Il est à mentionner qu'en cours de session, une délégation de la Préfecture de l'Atlantique conduite par le Chargé de Mission du Préfet, M. Bernard Zannoudaho a présenté une communication au Conseil Communal sur les rôles et responsabilités des élus locaux, notamment des Chefs d'arrondissement dans la coproduction de la sécurité dans la Commune d'Abomey-Calavi.

...

Lire ...

1ère journée de la 2ème session ordinaire de l'année 2019 du Conseil Communal d'Abomey-Calavi

																																				1ère journée de la 2ème session ordinaire de l'année 2019 du Conseil Communal d'Abomey-Calavi

*Patrice Hounyéva confirmé CA de Hêvié

*Le suppléant du Député Sokpoékpè intégré au Conseil Communal

* Le rapport d'activité du Mai



C'est dans un somptueux cadre ayant fait peau neuve aux bons soins de l'édile qu'il a été procédé, ce mardi 25 juin 2019, à l'ouverture de la 2ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi. 15 points sont inscrits à l'ordre du jour de cette session qui prend fin vendredi. Mais au titre de la 1ère journée, quatre dossiers phares ont été abordés. Il s'agit de l'intégration au Conseil Communal du suppléant de Nathanaël Sokpoékpè, élu député à l'Assemblée nationale, de l'élection du CA de Hêvié qui n'est rien d'autre que l'intérimaire Patrice Hounyéva, officiellement confirmé à son poste par un vote de 35 voix pour 1 bulletin nul sur les 36 votants, de la présentation suivie de l'amendement et de l'adoption à l'unanimité des Conseillers présents et représentés, du rapport d'activité de l'Organe Exécutif de la Commune, durant la période allant d'avril à juin 2019 et enfin, de la communication sur la situation administrative du Chef Village de Dassèkomey, M. Christophe Honfo suspendu , il y a trois mois par le Conseil Communal pour, dit-on, '' insubordination et perception frauduleuse de fonds''. Laquelle suspension a été corsée par sa révocation par une majorité écrasante des Conseillers.



En effet, au cours de cette première journée, M. Akim Zèkpon, a été investi par le Maire Georges Bada de ses attributs de Conseiller Communal, en remplacement de l'honorable Sokpoékpè. L'Autorité communale a par la suite présenté son rapport d'activité qui énonce entre autres, des perspectives en matière de suivi rigoureux de tous les chantiers lancés sous la mandature, en vue de leur achèvement dans de meilleurs délais, la poursuite du suivi et de la facilitation dans le cadre de la réalisation des projets inscrits au PAG 2016-2021 dont la Commune d'Abomey-Calavi est bénéficiaire, la redynamisation des stratégies pour une mobilisation optimale des ressources (impôts et taxes), etc.



Sur ce dernier point précis, le Chef d'arrondissement de Zinvié, Christophe Ayissi, a insisté sur le fait que cet objectif ne pourra pas être atteint si l'adressage n'est pas effectif. Aussi, suggère-t-il que soient mentionnés dans les perspectives à court terme du Conseil Communal, la poursuite et l'achèvement des opérations de lotissement. ''C'est l'un des défis que le Conseil Communal se doit de relever'', reconnaît le Maire Georges A. Bada. Pour Patrice Hounyéva, la qualité du rapport d'activité du Maire est à saluer. Ce dernier a également salué les efforts des cadres de l'administration communale qui l'accompagnent dans l'accomplissement de cette tâche consacrée par la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin.



La première journée de la session a été bouclée par un vote de révocation du Chef Village de Dassèkomey suspendu depuis trois mois maintenant. Ce vote est intervenu après un rapport circonstancié de la Commission présidée par Patrice Hounyéva, Président de la Commission des affaires domaniales et environnementales.



De l'élection du CA de Hêvié...

Sans grande surprise, Patrice Hounyéva, alors CA intérimaire de l'arrondissement de Hêvié, a été confirmé par ses pairs. C'est à la suite d'une élection conduite par le bureau d'âge composé du trio Lazare Gnonlonfoun, Igor Alignon et Brice Fagbémi. Seul candidat volontaire à ce poste devenu vacant, le nouvel homme fort de Hêvié a été plébiscité par 35 voix pour 00 contre et un bulletin nul. Se confiant à la presse à la suite de ce sacre, M. Hounyéva a remercié le Maire qu'il appelle son parrain politique et tous les membres du Conseil Communal pour la confiance placée en lui. Il a par ailleurs félicité son prédécesseur, non seulement pour son élection à l'Assemblée nationale, mais aussi pour le travail qu'il a abattu à la tête de l'arrondissement de Hêvié. Patrice Hounyéva a aussi pris l'engagement de relever les défis de développement de cet arrondissement devenu une cité dortoir. Il met un point d'honneur sur la restauration des principes de la décentralisation, avec à la clé, un ancrage de sa gouvernance avec les Chefs villages, les couches socio-professionnelles à la base. ''Je serai le CA de tout le monde'', a-t-il déclaré. Aussi, fait-il de l'aménagement des voies d'accès aux villages et des travaux de lotissement et de remembrement dans l'arrondissement, une priorité.

...

Lire ...

Connections

Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj