Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Abomey-Calavi : Une cit√© nouvelle, une destination s√Ľre.

Abomey-Calavi : Une cit√© nouvelle,  une destination s√Ľre.

L’expérience de la démocratie locale amorcée par le Bénin depuis 2003, fait son chemin. La commune d’Abomey Calavi occupe une place de choix parmi les leaders des 77 communes appelées au noble exercice de la décentralisation.
L‚Äôav√®nement √† l‚ÄôH√ītel de Ville en septembre2015, d‚Äôun Conseil Communalrenouvel√©, marque un tournant pour Calavi. Cette nouvelle √©quipe porte une vision de changement inspir√©e par des id√©aux d√©mocratiques, de transparence et par des valeurs de responsabilit√© citoyenne. Je viens projeter les motifs qui fondent notre espoir et qui feront de notre cit√©une commune dynamique, une commune viable, vivable et en pleine croissance.
Abomey Calavi est une grande ville à plusieurs égards. D’abord, avec ses quelque 700 000 habitants, elle passe pour la commune la plus peuplée du Benin. Elle s’établit sur 539 km2à proximité de Cotonou la capitale économique de notre pays, et ayant un accès au littoral de l’Océan Atlantique. Elle est subdivisée en neuf (09) arrondissements (Godomey, Calavi, Togba, Akassato, Hêvié, Ouèdo, Golo-Djigbé, Zinvié, Kpanroun), eux-mêmes démembrés en cent quarante-neuf (149) villages et quartiers de ville.
La qualit√© de cit√© dortoir pour cadres, √©tudiants etop√©rateurs, a fait de Calavi, une ville cosmopolite o√Ļ cohabitent en harmonie plusieurs ethnies en provenance de diverses r√©gions .C‚Äôest l‚Äôillustration concr√®te de la Commune-Nation, o√Ļ la libert√© religieuse, l‚Äôacceptation de l‚Äôautre, sont les choses les mieux partag√©es et ce, en d√©pit de la forte propension aux religions endog√®nes dans cette cit√© noble de vodoun.
La Commune d‚ÄôAbomey-Calavi est co-anim√©e par un Conseil Communal de trente-sept (37) membres totalement d√©vou√©set par une Administration rompue √† la t√Ęche. Cette derni√®re s‚Äôest dot√©e des outils modernes de planification et de gestion tels que le Plan de D√©veloppement Communal (PDC), le Plan Annuel d‚ÄôInvestissement (PAI) et le Plan de Travail Annuel (PTA) ; lesquels outils servent de boussole pour les actions en faveur de la prosp√©rit√© de cette Commune.

Une commune dynamique
- Au plan des Affaires, l‚Äôagriculturey occupe encore aujourd‚Äôhui une place importante par la cr√©ation de fermes modernes de productionaux cot√©s des cultures ouvri√®res, des march√©s et des activit√©s de mara√ģchage, de culture d‚Äôananas et de papaye‚Ķ.. Calavi b√©n√©ficie aussi d‚Äôune floraison d‚Äôop√©rateurs de services et de banque. Bien que embryonnaire, l‚Äôinstallation des structures industrielles indique le dynamisme des activit√©s √©conomiques de la commune.
- Au le Plan Sanitaire, Le Centre Hospitalier et Universitaire qui sert d‚Äôh√īpital de zone de Calavi, est une structure de r√©f√©rence qui dessert √©galement la Commune sŇďur de S√ī-Ava. Notons √©galement une forte implantation des Structures de Sant√© priv√©es.
- Au plan Educatif, la carte scolaire de la Commune d‚ÄôAbomey-Calavi affiche environ trente-six (36) Coll√®ges d‚ÄôEnseignement G√©n√©ral et pr√®s de deux cent (200) √Čcoles Primaires Publiques, sans oublier les √©tablissements priv√©s qui y sont install√©s en grand nombre, pour relever le d√©fi de la formation dans notre Commune √† forte d√©mographie. C‚Äôest √©galement le lieu de mentionner que la plus grande Universit√© du B√©nin, l‚ÄôUniversit√© d‚ÄôAbomey-Calavi est sur le territoire de la Commune.
-Au plan de la sécurité et de la Justice, il est à faire observer que, la Commune d’Abomey-Calavi, en dehors des Commissariats d’Arrondissement et des Gendarmeries, dispose d’un Commissariat Central et d’un Tribunal (Tribunal de Première Instance d’Abomey-Calavi).
- Sur le plan de la Culture et du Tourisme, je n‚Äôexag√®re aucunement en disant que si le B√©nin est le berceau du Vodoun, la Commune d‚ÄôAbomey-Calavi en est sa terre nourrici√®re. C‚Äôest la Commune o√Ļ plusieurs divinit√©s cohabitent sans anicroche avec d‚Äôautres confessions religieuses. Aussi, note-t-on l‚Äôexistence de plusieurs sites touristiques sur le territoire de la Commune d‚ÄôAbomey-Calavi : une cit√© verdoyante, vivable. Avec son Embarcad√®re qui b√©n√©ficiera incessamment d‚Äôun programme sp√©cial de r√©am√©nagement, Calavi restera un passage agr√©able √† mille √©clats touristiques, vers le grand attrait que repr√©sente le village lacustre de Ganvi√© √† So Ava.

- La Commune d’Abomey-Calavi se démarque aussi sur le plan infrastructurel et le prestigieux Echangeur de Godomey en est une parfaite illustration. Dans ce même registre des Grands Travaux, l’appui du gouvernement et des Partenaires Techniques et Financiers au développement d’Abomey-Calavi, fait espérer l’édification de projets de grand standing tels que la construction du Pont de Hêvié (Dans le cadre du PUGEMU), le pavage et l’assainissement de plusieurs voies dans la Commune dont celle situant sur l’axe Carrefour Arconville-Tribunal d’Abomey-Calavi (Dans le cadre du Projet d’Aménagement Urbain et d’Appui à la Décentralisation PAURAD).
Avec l‚Äôengagement personnel du Chef de l‚Äô√Čtat sur l‚Äôeffectivit√© du Projet de Construction de l‚ÄôA√©roport International de Golo-Djigb√©, un projet qui entrera dans sa phase op√©rationnelle d√®s les premiers mois de l‚Äôann√©e 2017, notre commune Abomey-Calavi, sera d√©finitivement cette ‚Äė‚ÄôCit√© de r√™ve‚Äė‚Äô pour l‚Äô√©panouissement total de ses habitants.

Au demeurant, nous n’avons aucunement la prétention de faire un descriptif exhaustif de la Commune d’Abomey-Calavi, toutefois tous les indicateurs montrent qu’elle possèded’énormes potentialités viables, autour desquelles nous sollicitons l’accompagnement de chacun et de tous pour son développement intégral.
Ensemble, nous devons nous investir pour que notre commune rayonne.
Ensemble, nous d√©velopperons notre Commune en allant payer √† bonne date nos imp√īts.

Le Maire

Georges BADA

Message de mobilisation de l’honorable Georges Adédjoyé BADA, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi au sujet du RAVIP

Message de mobilisation de l’honorable Georges Adédjoyé BADA, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi au sujet du RAVIP

Populations d'Abomey-Calavi,
Chers concitoyens,

Notre pays le B√©nin amorce depuis ce jour, 1er novembre 2017, une nouvelle √®re : celle qui va permettre de doter les structures en charge de l'√©laboration des documents administratifs, de l'√Čtat Civil et des politiques sectorielles de D√©veloppement, d'une banque de donn√©es biom√©triques, num√©ris√©es et personnalis√©es. Le Recensement Initial Administratif √† Vocation d'Identification de la Population (RAVIP), est le nouvel outil bien trouv√© par le Gouvernement et vot√© par le Parlement sous la loi No 2017-08 du 19 juin 2017 pour insuffler le d√©collage √©conomique, social et politique de notre cher et beau pays, le B√©nin. La Commune d'Abomey-Calavi ne peut pas et ne doit pas rester en marge de cette r√©forme qui vient √† point nomm√©. C'est pourquoi, j'invite toute la population √† sortir massivement pour se faire enr√īler et faire enr√īler leurs enfants quel que soit leur √Ęge. J'exhorte par la m√™me occasion les √©lus communaux et locaux, les responsables des confessions religieuses, les Organisations de la Soci√©t√© Civile, les leaders d'opinion, en tant qu'acteurs de D√©veloppement par excellence, √† jouer pleinement leur partition afin que cette op√©ration qui permettra d'avoir un fichier clair de la population de notre Commune, soit couronn√©e d'un franc succ√®s.

-Vive la Commune d'Abomey
-Ensemble mobilisons-nous pour doter notre pays d'un outil performant de Développement,
- Vive le Bénin

Je vous remercie.

Lire ...

Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique dans la Commune d'Abomey-Calavi: Jean-Claude Codjia salue le leadership et le management du Maire Georges Bada

												Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique dans la Commune d'Abomey-Calavi: Jean-Claude Codjia salue le leadership et le management du Maire Georges Bada

Un acceuil majestueux aur√©ol√© par une forte mobilisation de toutes les forces vives de la Commune d'Abomey-Calavi. C'est l'exceptionnel cachet que le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada et son Conseil Communal ont donn√©, ce vendredi 17 novembre 2017, √† la tourn√©e statutaire du Pr√©fet de l'Atlantique dans cette Commune. Accompagn√© des Directeurs D√©partementaux de son territoire de comp√©tence, M. Jean-Claude Codjia, par d√©f√©rence aux pre ions de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des Communes en R√©publique du B√©nin, s'est replong√© au cŇďur de la gouvernance administrative et locale de la cit√© de Fofo Djaka. Ce fut une fois encore l'occasion pour le Pr√©fet Jean-Claude Codjia qui, fort du dynamisme, de la d√©termination et de l'abn√©gation imprim√©s √† la Commune d'Abomey-Calavi par le Maire Bada, a salu√© publiquement le leadership et la marque de manager hors-paire de ce dernier: " Chaque fois et toutes les fois que je viens ici, j'ai toujours le sentiment d'√™tre √† la maison. C'est avec le m√™me plaisir et un enthousiasme renouvel√© que je me retrouve aux c√īt√©s du Maire Bada, un homme p√©tri d'ambition pour sa commune et d√©termin√© √† chercher des voies et moyens de donner satisfaction √† sa commune", a d√©clar√© l'Autorit√© pr√©fectorale avant de poursuivre: " Des 8 communes relevant de ma juridiction, la collaboration que l'Autorit√© pr√©fectorale que je suis entretient avec la Commune d'Abomey-Calavi, pour des questions de tutelle et d'assistance-conseils, est tr√®s bonne, et je ne manque pas de vous citer en exemple''.

Abordant la question de la gestion financi√®re et domaniale de la Commune, le Pr√©fet Jean-Claude Codjia se r√©jouit de la volont√© manifeste du Maire Bada √† sonner le glas de la gab√©gie, de la complaisance et de l'impunit√© dont font montre, de bonne ou de mauvaise foi, certains √©l√©ments de sa troupe. Il encourage et soutient le Maire √† ne pas s'arr√™ter en si bon chemin dans cette Ňďuvre d'assainissement des finances de la Commune.

D'autres questions non moins importantes relatives √† la gestion fonci√®re et environnementale, la gestion des carri√®res, la s√©curit√© des biens et des personnes, la gestion des d√©chets solides m√©nagers, le Ravip etc, √©taient au cŇďur des √©changes entre l'Autorit√© pr√©fectorale appuy√©e par les Cadres Techniques du D√©partement et ses h√ītes. Les grands projets de d√©veloppement inscrits par le gouvernement du pr√©sent Talon pour le compte de la commune d'Abomey-Calavi, ont √©t√© pass√©s au peigne fin √† la grande satisfaction des populations qui piaffent d'impatience pour leur satisfaction.

Le Maire Georges Bada, tr√®s √©mu par cette visite, se dit tr√®s honor√© par la sollicitude permanente et la qualit√© de l'assistance-conseils que le Pr√©fet Codjia entretient avec la Commune d'Abomey. Pour lui, cette franche collaboration est un gage et une assurance pour inscrire progressivement et s√Ľrement la Commune d'Abomey-Calavi sur les rails de la bonne gouvernance et du d√©veloppement. Pour lui, les questions de lutte contre la p√®gre financi√®re et fonci√®re sont non n√©gociables.

Lire ...

Inauguration d'infrastructures scolaires et marchandes dans la commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada place le social au cŇďur de ses actions de d√©veloppement

																								Inauguration d'infrastructures scolaires et marchandes dans la commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada place le social au cŇďur de ses actions de d√©veloppement

(Après Akassato, Golo-Djigbé, Zinvié, Godomey et Calavi, Togba, Ouèdo et Hêvié servis)

La première série d'actions déclenchée par le Conseil Communal d'Abomey-Calavi pour impacter les différents arrondissements sous tutelle, a connu son épilogue ce mercredi 08 mars 2017. Sous la férule du Maire Georges Bada, la délégation communale s'est portée successivement dans les arrondissements de Togba, de Ouèdo et de Hêvié pour procéder à l'inauguration d'infrastructures socio-communautaires construites par la ville, pour répondre aux sollicitudes et aux besoins des populations en la matière.

Le périple de l'Autorité communale a démarré dans l'arrondissement de Togba par une visite de courtoisie au Roi de Houêto. Il s'est poursuivi par l'inauguration d'un module de 3 classes avec bureau, réalisé sur Fadec à l'Ecole Primaire Publique de Sakomey, une école dont les acteurs connaissent bien le Maire, pour y avoir posé les jalons du démarrage de ses activités scolaires, pendant qu'il était Député à l'Assemblée Nationale. Cette parenthèse fermée, il faut dire que l'infrastructure qui vient d'être érigée dans cette école, fait la fierté de la communauté scolaire, ainsi que des élus communaux et locaux. En sa qualité de Chef d'Arrondissement de Togba, Pierre Gbégnon, dans son adresse à l'assistance, se réjouit de ce que la Commune d'Abomey-Calavi ait actuellement à sa tête, un Maire développeur qui a sorti de l'anonymat et des tiroirs, des dossiers bloqués depuis des années. A en croire M. Gbégnon, outre ce module de classes construit au profit des apprenants de l'Epp Sakomey, le Conseil Communal entend investir 20 millions de nos francs pour assurer l'équipement en mobiliers (tables bancs) des écoles. C'est dans cette dynamique que le Maire a promis pour la semaine prochaine à l'Epp de Sakomey, 75 tables bancs pour optimiser les conditions d'études dans ce nouveau module de classes.

Par ailleurs, le CA de Togba annonce avec satisfaction que 50 autres millions de Fcfa sont orientés par le Conseil Communal sous les auspices du Maire Georges Bada à la construction de modules de classes dans les écoles primaires publiques de Houéga-Agué et de Tankpè. L'opportunité est tout trouvée par le No 1 de Togba, pour démentir les propos malveillants divulgués sur les réseaux sociaux et qui font état de ce que le Maire ne fait rien depuis son avènement à la tête de la commune : '' N'écoutez pas Watshapp, n'écoutez pas Facebook, voyez le concret. Le concret, c'est les modules de classes que nous avons devant nous'', a-t-il déclaré.

A la suite du CA, le Maire Georges Bada a décliné la vision du Conseil Communal qu'il préside dans le domaine de l'éducation. Pour lui en effet, l'éducation est le socle du développement. C'est de bonne raison qu'il attache du prix à ce secteur vital à travers lequel les villages et quartiers seront révélés aux arrondissements, les arrondissements à la commune d'Abomey-Calavi, la commune d'Abomey-Calavi au Bénin, le Bénin à la sous-région et au monde.

L'√©tape suivante de la tourn√©e de ce vendredi a √©t√© l'arrondissement de Ou√®do. L√† √©galement, la d√©l√©gation communale est all√©e faire ses civilit√©s √† Sa Majest√© Tch√©dji Ahouanz√©, roi de Ou√®do. Apr√®s quoi, le Maire Georges Bada et sa suite se sont rendus au site du march√© Adjagbo-A√Įdjedo de Ou√®do. Massivement mobilis√©es autour de leur CA, Gilbert Agon et de leur pr√©sidente Blandine Lalinon, les femmes, usagers principaux de ce lieu de commerce en construction, sont venues dire leur joie et t√©moigner leur gratitude au Maire qui a su identifier pour elles, leur lieu de travail, du moins ''leur bureau '', pour reprendre l'expression du Pr√©sident Nic√©phore Dieudonn√© Soglo, ancien Maire de Cotonou. En ce jour du 8 mars o√Ļ la femme est c√©l√©br√©e √† travers le monde, le cadeau du Maire d'Abomey-Calavi a consist√© √† mettre √† la disposition des femmes du march√© de Ou√®do, 3 hangars de 8 places chacun. L'inauguration de ce chef-d'oeuvre a √©t√© faite dans la grande ferveur. Le CA Agon et ses administr√©s √©taient tr√®s √©merveill√©s par la dynamique du Maire et de son Conseil Communal de porter haut le flambeau des arrondissements en mati√®re de construction d'infrastructures √©ducatives et marchandes. La premi√®re Autorit√© de Ou√®do annonce dans cet ordre d'id√©e que les proc√©dures ont √©t√© boucl√©es pour que les semaines et mois √† venir, des modules de classes soient construits dans les villages de Kpossidja et de Djigbohounhou√® aux fins d'am√©liorer les conditions d'√©tudes de ces populations. Il a √©galement saisi cette opportunit√© pour renouveler ses dol√©ances en besoins d'eau et d'√©lectricit√© dans l'arrondissement de Ou√®do. En r√©ponse aux sollicitations des populations, le Maire Georges Bada a d√©clar√© : ''Je suis ici √† cause du march√©. Mais je pus vous dire que le pr√©sident de la R√©publique, Patrice Talon, a pr√©vu beaucoup de choses pour impacter Ou√®do, pour r√©v√©ler Ou√®do √† la commune d'Abomey-Calavi et la Commune d'Abomey-Calavi au B√©nin. La route sera construite; les √©coles seront construites. Le gouvernement a pr√©vu construire 11 mille logements sociaux ici''.

La boucle a été bouclée par l'arrondissement de Hêvié. Un tour de la délégation au palais royal pour recevoir également les bénédictions de Sa Majesté. Après quoi, des escales techniques ont été faits respectivement au niveau du point de regroupement des déchets solides ménagers en plein chantier et au niveau du CEG de Hêvié, avant de se rendre à l'Epp de Houinmey, pour l'inauguration d'un module de trois classes. Sous la clairvoyance du CA Nathanäel Sokpoékpé, le Conseil Communal a été arrosé d'éloges par les différents intervenants dont M. Azinmangba, Chef village de Houinmey. Si pour le CA Nathanäel Sokpoékpé, ce n'est que justice que de saluer la volonté du Maire Georges Bada à accompagner la dynamique de développement insufflée à Hêvié, pour le Directeur de l'Epp de Houinmey, l'équipement en tables bancs, du joyau qui vient d'être érigé est une préoccupation principale. Le Maire ne s'en dérobe d'ailleurs pas. Dans son intervention, il a promis une centaine de tables bancs à cette école, d'ici la fin du mois de mars. L'occasion faisant le larron, l'Autorité communale et sa suite, se sont rendues sur le chantier de construction du pont de Hêvié, pour s'enquérir de l'évolution des travaux et des éventuelles difficultés que rencontre l'entreprise adjudicataire et qui pourraient éventuellement influer sur le délai d'exécution des travaux. On retient grosso modo que tout évolue normalement et que rien n'entacherait la livraison d'un travail de qualité dans le délai contractuel requis.

Lire ...

Appui au secteur de l'éducation dans l'arrondissement de Togba commune d'Abomey.Calavi: L'Ong ''Ecole de solidarité'' construit 8 salles de classes et 16 latrines pour le Ceg Ahossougbéta

Appui au secteur de l'éducation dans l'arrondissement de Togba commune d'Abomey.Calavi: L'Ong ''Ecole de solidarité'' construit 8 salles de classes et 16 latrines pour le Ceg  Ahossougbéta





En mati√®re de strat√©gies pour √©pater les Organisations non gouvernementales, les responsables du Ceg Ahossougb√©ta, les autorit√©s communales et locales d'Abomey-Calavi en g√©n√©ral, celles de Togba en particulier, semblent avoir le secret. En effet, par deux fois dans l'espace de 6 mois, ce Coll√®ge d'Enseignement G√©n√©ral a b√©n√©fici√© de 24 salles de classes construites et gracieusement offertes par des Organisations non gouvernementales qui s'investissent et investissent dans le secteur de l'√©ducation. C'est l√† les fruits et les merveilles d'une coop√©ration dynamique impuls√©e par les autorit√©s √† divers niveaux de la cha√ģne de d√©veloppement sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi. La derni√®re intervention en date qui fait tache d'huile dans les anales de l'histoire de ce Ceg est celle qui porte depuis le vendredi 15 juin 2018, les griffes de l'Ong √Čcole de Solidarit√© dont le Pr√©sident et la Directrice Ex√©cutive ont respectivement noms, Beno√ģt Ahlonsou et Astrid Toda. En effet, devant la premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi, le Maire Georges A. Bada et son 2√®me Adjoint, Julien Honfo, le Chef d'Arrondissement de Togba, Pierre Gb√©gnon, des √©lus communaux comme Timoth√©e Hounsou, Chantal Houenha, Brice Fagb√©mi, L√©on Kpobli, Paulin Dossa, des √©lus locaux de Togba, des Charg√©s de Mission du Maire, puis la communaut√© scolaire d'Ahossougb√©ta (staff administratif, enseignants, √©l√®ves, parents d'√©l√®ves), les responsables de l'Ong √Čcole de Solidarit√©, ont proc√©d√© √† la remise officielle des cl√©s de deux modules de 4 classes chacun et de 16 latrines. Ces joyaux, indique M. Ahlonsou, Pr√©sident de l'Ong ayant des partenaires allemands, co√Ľtent la bagatelle de 83 millions 500 mille. De quoi justifier la joie de Esther Houssou, de Virginie Gazard, de Brice Sogbadji, de Athanase Lokossou, de Pierre Gb√©gnon et de Georges Bada, respectivement repr√©sentante des √©l√®ves, Directrice du Ceg, Pr√©sident de l'Association des parents d'√©l√®ves, Chef village Ahossougb√©ta, Chef d'Arrondissement de Togba et Maire de la Commune d'Abomey-Calavi. Si pour Mme Gazard, ''l'Ong √Čcole de Solidarit√© vient de semer dans le jardin du savoir'', si pour le CA de Togba cette Ong a fait montre d'une solidarit√© inestimable √† l'√©gard des √©l√®ves du Ceg Ahossougb√©ta, pour le Maire Georges A. Bada cette action qui touche le secteur de l'√©ducation, pr√©curseur de tout d√©veloppement harmonieux et durable, en est une de grande importance. Elle vient accompagner les efforts consentis par le gouvernement et la Mairie. Le Pr√©sident de l'Ong Ecole de Solidarit√© d√©cerne un satisf√©cit au CA de Togba pour la partition qu'il a jou√©e, sa disponibilit√© et sa coop√©ration pour l'aboutissement de cette Ňďuvre que l'Ong a accomplie avec la b√©n√©diction de ses partenaires allemands, en phase avec les ma√ģtres mots qui la caract√©risent √† savoir: amour, compassion, d√©termination et coop√©ration. Mme Astrid Toda se r√©jouit de la concr√©tisation de cette Ňďuvre qui apporte un plus dans l'am√©lioration des conditions d'√©tudes et d'enseignement dans le Ceg Ahossougb√©ta. Le CA Pierre Gb√©gnon, au nom de la population de Togba, t√©moigne sa gratitude aux donnateurs. Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, quant √† lui, invite les b√©n√©ficiaires √† utiliser ces joyaux √† bon escient.

En réponse à la doléance relative à l'équipement en tables bancs des salles de classes, doléance émise non seulement par la Directrice du Collège mais aussi par le Président Ape et le CA, le Maire Georges Bada a pris l'engagement de faire adhérer le Conseil Communal qu'il préside à cette noble cause quoique la gestion des Collèges d'Enseignement ne soit pas du ressort des Communes au terme des dispositions de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin. La cérémonie s'est achevée par la coupure des rubans symbole de l'inauguration des modules de classes.

...

Lire ...

Facilitation des négociations liées au processus de dédommagement des sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé: Le ''Comité Dassigli'' fait des avancées notables dans les arbitrages

																																																Facilitation des négociations liées au processus de dédommagement des sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé: Le ''Comité Dassigli'' fait des avancées notables dans les arbitrages

(Les 4 collectivités de Ouèdo qui ont fait des oppositions s'engagent à les lever)



A la suite de l'historique rencontre que le Chef de l'Etat, le Président Patrice Talon, a organisée le 24 février 2018 avec les sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé élargie à la Commission interministérielle, aux autorités communales concernées par ce projet, le ministre en charge de la décentralisation, M. Barnabé Dassigli, de concert avec le Préfet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada, a eu l'ingéniosité de mettre sur pied un comité de facilitation des négociations entre la Commission interministérielle et les présumés propriétaires se trouvant dans le périmètre de l'aéroport. Ce comité dont lui-même est le Président, a respectivement pour Vice-Président et Rapporteur, le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada. Ledit Comité s'est donné un cahier de charges précis: lever les goulots d'étranglement qui pourraient constituer un handicap à l'évolution des travaux. Depuis lors, le Comité composé des Maires et Chefs d'Arrondissement des trois communes concernées (Abomey-Calavi, Zè et Tori), des représentants des sinistrés, des sages, notables et têtes couronnées, travaille d'arrache-pied pour régler les malentendus survenus après que le gouvernement a fixé les taux de dédommagement. Au cas par cas, les litiges entre acquéreurs, comme c'est le cas par exemple du dossier de Mme Chodaton, les oppositions au dédommagement émises par les collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou de l'arrondissement de Ouèdo, sont méthodiquement et subtilement tranchés à l'amiable par le Comité.

Le dernier acte d'envergure posé par le Comité Dassigli, c'est le dénouement du contentieux soulevé par les 4 collectivités citées supra. En effet, prétextant de ce que dans la liste des sinistrés identifiés, il y aurait de faux propriétaires qui se seraient abusés de leurs titres de propriété, des représentants des collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou, par exploits d'huissiers, se sont opposés au dédommagement de plusieurs présumés propriétaires recensés lors de l'enquête foncière. Mais pour le Ministre Dassigli, le Préfet Codjia et le Maire Bada, rien ne doit constituer une entrave à l'exécution de ce projet, le plus en vue du PAG (Programme d'Action du Gouvernement). Toutes les concessions utiles et nécessaires, s'échinent-ils à ressasser, doivent être faites pour que ce projet, vieux de 44 ans, passe du rêve à la réalité sous le président Patrice Talon. Et c'est dans cette optique que le jeudi 7 juin 2018, le comité a convoqué à sa séance extraordinaire, les représentants des 4 collectivités pour échanger avec eux sur l'objet de leurs réserves et oppositions au paiement de certains sinistrés. Ce fut une séance de vérité sanctionnée par une recommandation forte en plusieurs points : le collectif des 4 collectivités se retrouve pour faire le point des superficies qui sont les leurs, évaluer collectivité par collectivité les surfaces déjà vendues suivies du listing des acquéreurs et celles qui restent dans leur escarcelle, de même que l'inventaire des divinités qui se trouvent dans l'emprise de l'aéroport. Une période d'une semaine leur a été accordée pour faire la restitution des conclusions de leur concertation au Comité. Ceci a été fait ce jeudi 14 juin 2018, avec à la clé, un engagement salutaire desdites collectivités qui satisfasse tous les membres du Comité. Il s'agit de la promesse ferme par elles faite de lever toutes les oppositions qu'elles avaient précédemment émises sur le dédommagement des sinistrés. Le Comité se réunit à nouveau sous quinzaine pour harmoniser les points de vue et finaliser ce processus qui constitue une étape cruciale dans le processus de dédommagement et de construction de l'aéroport international de Golo-Djigbé.s

(Les 4 collectivités de Ouèdo qui ont fait des oppositions s'engagent à les lever)



A la suite de l'historique rencontre que le Chef de l'Etat, le Président Patrice Talon, a organisée le 24 février 2018 avec les sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé élargie à la Commission interministérielle, aux autorités communales concernées par ce projet, le ministre en charge de la décentralisation, M. Barnabé Dassigli, de concert avec le Préfet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada, a eu l'ingéniosité de mettre sur pied un comité de facilitation des négociations entre la Commission interministérielle et les présumés propriétaires se trouvant dans le périmètre de l'aéroport. Ce comité dont lui-même est le Président, a respectivement pour Vice-Président et Rapporteur, le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada. Ledit Comité s'est donné un cahier de charges précis: lever les goulots d'étranglement qui pourraient constituer un handicap à l'évolution des travaux. Depuis lors, le Comité composé des Maires et Chefs d'Arrondissement des trois communes concernées (Abomey-Calavi, Zè et Tori), des représentants des sinistrés, des sages, notables et têtes couronnées, travaille d'arrache-pied pour régler les malentendus survenus après que le gouvernement a fixé les taux de dédommagement. Au cas par cas, les litiges entre acquéreurs, comme c'est le cas par exemple du dossier de Mme Chodaton, les oppositions au dédommagement émises par les collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou de l'arrondissement de Ouèdo, sont méthodiquement et subtilement tranchés à l'amiable par le Comité.

Le dernier acte d'envergure posé par le Comité Dassigli, c'est le dénouement du contentieux soulevé par les 4 collectivités citées supra. En effet, prétextant de ce que dans la liste des sinistrés identifiés, il y aurait de faux propriétaires qui se seraient abusés de leurs titres de propriété, des représentants des collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou, par exploits d'huissiers, se sont opposés au dédommagement de plusieurs présumés propriétaires recensés lors de l'enquête foncière. Mais pour le Ministre Dassigli, le Préfet Codjia et le Maire Bada, rien ne doit constituer une entrave à l'exécution de ce projet, le plus en vue du PAG (Programme d'Action du Gouvernement). Toutes les concessions utiles et nécessaires, s'échinent-ils à ressasser, doivent être faites pour que ce projet, vieux de 44 ans, passe du rêve à la réalité sous le président Patrice Talon. Et c'est dans cette optique que le jeudi 7 juin 2018, le comité a convoqué à sa séance extraordinaire, les représentants des 4 collectivités pour échanger avec eux sur l'objet de leurs réserves et oppositions au paiement de certains sinistrés. Ce fut une séance de vérité sanctionnée par une recommandation forte en plusieurs points : le collectif des 4 collectivités se retrouve pour faire le point des superficies qui sont les leurs, évaluer collectivité par collectivité les surfaces déjà vendues suivies du listing des acquéreurs et celles qui restent dans leur escarcelle, de même que l'inventaire des divinités qui se trouvent dans l'emprise de l'aéroport. Une période d'une semaine leur a été accordée pour faire la restitution des conclusions de leur concertation au Comité. Ceci a été fait ce jeudi 14 juin 2018, avec à la clé, un engagement salutaire desdites collectivités qui satisfasse tous les membres du Comité. Il s'agit de la promesse ferme par elles faite de lever toutes les oppositions qu'elles avaient précédemment émises sur le dédommagement des sinistrés. Le Comité se réunit à nouveau sous quinzaine pour harmoniser les points de vue et finaliser ce processus qui constitue une étape cruciale dans le processus de dédommagement et de construction de l'aéroport international de Golo-Djigbé.

...

Lire ...

En prélude à la commémoration de la fête du Ramadan 2018: Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi témoigne sa solidarité à la communauté musulmane

												En prélude à la commémoration de la fête du Ramadan 2018: Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi témoigne sa solidarité à la communauté musulmane

Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges A. Bada, √† travers le Conseil Communal qu'il pr√©side, se montre une fois encore solidaire de la communaut√© musulmane. En pr√©lude √† la comm√©moration de la f√™te de Ramadan, l'Autorit√© communale entour√©e de ses adjoints et de certains membres du Conseil Communal, a rassembl√© ce mardi 12 juin 2018, les imams et responsables de mosqu√©es se trouvant sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi pour leur remettre des enveloppes financi√®res en appui symbolique de l'h√ītel de ville √† cette f√™te. De Godomey √† Kpanroun, en passant par Calavi, Togba, H√™vi√©, Ou√®do, Akassato, Golo-Djigb√© et Zinvi√©, aucun arrondissement n'est laiss√© en rade par le Conseil Communal dans la manifestation de sa solidarit√© √† la communaut√© musulmane. Pour le Maire Georges A. Bada, "Cet √©lan de solidarit√© rev√™t le sens de la√Įcit√© de l'Etat que pr√īne le pays √† travers sa Constitution''. Il indique que la cohabitation et la coexistence des religions est un gage incontestable de d√©veloppement. Le Maire Bada f√©licite la communaut√© musulmane pour les pri√®res qu'elle ne cesse de faire pour que r√®gnent la paix et la concorde sur le B√©nin en g√©n√©ral et sur la commune d'Abomey-Calavi en particulier. Aussi, exhorte-t-il les musulmans √† prier pour le Chef de l'Etat afin qu'il ait la sant√© de conduire √† bon port, les nobles ambitions qu'il nourrit pour le B√©nin et pour la Commune d'Abomey-Calavi. L'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi place l'√©dition 2018 de la f√™te de Ramadan sous le signe du pardon: ''Le d√©veloppement doit passer par le pardon et le travail. Que ce mois de Ramadan soit pour chacun de nous, un mois de pardon afin que nous continuions √† r√©fl√©chir ensemble sur l'avenir du pays et de notre Commune", a-t-il d√©clar√©. Et les b√©n√©ficiaires, tr√®s ravis du geste du Conseil Communal, ont d√©roul√© une litanie de pri√®res pour requinquer le moral au Maire et √† son √©quipe pour les efforts qu'ils consentent au quotidien pour assurer un mieux-√™tre aux populations d'Abomey-Calavi.

...

Lire ...

A√ČROPORT DE GLO-DJIGB√Č: POINT DES OP√ČRATIONS DE D√ČDOMMAGEMENT DES PERSONNES AFFECT√ČES PAR LE PROJET

												A√ČROPORT DE GLO-DJIGB√Č: POINT DES OP√ČRATIONS DE D√ČDOMMAGEMENT DES PERSONNES AFFECT√ČES PAR LE PROJET

La Commission Interminist√©rielle charg√©e de l'indemnisation en mati√®re d'expropriation pour cause d'utilit√© publique du domaine devant abriter l'a√©roport de Glo-Djigb√©, mise en place par arr√™t√© n¬į3779-c /MEF /DC/SGM/SP/093SGG16 du 18 novembre 2016, a eu √† donner dans l'apr√®s midi du lundi 11 juin 2018,un point de presse pour faire le point des op√©rations de d√©dommagement des Personnes Affect√©es par le Projet de construction de l'a√©roport de Glo-Djigb√©.



Selon le Président de cette commission, M. Jules Victorien Kougblenou, << les opérations de dédommagement ont atteint leur virage et leur vitesse de croisière. Aujourd'hui, il est plus que nécessaire de procéder à une reddition pour pouvoir présenter le niveau d'avancement des opérations >GuIL2. Ainsi, il est nécessaire que les informations soient apportées à l'endroit des personnes Affectées afin que tout le monde soit au même niveau d'information.



D'après les statistiques présentées par M. Bernard Zannoudaho, Chargé de Mission du préfet de l'atlantique, nous avons :

- 6.976 personnes Affectées pour le projet qui ont été recensees;

- 2332 dossiers qui ont √©t√© enr√īl√©s;

- 1559 dossiers effectivement étudié;

- 679 dossiers font objet de réclamation et de contentieux et ont été classés dans la rubrique des dossiers litigieux ;

- 94 dossiers en attente de traitement.



Il faut noter que ce ne sont pas les 6976 personnes Affectées par ce dossier qui seront dédommagés. Parmi eux, environ 156 noyaux villageois qui seront relogés.



Lorsque les personnes Affectées par le Projet accomplissent les formalités, il leur est remis un chèque certifié avec lequel elles se présentent aux guichets du trésor public avec leur pièce d'identité pour se faire payer.



M. Georges Bada, maire de la commune d'Abomey- Calavi, si√©geant au nom des 03 (Abomey-Calavi, Tori-bossito et Z√™) a rassur√© dans ces propos les populations de ce que tr√®s bient√īt le 1er vol d'avion √† l'a√©roport de Glo-Djigb√© sera une r√©alit√©. Selon le maire, <<l'a√©roport de Glo-Djigb√© doit √™tre une r√©alit√©. Elle doit √™tre une affaire de tous >GuIL2. Pour cela, a-t-il expliqu√©, apr√®s la rencontre avec le chef de l'Etat, un comit√© pr√©sid√© par le Ministre de la D√©centralisation a √©t√© install√© pour faciliter les difficult√©s qui ne sont pas forc√©ment techniques .



<<À partir de ce moment, tous les dossiers qui souffrent de litige, qui souffrent de réserves, qui souffrent de ci ou de ça sont traités au sein du comité afin d'avancer et de permettre aux uns et aux autres, parce que notre population, il faut encore bien leur expliquer le processus qui est en train d'être fait pour qu'on ne nous taxe pas d'être administratifs, de la lourdeur de ce que vous savez. >>a-t-il ajouté avant d'inviter les personnes concernées à tout faire pour venir chercher leurs chèques. Ceux qui sont encore dans le doute et qui n'ont encore entrepris aucune démarche peuvent se rapprocher de leur chef quartier, chef du village, chef d'arrondissement, le maire ou le préfet pour avoir plus de détails sur la question.



<< Les op√©rations se d√©roulent au sein de la commission avec beaucoup de s√©rieux, selon les exigences requises en mati√®re d'expropriation et pour leur bien. >>a ajout√© le Pr√©sident de la commission pour cl√īturer le point de presse.

...

Lire ...

Assainissement du secteur de la microfinance au Bénin: Le Comité interministériel en campagne de sensibilisation à Abomey-Calavi

												Assainissement du secteur de la microfinance au Bénin: Le Comité interministériel en campagne de sensibilisation à Abomey-Calavi

Le jeu en vaut la chandelle. Apr√®s la crise de Icc-Services et autres structures de micro-finance en 2010, les autorit√©s gouvernementales ont pris des mesures hardies aux fins de quadriller, de r√©gl√©menter et de structurer l'activit√© sur le territoire national. Dans la foul√©e, il a √©t√© mis sur pied une Cellule de Surveillance des Structures Financi√®res D√©centralis√©es (CSSFD) pr√©sid√©e par le Directeur de Cabinet du Ministre de l'Economie et des Finances, Servais Adjovi. Cette Cellule compos√©e, outre des cadres de la pr√©sidence de la R√©publique, des repr√©sentants des minist√®res sectoriels tels que le minist√®re de l'√©conomie et des finances, le minist√®re de la justice, le minist√®re de la D√©fense nationale, le minist√®re de l'int√©rieur, le minist√®re de la D√©centralisation et des Organisations de la Soci√©t√© Civile, cette Cellule disions-nous, a pour mission d'assainir le syst√®me de collecte de l'√©pargne et d'octroi de cr√©dits, qui du reste, a connu une prolif√©ration cette derni√®re d√©cennie. C'est dans le souci d'associer √† ce combat les autorit√©s communales et locales, √† l'effet d'impacter les populations √† la base, que ce Comit√© interminist√©riel a tenu ce mercredi 6 juin 2018, sa session extraordinaire d√©localis√©e √† juste titre dans les locaux de la Mairie d'Abomey-Calavi. A l'entame de cette session extraordinaire, le Maire Georges A. Bada qui a fait mobiliser pour la cause, Chefs d'Arrondissements, Chefs quartiers, √©lus locaux, personnel de l'Administration communale, a mis un point d'orgue sur l'importance de cette lutte contre l'exercice ill√©gal de la microfinance. L'autorit√© communale s'est ensuite engag√©e √† jouer sa partition afin que ses administr√©s ne soient point flou√©s par ces vendeurs d'illusions qui viennent les spolier. C'est le Directeur de Cabinet du MEF, Servais Adjovi qui, en sa qualit√© de pr√©sident de ladite Cellule, va introduire deux brillantes communications sur le sujet √† l'ordre du jour. Pour ce dernier, il s'agit de " susciter une adh√©sion √† une micofinance inclusive favorable √† la stabilit√© financi√®re, gage de la paix et du d√©veloppement'' qui doit √™tre de mise dans une R√©publique s√©rieuse, r√©gie par des textes. C'est M. Louis Biao qui, en sa qualit√© de Directeur G√©n√©ral de l'Agence Nationale de Surveillance des Syst√®mes Financiers D√©centralis√©s, va approfondir les objectifs vis√©s par le gouvernement en changeant de fusil d'√©paule face √† la prolif√©ration des structures ill√©gales de collecte de l'√©pargne et d'octroi de cr√©dits (plus de 68% de structures informelles contre 31% de structures formelles). Introduisant sa communication, M. Biao a martel√© √† la suite du DC Adjovi, que ''l'activit√© de microfinance est r√©glement√©e''. Et pour ce faire, '' Nul ne peut exercer cette activit√© sans avoir au pr√©alable, une autorisation d√Ľment sign√©e du Ministre de l'Economie et des Finances''. Le Communicateur a, dans son expos√© sur le th√®me : "Assainissement du secteur de la microfinance au B√©nin : r√©sultats et perspectives'', a donn√© des chiffres qui √©cŇďurent et qui justifient toute l'importance de cette lutte. A l'en croire, un recensement r√©cent dans le secteur permet de constater que plus de 2 millions de personnes sont impact√©es dans l'activit√© de microfinance, plus de 102 milliards Fcfa d'√©pargne sont collect√©s contre 154 milliards Fcfa d'encours. Pr√®s de 4 mille agents sont employ√©s par ces structures. Et la Commune d'Abomey-Calavi reste un site de pr√©dilection des acteurs ill√©gaux de microfinance (le cas Icc-Services : 30 milliards Fcfa spoli√©s √† Abomey-Calavi contre 150 milliards sur le plan national; sur pr√®s de 4000 employ√©s exer√ßant dans le secteur de microfinance, 1000 √©manent de la Fececam dont le si√®ge est √† Abomey-Calavi).



Comme on peut le constater, l'activit√© a pris de l'ampleur; de sorte qu'on ne saurait parler de microfinance mais plut√īt de macrofinance. M. Biao, pour finir sa communication, a fait des recommandations √† l'endroit du Maire et de son staff pour que soit concr√©tis√©e la volont√© du gouvernement Talon d'assainir le secteur de la microfinance et d'en faire une activit√© fiable, viable et p√©renne, reposant sur des institutions professionnelles. Le Maire et son √©quipe sont appel√©s √† une sensibilisation continue des populations afin de les aguerrir √† d√©noncer les structures ill√©gales de microfinance. Il leur a √©t√© √©galement recommand√© de relayer au niveau des √©lus locaux, les informations re√ßues lors de cette session de sensibilisation. A ce sujet, le Maire Bada a promis mettre √† profit les s√©ances mensuelles de r√©union tournante de municipalit√© dans les arrondissements, pour faire des communications en langues locales sur la microfinance.



A la suite de M. Biao, M. Serges Houédanou de la Centif, a fait une communication sur le dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Pour ce communicateur, tout argent tiré d'une activité illicite, de la contrebande, de la fraude ou de l'escroquerie, est une infraction punie par la loi. A son tour, il appelle les autorités communales à prêter mains fortes aux structures mises en place par le gouvernement pour enrayer les fléaux de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme. Les élus à la base sont invités à sensibiliser leurs administrés afin qu'ils portent à la connaissance de la Centif, de l'Agence Judiciaire du Trésor ou des structures de la Police Républicaine, toute activité suspicieuse. Il rassure en ce qui concerne la protection de l'anonymat ou de l'identité des informateurs.



Il faut souligner que la séance de sensibilisation s'est achevée par une distribution aux participants de kits, renseignant sur les structures de microfinance agréées.

...

Lire ...

C√©l√©bration avec faste de la f√™te identitaire des populations de H√™vi√©: Le Maire Bada d√©cerne un satisf√©cit au CA Nathana√ęl Sokpo√©kp√©

C√©l√©bration avec faste de la f√™te identitaire des populations de H√™vi√©: Le Maire Bada d√©cerne un satisf√©cit au CA Nathana√ęl Sokpo√©kp√©

"Pour un coup d'essai, ce fut un coup de ma√ģtre". Le Maire Georges a dit et redit cette phrase ce dimanche 20 mai 2018 dans son adresse aux populations, en marge de la comm√©moration de la premi√®re √©dition de la f√™te identitaire des populations de H√™vi√©. En effet, tr√®s √©mue par l'engouement, la ferveur et la grande mobilisation suscit√©s par l'organisation de cette f√™te, la premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi, a d√©cern√© un satisf√©cit au Chef d'Arrondissement de H√™vi√© qui, en bon manager, a r√©ussi le pari d'une bonne organisation de cette f√™te; une f√™te que Nathana√ęl Sokpo√©kp√® qualifie lui-m√™me de ''creuset de retrouvailles, de r√©conciliation, d'amour, d'√©changes et de r√©flexion sur les probl√®mes qui annihilent le d√©veloppement de cet arrondissement". Pour ce qui est de l'opportunit√© de cette f√™te, l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi n'y trouve aucun inconv√©nient. Pour le Maire Bada, il n'y a pas meilleure mani√®re, de permettre √† chacun des 9 arrondissements de la commune dont il a la charge, de s'affirmer, de s'exprimer √† travers sa culture. A la suite du CA Nathana√ęl Sopko√©kp√®, le Maire a lanc√© un appel √† l'union des fils et filles de la Commune d'Abomey-Calavi en g√©n√©ral, ceux de l'arrondissement de H√™vi√© en particulier autour des questions de d√©veloppement. Le CA Sokpo√©kp√® est d√©ja dans cette dynamique, puisque toutes les couches repr√©sentatives de l'arrondissement de H√™vi√© (sages, notables, t√©tes couronn√©es, jeunes, femmes, op√©rateurs √©conomiques, cadres du milieu et m√™me de la diaspora, ont r√©pondu pr√©sents √† cette f√™te.



Comme si cela ne suffisait pas, le No 1 de l'arrondissement de H√™vi√©, a dans son discours, tendu la main √† ses fr√©res et parents qui h√©sitent encore, √† entrer dans les rangs car, ''ensemble, on est fort''. Il ajoute que H√™vi√©w√© se veut le creuset d'amour, de partage et de solidarit√© o√Ļ les H√™vi√©vi se retrouveront d√©sormais pour prendre des options s√©rieuses quant √† l'avenir de leur localit√©.



Il est √† signaler que l'Autorit√© communale, dans son discours de lancement des hostilit√©s dans le cadre de cette f√™te, a lanc√© une fois encore, le d√©bat sur la n√©cessit√© de d√©gager, sous le contr√īle du Conseil Communal, un jour pour une comm√©moration g√©n√©rale de la f√™te. Il s'agit donc de restructurer les choses pour l'instauration d'une f√™te communale √† Abomey-Calavi; une f√™te certes communale) mais qui r√©ponde aux aspirations des 9 arrondissements √† la fois.

La 1ère édition de Hêviéwé a vécu. Et les regards sont déjà tournés vers la 2ème édition.

...

Lire ...

Olympiades 2018 pour la sélection de 10 boursiers russes à Abomey-Calavi: 147 candidats ont planché ce samedi

												Olympiades 2018 pour la sélection de 10 boursiers russes à Abomey-Calavi: 147 candidats ont planché ce samedi

C'est l'amphi Flash de l'Universit√© d'Abomey-Calavi qui a servi de cadre pour la comp√©tition devant sanctionner la s√©lection des 10 meilleurs qui seront appel√©s √† poursuivre les jours √† venir leurs √©tudes sup√©rieures √† l'UFM, entendez Universit√© des Finances de Moscou. Avec l'assistance de la Directrice de Cabinet du Maire, Rufine F√©licit√© Agbo, de la Professeur d'Universit√© Sylvie de Chacus et des cadres techniques de la Mairie d'Abomey-Calavi, les Experts Russes Burova Vera, Azirova Aziza et Serge Phocas Odunlami venus au B√©nin pour l'organisation de ces olympiades en Math√©matiques et en Anglais, ont planch√© ce samedi 19 mai 2018 en toute transparence, sous la supervision des membres de la d√©l√©gation de l'UFM. Au total 151 candidatures ont √©t√© enregistr√©es. Mais 147 ont r√©ellement r√©pondu pr√©sents et ont planch√© devant la commission d'Experts Russes d√©p√™ch√©s au B√©nin pour la circonstance. Avant que les √©preuves ne soient distribu√©es aux candidats, le Maire Georges Bada leur a formul√© le vŇďu de bonne chance et de succ√®s √† ce test qui consiste √† faire le tri des 10 meilleurs en leur sein pour poursuivre leurs √©tudes sup√©rieures au pays de Poutine: "Mon souhait est d'offrir des bourses d'√©tudes √† vous tous qui √™tes ici. Mais les opportunit√©s √† nous offertes √©tant limit√©es, nous sommes tenus de passer par ce test pour s√©lectionner les meilleurs'', a d√©clar√© le Maire. Pour Mme Burova Vera, ceux qui auront la chance de r√©ussir √† ces olympiades, auront la faveur de se faire former dans cette prestigieuse universit√© des finances de Moscou. Ils seront, ajoute-t-elle, aguerris pour se mettre au service du d√©veloppement de la Commune d'Abomey-Calavi et du B√©nin.

...

Lire ...

Coopération bénino-russe: L'Université des Finances de Moscou formalise son partenariat avec la Mairie d'Abomey-Calavi

												Coopération bénino-russe: L'Université des Finances de Moscou formalise son partenariat avec la Mairie d'Abomey-Calavi

En attendant de concr√©tiser, par le d√©part en Russie des 10 boursiers, la coop√©ration bilat√©rale inspir√©e par le management diplomatique du Maire Georges A. BADA, la d√©l√©gation de l'Universit√© des Finances de Moscou, conduite par Burova VERA, a sign√© ce vendredi 18 mai 2018 dans les locaux de l'h√ītel de ville, un m√©morandum d'entente avec la Mairie d'Abomey-Calavi, repr√©sent√©e par son num√©ro 1. Il s'agit en r√©alit√© de formaliser le partenariat que l'√©dile de la cit√© de Fofo Djaka a su peaufiner quelques mois plus t√īt en Russie et dont les retomb√©es sont d√©j√† l'opportunit√© offerte √† 10 jeunes r√©sidant √† Abomey-Calavi, d'aller poursuivre leurs √©tudes sup√©rieures en Russie. En marge de la c√©r√©monie fort simple, mais emprunte de solennit√© qui a consacr√© la signature du m√©morandum d'intention de coop√©ration entre l'Universit√© des Finances de Moscou et la Mairie d'Abomey-Calavi, le Maire BADA a rappel√© combien il est indispensable de donner la main √† la Russie pour tirer d'elle les ressources n√©cessaires pour inscrire le B√©nin en g√©n√©ral, la commune d'Abomey-Calavi en particulier sur le chemin du d√©veloppement. Il se r√©jouit de la qualit√© du partenariat naissant entre la ville dont il a la charge et l'Universit√© des Finances de Moscou. M. BADA n'a pas occult√© de faire mention de ce que ce partenariat ne sera d√©finitif que lorsque le Conseil Communal qu'il pr√©side va le valider.



Prenant la parole en cette circonstance, Burova VERA a salu√© l'hospitalit√© dont est entour√©e sa d√©l√©gation qui d√©couvre l'Afrique pour la premi√®re fois par le B√©nin et la Commune d'Abomey-Calavi. Elle rassure de ce que le partenariat d'entente qui vient d'√™tre sign√© sera courronn√© de r√©sultats probants. A sa suite, Azirova AZIZA a √©galement remerci√© le Maire et toutes les autorit√©s b√©ninoises pour les bons soins dont elles sont entour√©es depuis qu'elles ont foul√© le sol b√©ninois. Elle a fait le vŇďu que les relations entre la Russie et le B√©nin se renforcent davantage et ce, pour le bonheur de leurs populations respectives.



Il faut faire mention de ce que tous les actes que pose la communauté russe venue à Abomey-Calavi ont reçu la bénédiction de l'Ambassadeur de la Russie près le Bénin. Après s'être fait représenter à la séance de travail que la délégation a eue le jeudi 17 mai avec l'équipe rectorale, l'Ambassadeur de la Russie a reçu en audience, ce vendredi 18 mai, ses compatriotes venus au Bénin et le Maire Georges A. BADA. Une audience au cours de laquelle il a reaffirmé son soutien à toutes les initiatives du Maire, surtout celles visant à fouetter ou à rechauffer l'axe Bénin-Russie.

...

Lire ...

En attendant de sélectionner les bénéficiaires des 10 bourses de formation à Moscou au profit des étudiants d'Abomey-Calavi : La délégation russe échange avec l'équipe rectorale de l'Uac et le ministre de l'enseignement supérieur

												En attendant de sélectionner les bénéficiaires des 10 bourses de formation à Moscou au profit des étudiants d'Abomey-Calavi : La délégation russe échange avec l'équipe rectorale de l'Uac et le ministre de l'enseignement supérieur

Les olympiades en Anglais et en Math√©matiques en vue de s√©lectionner les 10 jeunes de 17 √† 22 ans, ayant au moins le niveau Terminale et qui doivent b√©n√©ficier des bourses russes d√©croch√©es gr√Ęce √† l'offensive diplomatique du Maire Georges BADA, auront effectivement lieu ce samedi 19 mai 2018. Les Experts russes ont foul√©, depuis ce mercredi, le sol b√©ninois √† cet effet. Et en pr√©lude au test de s√©lection des boursiers, ils prennent sous le guide √©clair√© de l'Autorit√© communale, les contacts utiles et les rendez-vous opportuns en de pareille circonstance. En effet, tr√®s t√īt dans la matin√©e de ce jeudi 17 mai 2018, la d√©l√©gation russe compos√©e de Burova VERA, de Azirova AZIZA et du B√©nino-Russe, Serge Phocas ODUNLAMI, a √©chang√© avec l'√©quipe rectorale, avec √† sa t√™te, le Recteur Maxime da Cruz. Une fois expos√©, les responsables de la communaut√© universitaire d'Abomey-Calavi ont accueilli √† bras le corps le projet de faire de la Russie, la porte d'entr√©e des √©tudiants b√©ninois en g√©n√©ral, ceux r√©sidant sur le territoire d'Abomey-Calavi en particulier. A en croire le Recteur da Cruz, "l'Universit√© d'Abomey-Calavi a fait l'option d'√™tre en phase avec les autorit√©s communales''. C'est pourquoi, indique-t-il, l'initiative d'offrir des bourses d'√©tudes aux √©tudiants est la bienvenue. Le Maire Georges BADA estime quant √† lui, que c'est un devoir pour tout acteur de d√©veloppement d'√™tre regardant sur l'instruction, l'√©ducation de ses citoyens. Paraphrasant un c√©l√®bre auteur contemporain, il rappelle que "Pour sacrifier un pays, il faut tuer son √©ducation''. Il poursuit en r√©it√©rant √† la grande satisfaction du Recteur et de sa suite que " Tout ce qui touche le savoir ne restera pas dans les tiroirs de la Mairie d'Abomey-Calavi''. Ayant fait l'option de d√©velopper la commune dont il a la charge, le Maire bat les pieds et les mains, frappe √† toutes les portes, pour porter loin le secteur de l'√©ducation dans la Commune d'Abomey-Calavi. Pour le B√©nino-Russe Serge Phocas ODUNLAMI, il importe de d√©cerner un baroud d'honneur au Maire Georges BADA qui a r√©ussi √† gagner la confiance de l'une des plus c√©l√®bres universit√©s de la Russie. Le porte-√©tendard de ''l'Ong Maison d'Afrique'' √† Moscou, rappelle que la Russie est dans la dynamique de s'ouvrir au monde et de faire la popularisation de sa langue: le russe. Ce pays du Nord offre donc des opportunit√©s que l'Autorit√© communale d'Abomey-Calavi est all√©e chercher pour le bonheur de ses administr√©s. Il s'agit de ces 10 bourses d'√©tudes qu'offre cette universit√© des finances, comme pour traduire la volont√© de ce pays √† coop√©rer d√©sormais, √† partager son savoir.



Dans la même dynamique, le projet de création d'un Centre de formation en langue Russe, a requis l'adhésion du Recteur Maxime da Cruz de même que l'assentiment des Vices-Recteurs Eléonore Yayi LADEKAN, Djimon Marcel ZANNOU et Félicien AVLESSI. Tour à tour, ils ont exprimé leur joie d'accueilir ce partenariat qui illumine et fouette à plus d'un titre les relations bilatérales vieilles de plusieurs années entre l'ex URSS et le Bénin.



C'est ce que le Vice- Recteur Djimon Marcel ZANNOU appelle d'ailleurs ''un nouveau départ'' dans la coopération bénino-russe. Et l'adresse de Mme Burova VERA face au Recteur et à son staff, rassure de ce que le Maire a effectivement déniché un gros morceau pour la cause de l'éducation béninoise: une université qui, note le chef de délégation Russe, fête l'année prochaine, ses 100 ans d'existence avec la référence d'avoir formé de grands cadres officiant dans des structures de renom du pays de POUTINE et de plus de 30 pays du monde. A la suite de Serge Phocas ODUNLAMI, Mme VERA a fait observer que le Maire BADA a gagné le pari d'inscrire le nom du Bénin dans les anales de cette prestigieuse université dorénavant ouverte également aux professeurs et universitaires béninois avec la possibilité de lever la barrière linguistique et culturelle que constituait la non assimilation de la langue russe.



Il est à signaler que M. Sébastien KINSIKLOUNON et la Professeur d'université Sylvie de CHACUS, respectivement en leur qualité de Secrétaire Général et de personne ressource de la Mairie d'Abomey-Calavi, ont participé à cette rencontre qui s'est étendue dans la soirée de ce même jeudi à la ministre en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mme Marie-Odile ATTANASSO. En attendant le test de sélection des boursiers qui a enregistré près de 130 candidatures...

...

Lire ...

Descente du ministre de la décentralisation sur le site de l'aéroport de Golo-Djigbé: Des dispositions idoines pour l'effectivité du projet

												Descente du ministre de la décentralisation sur le site de l'aéroport de Golo-Djigbé: Des dispositions idoines pour l'effectivité du projet

Le Cadre de concertation pour la facilitation des √©changes entre les parties prenantes du projet de construction de l'a√©roport international de Golo-Djigb√©, conform√©ment aux r√©solutions de sa derni√®re s√©ance mensuelle tenue une semaine plus t√īt √† l'h√ītel de ville d'Abomey-Calavi, a effectu√© le jeudi 03 mai 2018, une descente sur le terrain. Sous la pr√©sidence du ministre en charge de la d√©centralisation, M. Barnab√© Dassigli et sous le leadership √©clair√© du Pr√©fet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia et du Maire Georges Bada, la descente sur site organis√©e par ce creuset mis sur pied apr√®s la rencontre du 24 f√©vrier 2018 entre les sinistr√©s et le Chef de l'Etat, vise d'une part √† s'enqu√©rir de l'√©volution du chantier et d'autre part, √† rassurer l'entreprise adjudicataire de ce que les autorit√©s gouvernementales, pr√©fectorales et communales mettent un point d'honneur sur la construction sans anicroche de ce joyau.

Sur le site de l'a√©roport ce jeudi, le ministre Dassigli a constat√© de visu que la mise en place du chantier se fait progressivement: la voie d'acc√®s √† la base de vie des ing√©nieurs chinois a √©t√© am√©nag√©e. Un puits a √©t,√© for√© et l'eau potable est d√©j√† disponible surplace. "Bient√īt, le site sera √©lectrifi√©", confient les ouvriers. Concomitamment avec le processus de d√©dommagement et d'expropriation des pr√©sum√©s propri√©taires qui sont dans l'emprise de la voie, la viabilisation des lieux se fait, Et le r√™ve de 44 ans de construire cet a√©roport sera sous peu une r√©alit√©.Victorien Kougbl√©nou, Directeur G√©n√©ral de l'ANDF s'en r√©jouit et f√©licite le Chef de l'Etat et son gouvernement pour avoir sauv√© ce projet des mains de ceux qui pensaient √† un sempiternel mirage. Le Maire Georges Bada, √† son tour, d√©cerne √©galement un satisf√©cit au pr√©sident de la R√©publique. Il se f√©licite de l'existence de ce cadre de concertation dont le r√īle est mod√©rateur et strat√©gique dans la r√©solution des probl√®mes qui se soul√®vent encore autour de l'expropriation. Pour lui, il ne devrait plus avoir de difficult√©s susceptibles d'arr√™ter la machine mise en marche. Il rassure les Chinois en indiquant qu'ils sont les bienvenues sur la terre hospitali√®re d'Abomey-Calavi et que leur s√©curit√© y est garantie. Le ministre de la d√©centralisation se dit fier du Chef de l'Etat dont la meilleure mani√©re de dire est de faire.

...

Lire ...

...

Lire ...

Lancement officiel des activités des jeunes volontaires dans le cadre du Projet Eco-citoyenneté: La lutte contre l'insalubrité à Abomey-Calavi dans sa phase active

												Lancement officiel des activités des jeunes volontaires dans le cadre du Projet Eco-citoyenneté: La lutte contre l'insalubrité à Abomey-Calavi dans sa phase active

Recrut√©s et form√©s dans le cadre d'un vaste programme d'assainissement et de protection de l'environnement d√©nomm√© Programme Communautaire pour l'Assainissement et l'Ecocitoyennet√© (PCAE), plus de 150 jeunes brigadiers volontaires, assurent depuis quelques semaines, la salubrit√© dans la Commune d'Abomey-Calavi. Ceci, pour la mise en Ňďuvre du volet Eco-propret√© de ce programme. Ce vendredi 04 mai 2018, l'autorit√© communale entour√© de ses adjoints, du CA Godomey et de beaucoup d'autres Conseillers Communaux, ont proc√©d√© au lancement officiel des activit√©s de nettoyage , de d√©capage, de d√©sensablement et de sarclage au niveau de l'axe carrefour IITA-carrefour Tankp√® dans l'arrondissement de Godomey. A cette occasion, le Maire Georges Bada a r√©affirm√© son engagement et la d√©termination du Conseil Communal qu'il pr√©side, √† mener une croisade implacable contre l'insalubrit√© dans la Commune d'Abomey-Calavi et ce, √† travers le remarquable appui qu'apportent les Brigadiers Volontaires √† l'Ecocitoyennet√© (BVE) pour la propret√© du cadre de vie des populations. Aussi, pr√©cise-t-il que cette intervention vient en appoint aux charges assum√©es ou appel√©es √† √™tre assum√©es par la Direction des Services Techniques de la Mairie. L'√©dile de l'h√ītel de ville d'Abomey-Calavi a, pour finir, lanc√© un appel √† un sursaut communal afin que le cr√©do " Abomey-Calavi, ville propre", soit une r√©alit√©. '' La propret√© de notre commune, c'est l'affaire de tous'', a-t-il d√©clar√©.



Pour le Chef d'Arrondissement Germain Cadja-Dodo, cette initiative du Maire Georges Bada est louable. Le d√©veloppement, indique-t-il, ne peut √™tre amorc√© que dans une approche participative. Tout en saluant l'esprit de citoyennet√© des jeunes volontaires qui s'investissent d√©j√† dans cette noble mission, le premier responsable de l'arrondissement de Godomey qui a accueilli ce vendredi les BVE, a invit√© les autres jeunes de la commune √† leur embo√ģter le pas. Gildas Belogoun, en sa qualit√© de Coordonnateur du Projet, rassure les autorit√©s quant √† la d√©termination des jeunes BVE √† accomplir convenablement leur mission avec pour pari √† gagner ou d√©fi √† relever, ''faire d'Abomey-Calavi, la ville exemple en mati√®re d'assainissement et de salubrit√©''. Pour atteindre cet objectif, l'accompagnement technique de la Direction des Services Techniques ne leur sera pas marchand√©. Le Directeur, Dieu-Donn√© M√®gninnou, l'a r√©it√©r√© √† la faveur du lancement officiel de ces activit√©s qui se poursuivent sur les grandes art√®res et lieux publics de la commune, tous les jours de 00h √† 5 heures pour une premi√®re √©quipe et de 05 h √† 9h pour la seconde.

...

Lire ...

Audience au cabinet du Maire Georges Bada: Le mécène Odon Vallet projette la construction d'une bibliothèque de référence à Abomey-Calavi

Audience au cabinet du Maire Georges Bada: Le mécène Odon Vallet projette la construction d'une bibliothèque de référence à Abomey-Calavi

Il s'est illustr√© par des Ňďuvres sociales et caritatives en faveur des couches d√©munies et se distingue par des appuis qualitatifs en faveur du secteur de l'√©ducation dans bien de communes du B√©nin. Mais son incursion sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi, a √©t√© rendue possible gr√Ęce √† la facilitation d'un compatriote b√©ninois vivant en France, pour ne pas nommer, Esp√©ran Padonou.



À travers l'Ong Bénin Excellence, ce jeune, a convaincu le mécène de la Fondation Vallet.

Odon Vallet, puisque c'est de lui qu'il est question, a accept√© de laisser ses empreintes dans la Commune d'Abomey-Calavi, comme ce fut le cas dans les communes de Porto-Novo, de Parakou, de Djougou, d'Abomey, de Lokossa et de Natitingou o√Ļ, sur l'initiative du Conseil des Actions √Čducatives du B√©nin (CAEB), a beaucoup fait pour le B√©nin en construisant dans ces Communes des biblioth√®ques.



En audience chez le Maire Georges A. Bada, ce jeudi 03 mai 2018, le pr√©sident de la Fondation Vallet a sollicit√© la mise √† disposition par le Conseil Communal d'un domaine de 2000 √† 3000 m2 pour la construction, d'ici la fin de l'ann√©e, d'une grande biblioth√®que au service des couches estudiantines et scolaires de la commune d'Abomey-Calavi et de ses environs. Fort de sa vision futuriste du d√©veloppement, le Maire Georges Bada ne s'est pas fait prier avant de donner son accord de principe quant au plaidoyer √† faire pour que la superficie r√©clam√©e, soit identifi√©e dans un bref d√©lai pour le d√©marrage effectif des travaux. La premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey a indiqu√© que ce dossier sera boucl√© au plus tard le 16 mai prochain. Par ailleurs, le Maire a saisi cette opportunit√© pour demander √† son h√īte, accompagn√© pour la circonstance, non seulement de M. Esp√©ran Padonou, mais √©galement du jeune Docteur en M√©decine, Emmanuel Folahan, d'√™tre charitable vis-√†-vis de la Commune d'Abomey-Calavi en l'accompagnant dans d'autres secteurs vitaux.



Très ravi de l'accueil à lui réservé, et réconforté par la diligence et la détermination dont fait montre le No 1 de la Commune d'Abomey-Calavi pour voir ce joyau disponible pour le service des populations bénéficiaires, le président Odon Vallet a promis de faire ce qui est réellement faisable et concordant avec les textes de la Fondation qu'il dirige pour donner satisfaction aux doléances du Maire. .

...

Lire ...

Coopération Décentralisée: Le Maire Bada décroche des bourses d'études russes pour des étudiants d'Abomey-Calavi

												Coopération Décentralisée: Le Maire Bada décroche des bourses d'études russes pour des étudiants d'Abomey-Calavi

Fruit d'une offensive diplomatique d√©velopp√©e par le Maire Bada, les jeunes √©tudiants et candidats au BAC, originaires d'Abomey-Calavi et ayant comme lieu de naissance cette Commune, ont d√©sormais, comme sur un plateau d'or, l'opportunit√© de participer gratuitement √† un concours en Anglais et en Math√©matiques aux fins d'√™tre s√©lectionn√©s pour des bourses d'√©tudes en Russie. En effet, il est √©tabli que chaque ann√©e, le gouvernement octroie une soixantaine de bourses russes √† des Etudiants b√©ninois. Ces √©tudiants, une fois au pays d'accueil, passent une ann√©e pleine √† apprendre l'Anglais et le Russe afin de pouvoir suivre les cours qui ne sont dispens√©s que dans ces deux langues. C'est alors que le Maire Georges Bada, dans ses randonn√©es vers Moscou, a pu nouer un partenariat avec une Grande Universit√© des Finances Russes qui a garanti 10 bourses au profit de la commune d'Abomey-Calavi. L'attribution de ces bourses, que ce soit au niveau gouvernemental que communal, conna√ģtra d√©sormais quelques r√©formes gr√Ęce au dynamisme √† l'abn√©gation et au pragmatisme de l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi. A savoir que les nomin√©s aux bourses russes, suite √† leur test de s√©lection (les olympiades), seront form√©s 6 mois durant sur le territoire national en Anglais, avant de se rendre en Russie pour commencer directement leur formation. La premi√®re vague des nomin√©s pour ces bourses sera s√©lectionn√©e √† la suite des Olympiades du 19 mai 2018, un test de s√©lection dont les crit√®res d'√©ligibilit√© ou de participation sont d√©finis dans les documents ci-dessous.



COMMUNIQUE DE PRESSE



La ville d’Abomey-Calavi et une Grande Université Russe de Finances sont en partenariat pour promouvoir un enseignement de qualité dans des domaines de Finances et de Comptabilité, d’Economie, du Droit, des Mathématiques, de l’Informatique, de Politologie et de Sociologie.



Pour marquer d‚Äôune pierre blanche ce partenariat, il est organis√© pour le compte de l‚Äôann√©e acad√©mique 2018-2019, le concours d√©nomm√©: Concours et Olympiades pour les dipl√īm√©s des √©coles secondaires et sup√©rieures originaires de la Commune d‚ÄôAbomey Calavi, avec pour principaux objectifs:

- la formation et la révélation des talents des jeunes les plus préparés pour relever les défis du monde moderne, par l’apprentissage de la langue russe;

- la vulgarisation, l'attractivité et l'aide à l'orientation professionnelle, ainsi que les possibilités d'études supérieures dans l'Université de Finances de Moscou; la formation est entièrement ou partiellement prise en charge par l’Etat Russe.

Les jeunes b√©ninois (filles et gar√ßons) de la Commune d'Abomey-Calavi, √Ęg√©s de 17 √† 22 ans, sont invit√©s √† participer gratuitement au concours en langue Anglaise et en Math√©matiques.



Les conditions de participation sont fixées en annexe du présent communiqué.



NB : Le texte unique de sélection se fera sous la supervision d’Experts Russes et Béninois dépêchés pour la circonstance, le 19 Mai 2018 dans les locaux de la Mairie d’Abomey Calavi à partir de 9h très précises.



Vive la coopération décentralisée.



CRITERES DE PARTICIPATION



- √ätre √Ęg√© de 17 au moins et de 22 ans au plus √† la date du 31 mai 2018

- Avoir une bonne connaissance de l'Anglais et des

Mathématiques

- Être de nationalité béninoise ou russe

- Être originaire d'Abomey-Calavi ou avoir cette Commune comme lieu de naissance

- Avoir au moins le niveau Terminale



DOSSIERS DE CANDIDATURE

-Attestation de BAC pour ceux qui l'ont déjà obtenu

-Certificat de scolarité niveau Terminale pour ceux qui font la Terminale

- Photocopie légalisée de l'acte de naissance ou toutes autres pièces tenant lieu

- Une demande à concourir rédigée en Anglais adressée au Maire



Les dossiers de candidature sont attendus tous les jours ouvrables, sous plis fermés et portant la mention '' Olympiades 2018'' au Sécretariat Particulier du Maire, le mercredi 16 mai 2018 à 18 h au plus tard, heure locale.

...

Lire ...

Election du Maire Bada au poste de Président du SATI dans l'espace UEMOA: La commune d'Abomey-Calavi honorée

												Election du Maire Bada au poste de Président du SATI dans l'espace UEMOA: La commune d'Abomey-Calavi honorée

(L'offensive diplomatique de Luc Atrokpo à la tête de l'ANCB fonctionne à plein régime)



Un coup d'√©clat diplomatique de l'ANCB √† l'honneur de la ville d'Abomey-Calavi et de son Maire Georges A. Bada, ce mercredi 25 avril 2018. C'est le moins qu'on puisse dire au terme des travaux ayant mobilis√© pour deux jours, √† B√©nin Royal H√ītel √† Cotonou, Autorit√©s des Collectivit√©s locales des pays de l'espace UEMOA, cadres techniques des minist√®res en charge du cadre de vie puis de la d√©centralisation et de l'am√©nagement du territoire. En effet, venus de la C√īte-d'Ivoire, du Togo, du Ghana, du Nigeria, les d√©l√©gu√©s des Collectivit√©s Locales de l'espace UEMOA qui partagent le corridor Abidjan-Lagos, ont √©t√© convi√©s √† la c√©r√©monie officielle du lancement du Sch√©ma d'Am√©nagement Transfrontalier Int√©gr√© (SATI), de m√™me qu'√† l'Assembl√©e G√©n√©rale √©lective des membres du Comit√© de pilotage des activit√©s de ce creuset, la fa√ģti√®re d'int√©gration sous-r√©gionale √† l'effet d'impulser le d√©veloppement harmonieux et durable des communes. Devant l'impressionnant parterre de c√©l√©brit√©s qui ont fait le d√©placement de Cotonou en cette circonstance et avec le soutien de ses coll√®gues du B√©nin, c'est l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi, le Maire Georges A. Bada qui a eu le privil√®ge d'√™tre consensuellement port√© par ses pairs √† la t√™te du comit√© de pilotage du SATI.

Ancien parlementaire, membre du Parlement de la CEDEAO sur trois l√©gislatures cons√©cutives, homme politique, acteur de d√©veloppement ayant capitalis√©, avec le temps, moult exp√©riences dans le leadership et le management en mati√®re d'int√©gration sous-r√©gionale, l'Association Nationale des Communes du B√©nin, √† travers son pr√©sident, Luc S√®tondji Atrokpo, a fait le lobbying n√©cessaire pour r√©aliser le consensus autour de Georges A. Bada, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi. L'homme prend les destin√©es du Comit√© de pilotage de la ''Coop Corridor Abidjan-Lagos'' passant par Lom√©-Cotonou avec l'espoir que les collectivit√©s locales des pays de l'Uemoa qui se sont donn√© la main afin de lancer un Sch√©ma d'Am√©nagement Transfrontalier Int√©gr√©, puissent tirer profits de ce vivre-ensemble. Le souhait du tout nouveau Pr√©sident de ce creuset vient bien √† propos. Il sugg√®re d'une part que, dor√©navant, les fronti√®res entre les diff√©rents pays de l'UEMOA soient d√©finitivement bris√©es conform√©ment aux Conventions auxquelles les Communes ont adh√©r√©es dans cette nouvelle dynamique. D'autre part, il insiste sur le fait que les objectifs ne seront atteints que lorsque les programmes et projets mis en Ňďuvre impactent les communaut√©s √† la base. D√©j√† dans son mot de cl√īture des assises de Cotonou tenus les 24 et 25 avril 2018, le Pr√©sident Maire d'Abomey-Calavi a d√©cern√© un satisf√©cit aux gouvernements et au Pr√©sident des diff√©rents pays membres de l'Uemoa pour avoir compris que la d√©centralisation est le chemin le plus s√Ľr pour amorcer un d√©veloppement r√©el et durable. Aussi, dit-il bravo √† l'UEMOA, √† l'ANCB et aux Partenaires Techniques et Financiers (PTF), notamment la Coop√©ration Suisse qui accompagnent les Collectivit√©s Locales dans l'accomplissement de ce projet f√©d√©rateur et int√©grateur.



Enfin, il exhorte les membres, sans exclusive, √† travailler d'arrache-pied pour le rayonnement de leur creuset commun. Les diff√©rentes motions de remerciement lues √† la fin des travaux ont d'ailleurs mis un point d'orgue sur les r√īles primordiaux que les diff√©rentes entit√©s cit√©es supra ont jou√© et doivent continuer √† jouer pour l'effectivit√© du d√©veloppement durable des collectivit√©s locales dans une approche sous-r√©gionale int√©gr√©e. D√©j√†, les balises pos√©es augurent d'un lendemain meilleur. En effet, l'assise de Cotonou a d√©clin√© le chronogramme du Comit√© de Pilotage √©tal√© sur un an. Ledit chronogramme pr√©voit pour fin mai, un atelier de validation du statut et du r√©glement int√©rieur de la Coop d√©centralis√©e Corridor Abidjan-Lagos. En d√©but septembre, il est annonc√© la r√©alisation d'une √©tude diagnostic, laquelle √©tude sera valid√©e au cours d'un atelier √† la fin de ce m√™me mois de septembre. Enfin au mois de janvier 2019, il est annonc√© dans la feuille de route du Comit√© de Pilotage, l'identification et la validation des espaces projets.

...

Lire ...

Projet Eco-citoyennet√© pour la propret√© dans la commune d'Abomey-Calavi: Les jeunes volontaires d√©j√† √† pieds d'Ňďuvre

																																					Projet Eco-citoyennet√© pour la propret√© dans la commune d'Abomey-Calavi: Les jeunes volontaires d√©j√† √† pieds d'Ňďuvre

Le week-end écoulé n'a pas été de tout repos pour les jeunes volontaires engagés pour l'éco-citoyenneté, la salubrité et la veille citoyenne dans la commune d'Abomey-Calavi. Conformément à leurs cahiers de charges, les jeunes volontaires pris d'assaut certaines artères de la cité dortoir pour des travaux de salubrité et de nettoyage. Vu l'impact que cette intervention a eu sur l'environnement, on peut dire que le Maire Bada a vu juste en appelant toutes les forces vives au développement de la commune dont il a la charge.

...

Lire ...

Projet Eco-citoyennet√© pour la propret√© dans la commune d'Abomey-Calavi: Les jeunes volontaires d√©j√† √† pieds d'Ňďuvre

Projet Eco-citoyennet√© pour la propret√© dans la commune d'Abomey-Calavi: Les jeunes volontaires d√©j√† √† pieds d'Ňďuvre

Le week-end écoulé n'a pas été de tout repos pour les jeunes volontaires engagés pour l'éco-citoyenneté, la salubrité et la veille citoyenne dans la commune d'Abomey-Calavi. Conformément à leurs cahiers de charges, les jeunes volontaires pris d'assaut certaines artères de la cité dortoir pour des travaux de salubrité et de nettoyage. Vu l'impact que cette intervention a eu sur l'environnement, on peut dire que le Maire Bada a vu juste en appelant toutes les forces vives au développement de la commune dont il a la charge.

...

Lire ...

Sécurisation foncière au Bénin: Abomey-Calavi, carrefour du lancement des Titres Fonciers MCA gratuits

																								Sécurisation foncière au Bénin: Abomey-Calavi, carrefour du lancement  des Titres Fonciers MCA gratuits

Sur les 20 communes du territoire national concern√©es par cette op√©ration, c'est celle d'Abomey-Calavi que le gouvernement b√©ninois a choisie pour lancer officiellement et ce, √† travers l'Agence Nationale du Domaine et du Foncier (ANDF), la d√©livrance des Titres Fonciers sous la couverture du Mill√©nium Challenge Account (MCA). C'est Jean-Claude Codjia qui, en sa qualit√© de Pr√©fet du D√©partement de l'Atlantique, a offici√© cette c√©r√©monie au nom du Chef de l'Etat, aux c√īt√©s de Victorien Kougbl√©nou et de Georges A. Bada, respectivement Directeur G√©n√©ral de l'ANDF et Maire de la Commune d'Abomey-Calavi. A cette occasion, le DG ANDF a fait cas des facilit√©s que le gouvernement offre d√©sormais aux pr√©sum√©s propri√©taires terriens, lesquelles facilit√©s rendent gratuits les titres fonciers MCA dont les frais passent de 25 mille √† z√©ro franc Cfa.



Le Préfet Codjia, estime que la délivrance de tels titres aux compatriotes est un gage de sécurisation foncière, une réponse appropriée à l'insécurité foncière dans bien de communes béninoises. L'Autorité préfectorale nourrit l'espoir que cette remise à titre symbolique de quelques titres aux bénéficiaires, n'arrête pas le processus alors en cours. Il continuera d'ailleurs ''sur les 3 périmètres répertoriés'', rappelle le Préfet. Et le DG ANDF d'aller plus loin en martelant que la délivrance des titres fonciers MCA se poursuit dans toutes les 20 communes concernées sur toute l'étendue du territoire national. A cet effet, le DG Kougblénou oriente les requérants vers les démembrements communaux de l'ANDF qui seraient prêts à les servir.

...

Lire ...

Séance de sensibilisation contre la recrudescence des crimes rituels: Le Préfet Codjia et le Maire Bada sonnent la grande mobilisation des dignitaires traditionnelles d'Abomey-Calavi

												Séance de sensibilisation contre la recrudescence des crimes rituels: Le Préfet Codjia et le Maire Bada sonnent la grande mobilisation des dignitaires traditionnelles d'Abomey-Calavi

Le jeu en vaut la chandelle. Les dignitaires des religions traditionnelles, les gardiens des temples, têtes couronnées, sages et notabilités, autorités religieuses et forces de la Police Républicaine, ont pris d'assaut, ce mercredi 04 avril 2018, la Mairie d'Abomey-Calavi. Sur invitation du Maire Georges A. Bada et du Préfet Jean-Claude Codjia, ces autorités morales et traditionnelles, ont été massivement mobilisées sous l'égide du Chargé de Mission du Maire aux affaires politiques, culturelles et cultuels, pour venir en appoint aux stratégies déployées par le gouvernement en vue de mettre hors d'état de nuire, les auteurs des crimes crapuleux, des sacrifices ou rituels humains à des fins d'escroquerie par l'arnaque et la cybercriminalité. À tort ou à raison, cette cible de la population est accusée d'être de complicité avec ces criminels des temps modernes. Et l'intention des Autorités communales et préfectorales, c'est d'arrêter le massacre. Si pour le Maire Georges Bada, l'heure est grave et que toutes les forces vives de la Commune, voire de la Nation, doivent se lever comme un seul homme pour changer cette triste réputation, pour le Préfet Jean-Claude Codjia, il faut séparer les bons grains de l'ivraie et donner au vodoun, toute la connotation qu'il revêt.



L'engagement des dignitaires du vodoun et des autorit√©s morales √† accompagner le Maire et le Pr√©fet dans cette dynamique, est total. Le Professeur Koffi Aza se pr√©occupe quant √† lui des causes du ph√©nom√®ne et appelle les autorit√©s gouvernementales, pr√©fectorales et communales √† s'y pencher tr√®s s√©rieusement. On retient dans son diagnostic, la d√©scolarisation accentu√©e due √† la faillite du syst√®me √©ducatif, la prolif√©ration des faux hounnons et t√™tes couronn√©es √† tout va, l'incursion des politiciens dans les couvents et dans la gestion des royaut√©s, etc. Le pr√™tre du F√Ę propose une r√©organisation de toutes ces entit√©s, de sorte √† mettre chacun dans son couloir. Toutes choses qui √©pargneraient les conservateurs de nos valeurs endog√®nes de ces suspicions malveillantes. Daniel Lantonkpod√©, Franck Oswald Hessouh, Christophe Ayissi, Nathana√ęl Sokpo√©kp√®, Bernard Hounsou, Hounnongan Kinsiklounon, Gansa Tchab√®, Jean-Claude Kuika, Jacques Bonou, Akplogan de Godomey, l'imam de Calavi, le roi Vognon d'Assant√©, le roi de Hou√®to et bien d'autres personnalit√©s qui sont intervenues au cours de cette rencontre, estiment √† juste titre que l'image √©corn√©e coll√©e de nos jours aux gardiens de nos temples, doit √™tre corrig√©e. Le Pr√©fet et le Maire en appellent √† un sursaut communal voire national pour y parvenir. D√©j√†, les dignitaires du vodoun peuvent compter sur la disponibilit√© et la discr√©tion des forces de la Police R√©publicaine pour d√©noncer dans l'anonymat les intrus et les impurs tapis dans leurs rangs, mais qui jettent malheureusement de discr√©dit sur toute la communaut√© qu'ils constituent.

...

Lire ...

Changement de mentalité et Education mentale pour le développement social : L'Ong Sud-Coréenne BIK sensibilise élus communaux et personnel de la Mairie d'Abomey-Calavi

												Changement de mentalité et Education mentale pour le développement social : L'Ong Sud-Coréenne BIK sensibilise élus communaux et personnel de la Mairie d'Abomey-Calavi

En marge de la 1ère session ordinaire du Conseil Communal au titre de l'année 2018, l'Ong Sud-Coréenne dénommée Bright Idea is the Key (BIK), a été sollicitée, le jeudi 29 mars 2018 par le Maire Georges A. Bada, pour présenter aux Conseillers Communaux et au personnel de l'Administration communale, une communication sur l'impérieuse nécessité d'un changement individuel et collectif de mentalité en vue d'amorcer un réel développement de la commune d'Abomey-Calavi en particulier et du Bénin en général. En effet, depuis 2016, un mémorandum d'entente lie la Mairie d'Abomey-Calavi et les structures Sud-Coréennes BIK et IYF. L'une des clauses de ce mémorandum est le volet formation. C'est dans ce cadre spécifique de renforcement des capacités des forces vives de la Commune d'Abomey-Calavi en matière d'éducation mentale pour un changement de comportement qui impacte la vie et le développement dans cette Commune que le Pasteur SHIN GUN HA a foulé le sol béninois. Accompagné pour la circonstance de son homologue KIM KWANG WOON, président de l'Ong IYF, le conférencier, à travers une démarche méthodologique basée sur la pédagogie par l'exemple, a montré aux participants à cet atelier, comment la Corée du Sud et bien d'autres pays Asiatiques, ont connu le développement, rien que par le changement de mentalité. Les exemples les plus édifiants projetés par le Communicateur, c'est comment à travers de petits actes positifs, la propreté a été rétablie, non seulement dans un métro, mais également sur une place qui servait de dépotoir sauvage d'ordures. L'orateur recommande de ''commencer toujours petitement les actions pour changer durablement le monde'', car ajoute-t-il, ''Le changement ne vient pas de grandes choses''.

Le Pasteur SHIN GUN HA trouve paradoxal le fait que, les pays de l'Afrique de l'Ouest ne se d√©veloppent pas, malgr√© les √©normes potentialit√©s dont ils regorgent. Il argue que le r√©el probl√®me qui entrave ce d√©veloppement , est un probl√®me de cŇďur, c'est-√†-dire un probl√®me de mentalit√© qui interpelle la conscience des gouvernants et des gouvern√©s. C'est √† juste titre que l'orateur ait ax√© sa Communication sur le th√®me: '' La n√©cessit√© du contr√īle du cŇďur'' et sur la ''th√©orie de la vitre cass√©e'', appelant √† agir en m√™me temps pour corriger les petites fissures d'une vitre cass√©e, afin d'√©viter les grandes ouvertures pr√©judiciables. Autrement dit, il faut toujours faire ce qui doit l'√™tre en temps opportuns car, ''plus tard, ce serait peut-√™tre trop tard'', rench√©rit le Maire Georges Bada.



L'autre orientation recommandée par le Communicateur, c'est de cultiver à chaque instant, l'esprit positif et la remise en cause permanente de soi par rapport à ses actes négatifs et non l'autosatisfaction par rapport à ses actes positifs.



La première Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi dit avoir beaucoup appris de cette formation. Il a souhaité que cette séance donne le déclic d'une croisade contre les ordures et les comportements déviants vis-à-vis de la chose publique dans la Commune d'Abomey-Calavi. Dans la même veine, les Conseillers Communaux et le personnel administratif ayant participé à cette séance, en ont jugé du bien-fondé et ont plaidé pour une réédition de l'expérience avec à la clé, d'autres modules porteurs des germes de changement de comportement pour un développement socio-économique harmonieux. Aussi, ont-ils demandé que soient organisés des voyages d'études vers la Corée du Sud afin que des citoyens de la ville d'Abomey-Calavi s'imprègnent des principes de vie et de travail de ce pays émergent.

...

Lire ...

Connections

Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj