Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Abomey-Calavi : Une cité nouvelle, une destination sûre.

Abomey-Calavi : Une cité nouvelle,  une destination sûre.

L’expĂ©rience de la dĂ©mocratie locale amorcĂ©e par le BĂ©nin depuis 2003, fait son chemin. La commune d’Abomey Calavi occupe une place de choix parmi les leaders des 77 communes appelĂ©es au noble exercice de la dĂ©centralisation.
L’avĂšnement Ă  l’HĂŽtel de Ville en septembre2015, d’un Conseil CommunalrenouvelĂ©, marque un tournant pour Calavi. Cette nouvelle Ă©quipe porte une vision de changement inspirĂ©e par des idĂ©aux dĂ©mocratiques, de transparence et par des valeurs de responsabilitĂ© citoyenne. Je viens projeter les motifs qui fondent notre espoir et qui feront de notre citĂ©une commune dynamique, une commune viable, vivable et en pleine croissance.
Abomey Calavi est une grande ville Ă  plusieurs Ă©gards. D’abord, avec ses quelque 700 000 habitants, elle passe pour la commune la plus peuplĂ©e du Benin. Elle s’établit sur 539 km2Ă  proximitĂ© de Cotonou la capitale Ă©conomique de notre pays, et ayant un accĂšs au littoral de l’OcĂ©an Atlantique. Elle est subdivisĂ©e en neuf (09) arrondissements (Godomey, Calavi, Togba, Akassato, HĂȘviĂ©, OuĂšdo, Golo-DjigbĂ©, ZinviĂ©, Kpanroun), eux-mĂȘmes dĂ©membrĂ©s en cent quarante-neuf (149) villages et quartiers de ville.
La qualitĂ© de citĂ© dortoir pour cadres, Ă©tudiants etopĂ©rateurs, a fait de Calavi, une ville cosmopolite oĂč cohabitent en harmonie plusieurs ethnies en provenance de diverses rĂ©gions .C’est l’illustration concrĂšte de la Commune-Nation, oĂč la libertĂ© religieuse, l’acceptation de l’autre, sont les choses les mieux partagĂ©es et ce, en dĂ©pit de la forte propension aux religions endogĂšnes dans cette citĂ© noble de vodoun.
La Commune d’Abomey-Calavi est co-animĂ©e par un Conseil Communal de trente-sept (37) membres totalement dĂ©vouĂ©set par une Administration rompue Ă  la tĂąche. Cette derniĂšre s’est dotĂ©e des outils modernes de planification et de gestion tels que le Plan de DĂ©veloppement Communal (PDC), le Plan Annuel d’Investissement (PAI) et le Plan de Travail Annuel (PTA) ; lesquels outils servent de boussole pour les actions en faveur de la prospĂ©ritĂ© de cette Commune.

Une commune dynamique
- Au plan des Affaires, l’agriculturey occupe encore aujourd’hui une place importante par la crĂ©ation de fermes modernes de productionaux cotĂ©s des cultures ouvriĂšres, des marchĂ©s et des activitĂ©s de maraĂźchage, de culture d’ananas et de papaye
.. Calavi bĂ©nĂ©ficie aussi d’une floraison d’opĂ©rateurs de services et de banque. Bien que embryonnaire, l’installation des structures industrielles indique le dynamisme des activitĂ©s Ă©conomiques de la commune.
- Au le Plan Sanitaire, Le Centre Hospitalier et Universitaire qui sert d’hĂŽpital de zone de Calavi, est une structure de rĂ©fĂ©rence qui dessert Ă©galement la Commune sƓur de SĂŽ-Ava. Notons Ă©galement une forte implantation des Structures de SantĂ© privĂ©es.
- Au plan Educatif, la carte scolaire de la Commune d’Abomey-Calavi affiche environ trente-six (36) CollĂšges d’Enseignement GĂ©nĂ©ral et prĂšs de deux cent (200) Écoles Primaires Publiques, sans oublier les Ă©tablissements privĂ©s qui y sont installĂ©s en grand nombre, pour relever le dĂ©fi de la formation dans notre Commune Ă  forte dĂ©mographie. C’est Ă©galement le lieu de mentionner que la plus grande UniversitĂ© du BĂ©nin, l’UniversitĂ© d’Abomey-Calavi est sur le territoire de la Commune.
-Au plan de la sĂ©curitĂ© et de la Justice, il est Ă  faire observer que, la Commune d’Abomey-Calavi, en dehors des Commissariats d’Arrondissement et des Gendarmeries, dispose d’un Commissariat Central et d’un Tribunal (Tribunal de PremiĂšre Instance d’Abomey-Calavi).
- Sur le plan de la Culture et du Tourisme, je n’exagĂšre aucunement en disant que si le BĂ©nin est le berceau du Vodoun, la Commune d’Abomey-Calavi en est sa terre nourriciĂšre. C’est la Commune oĂč plusieurs divinitĂ©s cohabitent sans anicroche avec d’autres confessions religieuses. Aussi, note-t-on l’existence de plusieurs sites touristiques sur le territoire de la Commune d’Abomey-Calavi : une citĂ© verdoyante, vivable. Avec son EmbarcadĂšre qui bĂ©nĂ©ficiera incessamment d’un programme spĂ©cial de rĂ©amĂ©nagement, Calavi restera un passage agrĂ©able Ă  mille Ă©clats touristiques, vers le grand attrait que reprĂ©sente le village lacustre de GanviĂ© Ă  So Ava.

- La Commune d’Abomey-Calavi se dĂ©marque aussi sur le plan infrastructurel et le prestigieux Echangeur de Godomey en est une parfaite illustration. Dans ce mĂȘme registre des Grands Travaux, l’appui du gouvernement et des Partenaires Techniques et Financiers au dĂ©veloppement d’Abomey-Calavi, fait espĂ©rer l’édification de projets de grand standing tels que la construction du Pont de HĂȘviĂ© (Dans le cadre du PUGEMU), le pavage et l’assainissement de plusieurs voies dans la Commune dont celle situant sur l’axe Carrefour Arconville-Tribunal d’Abomey-Calavi (Dans le cadre du Projet d’AmĂ©nagement Urbain et d’Appui Ă  la DĂ©centralisation PAURAD).
Avec l’engagement personnel du Chef de l’État sur l’effectivitĂ© du Projet de Construction de l’AĂ©roport International de Golo-DjigbĂ©, un projet qui entrera dans sa phase opĂ©rationnelle dĂšs les premiers mois de l’annĂ©e 2017, notre commune Abomey-Calavi, sera dĂ©finitivement cette ‘’CitĂ© de rĂȘve‘’ pour l’épanouissement total de ses habitants.

Au demeurant, nous n’avons aucunement la prĂ©tention de faire un descriptif exhaustif de la Commune d’Abomey-Calavi, toutefois tous les indicateurs montrent qu’elle possĂšded’énormes potentialitĂ©s viables, autour desquelles nous sollicitons l’accompagnement de chacun et de tous pour son dĂ©veloppement intĂ©gral.
Ensemble, nous devons nous investir pour que notre commune rayonne.
Ensemble, nous développerons notre Commune en allant payer à bonne date nos impÎts.

Le Maire

Georges BADA

Message de mobilisation de l’honorable Georges AdĂ©djoyĂ© BADA, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi au sujet du RAVIP

Message de mobilisation de l’honorable Georges AdĂ©djoyĂ© BADA, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi au sujet du RAVIP

Populations d'Abomey-Calavi,
Chers concitoyens,

Notre pays le BĂ©nin amorce depuis ce jour, 1er novembre 2017, une nouvelle Ăšre : celle qui va permettre de doter les structures en charge de l'Ă©laboration des documents administratifs, de l'État Civil et des politiques sectorielles de DĂ©veloppement, d'une banque de donnĂ©es biomĂ©triques, numĂ©risĂ©es et personnalisĂ©es. Le Recensement Initial Administratif Ă  Vocation d'Identification de la Population (RAVIP), est le nouvel outil bien trouvĂ© par le Gouvernement et votĂ© par le Parlement sous la loi No 2017-08 du 19 juin 2017 pour insuffler le dĂ©collage Ă©conomique, social et politique de notre cher et beau pays, le BĂ©nin. La Commune d'Abomey-Calavi ne peut pas et ne doit pas rester en marge de cette rĂ©forme qui vient Ă  point nommĂ©. C'est pourquoi, j'invite toute la population Ă  sortir massivement pour se faire enrĂŽler et faire enrĂŽler leurs enfants quel que soit leur Ăąge. J'exhorte par la mĂȘme occasion les Ă©lus communaux et locaux, les responsables des confessions religieuses, les Organisations de la SociĂ©tĂ© Civile, les leaders d'opinion, en tant qu'acteurs de DĂ©veloppement par excellence, Ă  jouer pleinement leur partition afin que cette opĂ©ration qui permettra d'avoir un fichier clair de la population de notre Commune, soit couronnĂ©e d'un franc succĂšs.

-Vive la Commune d'Abomey
-Ensemble mobilisons-nous pour doter notre pays d'un outil performant de DĂ©veloppement,
- Vive le BĂ©nin

Je vous remercie.

Lire ...

Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique dans la Commune d'Abomey-Calavi: Jean-Claude Codjia salue le leadership et le management du Maire Georges Bada

												Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique dans la Commune d'Abomey-Calavi: Jean-Claude Codjia salue le leadership et le management du Maire Georges Bada

Un acceuil majestueux aurĂ©olĂ© par une forte mobilisation de toutes les forces vives de la Commune d'Abomey-Calavi. C'est l'exceptionnel cachet que le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada et son Conseil Communal ont donnĂ©, ce vendredi 17 novembre 2017, Ă  la tournĂ©e statutaire du PrĂ©fet de l'Atlantique dans cette Commune. AccompagnĂ© des Directeurs DĂ©partementaux de son territoire de compĂ©tence, M. Jean-Claude Codjia, par dĂ©fĂ©rence aux pre ions de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des Communes en RĂ©publique du BĂ©nin, s'est replongĂ© au cƓur de la gouvernance administrative et locale de la citĂ© de Fofo Djaka. Ce fut une fois encore l'occasion pour le PrĂ©fet Jean-Claude Codjia qui, fort du dynamisme, de la dĂ©termination et de l'abnĂ©gation imprimĂ©s Ă  la Commune d'Abomey-Calavi par le Maire Bada, a saluĂ© publiquement le leadership et la marque de manager hors-paire de ce dernier: " Chaque fois et toutes les fois que je viens ici, j'ai toujours le sentiment d'ĂȘtre Ă  la maison. C'est avec le mĂȘme plaisir et un enthousiasme renouvelĂ© que je me retrouve aux cĂŽtĂ©s du Maire Bada, un homme pĂ©tri d'ambition pour sa commune et dĂ©terminĂ© Ă  chercher des voies et moyens de donner satisfaction Ă  sa commune", a dĂ©clarĂ© l'AutoritĂ© prĂ©fectorale avant de poursuivre: " Des 8 communes relevant de ma juridiction, la collaboration que l'AutoritĂ© prĂ©fectorale que je suis entretient avec la Commune d'Abomey-Calavi, pour des questions de tutelle et d'assistance-conseils, est trĂšs bonne, et je ne manque pas de vous citer en exemple''.

Abordant la question de la gestion financiĂšre et domaniale de la Commune, le PrĂ©fet Jean-Claude Codjia se rĂ©jouit de la volontĂ© manifeste du Maire Bada Ă  sonner le glas de la gabĂ©gie, de la complaisance et de l'impunitĂ© dont font montre, de bonne ou de mauvaise foi, certains Ă©lĂ©ments de sa troupe. Il encourage et soutient le Maire Ă  ne pas s'arrĂȘter en si bon chemin dans cette Ɠuvre d'assainissement des finances de la Commune.

D'autres questions non moins importantes relatives Ă  la gestion fonciĂšre et environnementale, la gestion des carriĂšres, la sĂ©curitĂ© des biens et des personnes, la gestion des dĂ©chets solides mĂ©nagers, le Ravip etc, Ă©taient au cƓur des Ă©changes entre l'AutoritĂ© prĂ©fectorale appuyĂ©e par les Cadres Techniques du DĂ©partement et ses hĂŽtes. Les grands projets de dĂ©veloppement inscrits par le gouvernement du prĂ©sent Talon pour le compte de la commune d'Abomey-Calavi, ont Ă©tĂ© passĂ©s au peigne fin Ă  la grande satisfaction des populations qui piaffent d'impatience pour leur satisfaction.

Le Maire Georges Bada, trÚs ému par cette visite, se dit trÚs honoré par la sollicitude permanente et la qualité de l'assistance-conseils que le Préfet Codjia entretient avec la Commune d'Abomey. Pour lui, cette franche collaboration est un gage et une assurance pour inscrire progressivement et sûrement la Commune d'Abomey-Calavi sur les rails de la bonne gouvernance et du développement. Pour lui, les questions de lutte contre la pÚgre financiÚre et fonciÚre sont non négociables.

Lire ...

Inauguration d'infrastructures scolaires et marchandes dans la commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada place le social au cƓur de ses actions de dĂ©veloppement

																								Inauguration d'infrastructures scolaires et marchandes dans la commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada place le social au cƓur de ses actions de dĂ©veloppement

(AprĂšs Akassato, Golo-DjigbĂ©, ZinviĂ©, Godomey et Calavi, Togba, OuĂšdo et HĂȘviĂ© servis)

La premiĂšre sĂ©rie d'actions dĂ©clenchĂ©e par le Conseil Communal d'Abomey-Calavi pour impacter les diffĂ©rents arrondissements sous tutelle, a connu son Ă©pilogue ce mercredi 08 mars 2017. Sous la fĂ©rule du Maire Georges Bada, la dĂ©lĂ©gation communale s'est portĂ©e successivement dans les arrondissements de Togba, de OuĂšdo et de HĂȘviĂ© pour procĂ©der Ă  l'inauguration d'infrastructures socio-communautaires construites par la ville, pour rĂ©pondre aux sollicitudes et aux besoins des populations en la matiĂšre.

Le pĂ©riple de l'AutoritĂ© communale a dĂ©marrĂ© dans l'arrondissement de Togba par une visite de courtoisie au Roi de HouĂȘto. Il s'est poursuivi par l'inauguration d'un module de 3 classes avec bureau, rĂ©alisĂ© sur Fadec Ă  l'Ecole Primaire Publique de Sakomey, une Ă©cole dont les acteurs connaissent bien le Maire, pour y avoir posĂ© les jalons du dĂ©marrage de ses activitĂ©s scolaires, pendant qu'il Ă©tait DĂ©putĂ© Ă  l'AssemblĂ©e Nationale. Cette parenthĂšse fermĂ©e, il faut dire que l'infrastructure qui vient d'ĂȘtre Ă©rigĂ©e dans cette Ă©cole, fait la fiertĂ© de la communautĂ© scolaire, ainsi que des Ă©lus communaux et locaux. En sa qualitĂ© de Chef d'Arrondissement de Togba, Pierre GbĂ©gnon, dans son adresse Ă  l'assistance, se rĂ©jouit de ce que la Commune d'Abomey-Calavi ait actuellement Ă  sa tĂȘte, un Maire dĂ©veloppeur qui a sorti de l'anonymat et des tiroirs, des dossiers bloquĂ©s depuis des annĂ©es. A en croire M. GbĂ©gnon, outre ce module de classes construit au profit des apprenants de l'Epp Sakomey, le Conseil Communal entend investir 20 millions de nos francs pour assurer l'Ă©quipement en mobiliers (tables bancs) des Ă©coles. C'est dans cette dynamique que le Maire a promis pour la semaine prochaine Ă  l'Epp de Sakomey, 75 tables bancs pour optimiser les conditions d'Ă©tudes dans ce nouveau module de classes.

Par ailleurs, le CA de Togba annonce avec satisfaction que 50 autres millions de Fcfa sont orientĂ©s par le Conseil Communal sous les auspices du Maire Georges Bada Ă  la construction de modules de classes dans les Ă©coles primaires publiques de HouĂ©ga-AguĂ© et de TankpĂš. L'opportunitĂ© est tout trouvĂ©e par le No 1 de Togba, pour dĂ©mentir les propos malveillants divulguĂ©s sur les rĂ©seaux sociaux et qui font Ă©tat de ce que le Maire ne fait rien depuis son avĂšnement Ă  la tĂȘte de la commune : '' N'Ă©coutez pas Watshapp, n'Ă©coutez pas Facebook, voyez le concret. Le concret, c'est les modules de classes que nous avons devant nous'', a-t-il dĂ©clarĂ©.

A la suite du CA, le Maire Georges Bada a décliné la vision du Conseil Communal qu'il préside dans le domaine de l'éducation. Pour lui en effet, l'éducation est le socle du développement. C'est de bonne raison qu'il attache du prix à ce secteur vital à travers lequel les villages et quartiers seront révélés aux arrondissements, les arrondissements à la commune d'Abomey-Calavi, la commune d'Abomey-Calavi au Bénin, le Bénin à la sous-région et au monde.

L'Ă©tape suivante de la tournĂ©e de ce vendredi a Ă©tĂ© l'arrondissement de OuĂšdo. LĂ  Ă©galement, la dĂ©lĂ©gation communale est allĂ©e faire ses civilitĂ©s Ă  Sa MajestĂ© TchĂ©dji AhouanzĂ©, roi de OuĂšdo. AprĂšs quoi, le Maire Georges Bada et sa suite se sont rendus au site du marchĂ© Adjagbo-AĂŻdjedo de OuĂšdo. Massivement mobilisĂ©es autour de leur CA, Gilbert Agon et de leur prĂ©sidente Blandine Lalinon, les femmes, usagers principaux de ce lieu de commerce en construction, sont venues dire leur joie et tĂ©moigner leur gratitude au Maire qui a su identifier pour elles, leur lieu de travail, du moins ''leur bureau '', pour reprendre l'expression du PrĂ©sident NicĂ©phore DieudonnĂ© Soglo, ancien Maire de Cotonou. En ce jour du 8 mars oĂč la femme est cĂ©lĂ©brĂ©e Ă  travers le monde, le cadeau du Maire d'Abomey-Calavi a consistĂ© Ă  mettre Ă  la disposition des femmes du marchĂ© de OuĂšdo, 3 hangars de 8 places chacun. L'inauguration de ce chef-d'oeuvre a Ă©tĂ© faite dans la grande ferveur. Le CA Agon et ses administrĂ©s Ă©taient trĂšs Ă©merveillĂ©s par la dynamique du Maire et de son Conseil Communal de porter haut le flambeau des arrondissements en matiĂšre de construction d'infrastructures Ă©ducatives et marchandes. La premiĂšre AutoritĂ© de OuĂšdo annonce dans cet ordre d'idĂ©e que les procĂ©dures ont Ă©tĂ© bouclĂ©es pour que les semaines et mois Ă  venir, des modules de classes soient construits dans les villages de Kpossidja et de DjigbohounhouĂš aux fins d'amĂ©liorer les conditions d'Ă©tudes de ces populations. Il a Ă©galement saisi cette opportunitĂ© pour renouveler ses dolĂ©ances en besoins d'eau et d'Ă©lectricitĂ© dans l'arrondissement de OuĂšdo. En rĂ©ponse aux sollicitations des populations, le Maire Georges Bada a dĂ©clarĂ© : ''Je suis ici Ă  cause du marchĂ©. Mais je pus vous dire que le prĂ©sident de la RĂ©publique, Patrice Talon, a prĂ©vu beaucoup de choses pour impacter OuĂšdo, pour rĂ©vĂ©ler OuĂšdo Ă  la commune d'Abomey-Calavi et la Commune d'Abomey-Calavi au BĂ©nin. La route sera construite; les Ă©coles seront construites. Le gouvernement a prĂ©vu construire 11 mille logements sociaux ici''.

La boucle a Ă©tĂ© bouclĂ©e par l'arrondissement de HĂȘviĂ©. Un tour de la dĂ©lĂ©gation au palais royal pour recevoir Ă©galement les bĂ©nĂ©dictions de Sa MajestĂ©. AprĂšs quoi, des escales techniques ont Ă©tĂ© faits respectivement au niveau du point de regroupement des dĂ©chets solides mĂ©nagers en plein chantier et au niveau du CEG de HĂȘviĂ©, avant de se rendre Ă  l'Epp de Houinmey, pour l'inauguration d'un module de trois classes. Sous la clairvoyance du CA NathanĂ€el SokpoĂ©kpĂ©, le Conseil Communal a Ă©tĂ© arrosĂ© d'Ă©loges par les diffĂ©rents intervenants dont M. Azinmangba, Chef village de Houinmey. Si pour le CA NathanĂ€el SokpoĂ©kpĂ©, ce n'est que justice que de saluer la volontĂ© du Maire Georges Bada Ă  accompagner la dynamique de dĂ©veloppement insufflĂ©e Ă  HĂȘviĂ©, pour le Directeur de l'Epp de Houinmey, l'Ă©quipement en tables bancs, du joyau qui vient d'ĂȘtre Ă©rigĂ© est une prĂ©occupation principale. Le Maire ne s'en dĂ©robe d'ailleurs pas. Dans son intervention, il a promis une centaine de tables bancs Ă  cette Ă©cole, d'ici la fin du mois de mars. L'occasion faisant le larron, l'AutoritĂ© communale et sa suite, se sont rendues sur le chantier de construction du pont de HĂȘviĂ©, pour s'enquĂ©rir de l'Ă©volution des travaux et des Ă©ventuelles difficultĂ©s que rencontre l'entreprise adjudicataire et qui pourraient Ă©ventuellement influer sur le dĂ©lai d'exĂ©cution des travaux. On retient grosso modo que tout Ă©volue normalement et que rien n'entacherait la livraison d'un travail de qualitĂ© dans le dĂ©lai contractuel requis.

Lire ...

Pour mettre un terme aux désagréments sur les chantiers en construction dans la Commune d'Abomey-Calavi : Rencontre de vérité entre les acteurs ce jeudi

												Pour mettre un terme aux désagréments sur les chantiers en construction dans la Commune d'Abomey-Calavi : Rencontre de vérité entre les acteurs ce jeudi

Ce n'est plus un secret pour personne le piĂ©tinement des chantiers exĂ©cutĂ©s par l'entreprise EBOMAF et les cas rĂ©pĂ©tĂ©s d'accidents mortels sur les axes Kpota-Togba-OuĂšdo-HĂȘviĂ© et Akassato-Missessinto-ZinviĂ© constituent une prĂ©occupation pour les autoritĂ©s politico-administratives. C'est dans cette perspective qu'il s'est tenue ce jeudi 28 novembre 2019 Ă  la Mairie d'Abomey-Calavi, une rencontre qu'on peut qualifier de rencontre de vĂ©ritĂ©. Il s'agit d'une rĂ©union qui a rassemblĂ© autour d'une mĂȘme table les diffĂ©rents acteurs qui doivent conjuguer leurs efforts pour juguler cette situation Ă  savoir deux dĂ©lĂ©guĂ©s de l"UnitĂ© PrĂ©sidentielle de suivi des chantiers du PAG, les sieurs Jean-Baptiste HounguĂš et Rachid Chabi, le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada son 1er Adjoint au Maire Victor Adimi et le staff de la Direction dss Services Techniques de la Mairie d'Abomey-Calavi, les dĂ©lĂ©gations de la Police RĂ©publicaine venues des Commissariats d'arrondissements concernĂ©s par les projets de construction de routes puis des reprĂ©sentants des entreprises EBOMAF, Colas, et autres structures qui exĂ©cutent le chantier Asphaltage. A l'entame de cette sĂ©ance, le Maire, Ă  fait observer une minute de silence en mĂ©moire de toutes les Ăąmes fauchĂ©s sur ces axes en construction. Avec une grande Ă©motion dans la voies, il a dĂ©plorĂ© le fait que les entreprises adjudicataires de ces chantiers, ne respectent pas leurs cahiers de charges en amĂ©nageant des voies de contournement rĂ©guliĂšrement entretenues et praticables pour la mobilitĂ© des populations. Il a Ă©galement fustigĂ© le fait que les panneaux de signalisation ne soient pas posĂ©s dans les normes. Par ailleurs, l'AutoritĂ© communale se dit meurtri par les cas d'accidents qui sont enregistrĂ©s sur ces axes en construction; des accidents dus Ă  l'excĂšs de vitesse, au non respect du code de la route en agglomĂ©ration par les conducteurs de camions. ''On ne peut pas laisser tuer toutes la population avant l'achĂšvement de ces travaux'', a-t-il dĂ©clarĂ© avant de conclure que ''trop c'est trop''. C'est justement ''pour mettre un terme Ă  cette situation dĂ©sastreuse que l'UnitĂ© PrĂ©sidentielle de suivi des chantiers du PAG, a fait le dĂ©placement de la Mairie d'Abomey-Calavi pour Ă©changer et identifier les portes de sortie avec tous les acteurs'', rassure M. Jean-Baptiste HounguĂš. Il a dĂ©plorĂ© que les vrais responsables capables de prendre des dĂ©cisions et des rĂ©solutions qui engagent EBOMAF ne soient pas prĂ©sents Ă  cette assise. A sa suite, son collĂšgue Rachid Chabi a invitĂ© les forces de la police rĂ©publicaine qui sont intervenues pour dĂ©plorer Ă  l'unanimitĂ© la situation, Ă  passer Ă  l'Ă©tape de rĂ©pression contre les conducteurs indĂ©licats de ces camions qui constituent une machine Ă  tuer les populations pour lesquelles les infrastructures sont en train d'ĂȘtre rĂ©alisĂ©es. En dĂ©sespoir de cause, le ChargĂ© de Mission du Maire, Daniel LantonkpodĂ© appuyĂ© par le Premier Adjoint au Maire Victor Adimi, Ă  suggĂ©rĂ© la mise sur pied d'un comitĂ© de suivi de ces chantiers dont la finalisation a assez durĂ©. Mais les membres de l'UPS estiment que ce comitĂ© risque de bouleverser le fonctionnement interne des entreprises. Face Ă  cette impasse, le SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de la Mairie d'Abomey-Calavi, SĂ©bastien Kinsiklounou, a suggĂ©rĂ© que l'UPS fasse ce qui est en son pouvoir, pour que les vrais responsables soient touchĂ©s afin que des solutions rĂ©alisables soient trouvĂ©es aux dysfonctionnements diagnostiquĂ©s et unanimement dĂ©plorĂ©s. Une proposition Ă  laquelle Ă  adhĂ©rĂ© M. Jean-Baptiste HounguĂš en promettant une rencontre qui va se tenir sous peu Ă  la PrĂ©sidence de la RĂ©publique pour dĂ©nouer l'Ă©cheveau.

...

Lire ...

Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique et du Littoral à la Mairie d'Abomey-Calavi : Georges Bada réserve un accueil triomphal à Jean-Claude Codjia ( L'Autorité de tutelle satisfaite du bilan du Conseil Communal )

																								Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique et du Littoral à la Mairie d'Abomey-Calavi : Georges Bada réserve un accueil triomphal à Jean-Claude Codjia  ( L'Autorité de tutelle satisfaite du bilan du Conseil Communal )

- Elle montre la voie pour mieux faire



C'est dans la ferveur et l'allĂ©gresse, caractĂ©ristiques des grands jours de fĂȘte que Maire, Adjoints au Maire, Conseillers Communaux et Locaux, Personnel Administratif, collaborateurs Ă  divers niveaux, notabilitĂ©s et administrĂ©s, ont accueilli, ce mercredi 27 novembre 2019, Ă  l'hĂŽtel de ville d'Abomey-Calavi, la dĂ©lĂ©gation du PrĂ©fet de l'Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia. L'Ă©dile de la citĂ© de Fofo Djaka, comme Ă  l'accoutumĂ©e, a mis les petits plats dans les grands, pour rĂ©server Ă  l'AutoritĂ© de tutelle, un accueil triomphal dans le cadre de sa visite annuelle statutaire. Il faut le dire tout de suite, cette visite recommandĂ©e par la loi, permet au PrĂ©fet de faire avec le Maire et son Ă©quipe, par dĂ©fĂ©rence Ă  ses prĂ©rogatives ''d'assistance-appui-conseils'', un bilan plus ou moins exhaustif du chemin parcouru dans l'accomplissement des services sociaux de base offerts aux populations en vue d'amĂ©liorer leurs conditions de vie, de crĂ©er le contact avec les populations pour recueillir leurs desiderata et les difficultĂ©s qui jalonnent le parcours puis de donner des orientations et conseils nĂ©cessaires pour que les choses aillent de mieux en mieux. Et c'est avec aisance que la Commune d'Abomey-Calavi, par la voix du Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, s'est prĂȘtĂ©e Ă  cet exercice en mettant sur la table, les efforts consentis dans le domaine de l'Ă©ducation, de construction d'infrastructures sociocommunautaires et marchandes, les opĂ©rations d'assainissement, d'entretien des voies, de gestion des dĂ©chets solides mĂ©nagers et les perspectives envisagĂ©es pour que les populations, d'Abomey-Calavi, de Kpanroun Ă  Godomey, en passant par ZinviĂ©, Golo-DjigbĂ©, Akassato, Abomey-Calavi, Togba, OuĂšdo et HĂȘviĂ©, vivent mieux.



Des difficultés de parcours...

Le Maire a profitĂ© de cette tribune, pour exprimer quelques dolĂ©ances relatives Ă  l'expansion sur le territoire d'Abomey-Calavi, par certaines Communes sƓurs Ă  savoir: Cotonou, Ouidah, ZĂš et Tori. Aussi, souhaite-t-il l'accompagnement de la PrĂ©fecture afin que les problĂšmes liĂ©s Ă  l'Ă©clairage public dans la ville d'Abomey-Calavi, soient conjuguĂ©s au passĂ©. Par ailleurs, du point de vue sĂ©curitaire, le Maire, aprĂšs avoir saluĂ© le professionnalisme dont font montre les forces de la sĂ©curitĂ© rĂ©publicaine, a plaidĂ© pour que le carte sĂ©curitaire de l'Arrondissement de Godomey soit exceptionnellement revue et que les postes de police rĂ©publicaine y soient augmentĂ©s. La premiĂšre AutoritĂ© de la Commune d'Abomey-Calavi, a saisi cette opportunitĂ© pour remercier le PrĂ©fet pour l'accompagnement de tous les jours qu'il accorde Ă  la Commune dont il a la charge, Il a Ă©galement rĂ©itĂ©rĂ© le soutien et la disponibilitĂ© du Conseil Communal et de toute la population Ă  accompagner le PrĂ©sident Patrice Talon pour les rĂ©formes pertinentes engagĂ©es par ses soins en vue de changer le visage de la Commune d'Abomey-Calavi.



Le Préfet Codjia fier du Maire Bada...

Le PrĂ©fet Jean-Claude Codjia, Ă  son tour, a plantĂ© le dĂ©cor en situant le contexte de cette tournĂ©e annuelle qu'il organise dans les Communes qui se trouvent sur sa juridiction de compĂ©tence. A en croire l'AutoritĂ© PrĂ©fectorale, la dĂ©centralisation n'est pas une panacĂ©e pour aller au dĂ©veloppement, mais un moyen. Il indique que le maĂźtre mot de cette tournĂ©e en tant qu'accompagnateur des Communes sous tutelle, c'est la bonne gouvernance ; une gouvernance exemplaire inclusive emprunte de probitĂ©, de rigueur et du respect du bien public. Le No 1 du DĂ©partement de l'Atlantique cache mal sa fiertĂ© face aux prouesses du Maire en matiĂšre de gestion administrative et de management des ressources humaines: " Ce n'est pas les problĂšmes qui manquent. Mais il a toujours l'intelligence et l'ingĂ©niositĂ© de les gĂ©rer avec tact et munitie'', a dĂ©clarĂ© le PrĂ©fet Jean-Claude Codjia de recommander au Conseil Communal sous le leadership Ă©clairĂ© et le management avĂ©rĂ© du Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada quelques pistes Ă  explorer lors de l'exĂ©cution du budget primitif au titre de l'annĂ©e pour l'effectivitĂ© du dĂ©veloppement de la Commune d'Abomey-Calavi. Il s'agit de la construction des parcs autos pour le stationnement des voitures en vue de limiter de façon substantielle, les accidents de la circulation; de la provision de crĂ©dits substantiels pour l'entretien des patrimoines de la ville, la gestion des dĂ©chets solides mĂ©nagers, le dĂ©sensablement des routes et la contribution Ă  la politique gouvernementale relative Ă  la nutrition des enfants de 0 Ă  5 ans et le fonctionnement des cantines scolaires. À cet effet, le PrĂ©fet du DĂ©partement de l'Atlantique a lancĂ© un tĂ©lĂ©thon qui sera une contribution des Communes Ă  l'alimentation des enfants pour leur assurer une santĂ© saine et une Ă©ducation de qualitĂ©.



La rĂ©action du Conseil Communal ne s'est pas fait attendre. Par l'entremise du CA de ZinviĂ©, Christophe Ayissi, il Ă©tĂ© annoncĂ© que le Maire et ses Adjoints mettent un million dans la balance pour soutenir cette initiative ĂŽ combien salvatrice. Les 9 Chefs d'arrondissement y contribuent avec 500 mille francs et les autres Conseillers Communaux avec 500 mille. Soit au total une cagnotte de 2 millions de nos francs du Conseil Communal pour accompagner cette opĂ©ration. L'ONG École de SolidaritĂ© y a aussi participĂ© Ă  hauteur d'un million de francs CFA.

Toutes choses qui satisfont le Préfet qui n'a pas tari de mots pour louer le pragmatisme, le dynamisme et l'amour pour le développement de sa cité, caractéristiques intrinsÚques du Maire Georges A. Bada. Des qualités confortées respectivement par le CA Christophe Ayissi et par Noël Toffon, porte-parole du Conseil Communal.

...

Lire ...

Commune d'Abomey-Calavi : Vote à l'unanimité d'un budget ambitieux et plein d'engagements pour 2020

																								Commune d'Abomey-Calavi : Vote à l'unanimité d'un budget ambitieux et plein d'engagements pour 2020

( Le rapport d'activités du Maire Bada force l'admiration des Conseillers)



Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges Adédjoyé Bada, a procédé ce mardi 26 novembre 2019, à l'ouverture de la 4Úme session ordinaire du Conseil Communal au titre de l'année 2019. Cette session comme le disposent les textes sur la décentralisation, s'est prioritairement consacrée à l'examen et à l'adoption du budget primitif de la Commune, exercice 2019. Il s'agit d'un budget ambitieux qui accorde une primauté non seulement à l'assainissement, à l'aménagement, aux travaux de lotissement et d'ouverture de voies, bref, à l'investissement dans la construction d'infrastructures sociocommunautaires en vue d'améliorer les conditions de vie des populations, mais aussi à l'acquisition d'engins lourds, pour l'assainissement du cadre de vie des populations, au moyen de l'emprunt consenti auprÚs de la Banque BSIC.



Avec une légÚre variation par rapport au collectif budgétaire de l'exercice 2019, le budget primitif 2020, voté à l'unanimité par les Conseillers Communaux présents et représentés à cette session, est équilibré en dépenses et en investissements à la somme en francs CFA de 6 milliards 360 millions 666 mille 948 (6. 360. 666. 948) contre 6. 644. 821. 608 en 2019. Pour les CA Christophe Ayissi et Patrice Hounyéva, ce budget est bien ambitieux et caractéristique de la vision de développement imprimée par le Maire Georges Bada et le Conseil Communal qu'il préside. Le Conseiller Communal et Président de Commission Franck Oswald Hessouh, estime quant à lui que, la Commune d'Abomey-Calavi, sous la férule du Maire Georges Adédjoyé Bada, écrit les belles pages de son développement, en dépit de tous les commentaires malveillants.



En outre, cette session budgétaire a été une occasion pour le Maire de présenter le rapport d'activité de l'Organe Exécutif de la Commune au titre du dernier trimestre de l'année en cours. Lequel rapport a été aussi adopté à l'unanimité aprÚs avoir été enrichi par la contribution des Conseillers Communaux, notamment celle de la Présidente Chantal Z. Houenha. Elle a en effet insisté sur l'inauguration des deux bibliothÚques offertes gracieusement à la Commune par la Fondation Vallet qui constituent selon elle, une activité phare du Conseil Communal. Les travaux se poursuivent avec l'examen de plusieurs autres dossiers porteurs d'avenir pour les fils et filles de la Commune d'Abomey-Calavi.

...

Lire ...

En marge de GodomÚxwé édition 2019: Le Maire Georges Bada plaide pour le renforcement de grands ensembles interculturels

												En marge de GodomÚxwé édition 2019: Le Maire Georges Bada plaide pour le renforcement de grands ensembles interculturels

Dans l'allĂ©gresse et la discipline librement consentie, les fils et filles de Godomey, ont cĂ©lĂ©brĂ© le dimanche 17 novembre 2019, leur fĂȘte identitaire. Instants de retrouvailles, de communion et de solidaritĂ©, cette fĂȘte co-organisĂ©e par le ComitĂ© d'organisation prĂ©sidĂ© par le ministre honoraire Valentin Sokpin et le Conseil d'arrondissement de Godomey sous la responsabilitĂ© du CA LĂ©on Christian Kpobli, a connu la participation de plusieurs autoritĂ©s politico-administratives, notamment le PrĂ©fet de l'Atlantique et du Littoral Jean-Claude Codjia, le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, les Adjoints au Maire Victor Adimi et Julien Honfo, les Honorables DĂ©putĂ©s Ă  l'AssemblĂ©e Nationale, Norbert Ahivohozin, Épiphane Honfo, Nestor NoutaĂŻ, les Chefs des arrondissements frĂšres tels que Pierre GbĂ©gnon de Togba, Apollinaire HounguĂš d'Akassato, Gilbert Agon de OuĂšdo, Bernard Hounsou de Calavi Centre, Christophe Ayissi de ZinviĂ© et les reprĂ©sentants de diverses forces politiques telles que l'Union Progressiste, le Bloc RĂ©publicain, l'Udbn, Moele-BĂ©nin, Fcbe, etc.

En marge de cette fĂȘte, il a Ă©tĂ© Ă©voquĂ© le sempiternel sujet de changement du statut de Godomey, arrondissement jusque-lĂ , en une Commune, vu l'explosion dĂ©mographique qu'a connue cet arrondissement, le plus peuplĂ© du BĂ©nin. Mais, pour le Maire d'Abomey-Calavi, point n'est besoin de plaider pour le saucissonement des anciennes Communes dans un contexte oĂč, au sommet de l'État, on travaille Ă  impacter les Communes Ă  travers de grands ensembles communaux, Ă  l'instar du Grand NokouĂ© regroupant 5 Communes dont Abomey-Calavi. Dans la mĂȘme dynamique, l'Ă©dile de la Commune d'Abomey-Calavi a rĂ©itĂ©rĂ© le vƓu que toutes les fĂȘtes identitaires initiĂ©es ça et lĂ  dans les arrondissements, se fondent dans un grand ensemble au niveau communal. Autrement dit, il s'agit de renforcer la mise en place de grands rassemblements interculturels Ă  travers l'organisation d'une et une seule fĂȘte identitaire pour toute la Commune d'Abomey-Calavi; une fĂȘte qui regroupe sur un mĂȘme espace, tous les 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi. On peut dans cette optique, envisager l'organisation tournante de cette fĂȘte Ă  travers les arrondissements. Le Maire a pour finir, recommandĂ© que l'harmonie et la paix qui ont prĂ©valu ce dimanche dans le plus grand arrondissement de Godomey, servent d'exemple aux autres arrondissements de la Commune. Le PrĂ©fet a abondĂ© dans le mĂȘme sens que le Maire.



Pour lui, les fĂȘtes identitaires ne doivent pas ĂȘtre des occasions de discorde, de division fratricides. Mais elles doivent constituer le ciment d'une solidaritĂ© agissante pour impulser le dĂ©veloppement des localitĂ©s.



Sur ce plan, il faut déjà décerner un satisfecit au Comité d'organisation de GodomÚxwé et au Conseil d'arrondissement de Godomey. Ils ont vu juste en initiant en marge de cette commémoration de 2019, une sou ion volontaire communément appelée Zindo qui a permis de mobiliser surplace, plus de 2 millions et demi et des dons en nature devant servir à faire des réalisations concrÚtes au profit de la communauté de Godomey.

...

Lire ...

Réunion de municipalité à l'arrondissement de Kpanroun: Les populations satisfaites des réalisations de l'équipe Bada

												Réunion de municipalité à l'arrondissement de Kpanroun: Les populations satisfaites des réalisations de l'équipe Bada

L'arrondissement de Kpanroun sous la fĂ©rule du CA Étienne Kpossou, Ă  accueilli ce mercredi 20 novembre 2019, la sĂ©ance itinĂ©rante de municipalitĂ© initiĂ©e par la mandature du Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada. Comme de coutume en de pareilles circonstances, ce fut une occasion pour la premiĂšre AutoritĂ© de ce dĂ©membrement de la Commune d'Abomey-Calavi d'inventorier les rĂ©alisations Ă  l'actif du Conseil Communal sur son territoire de compĂ©tence. Avant tout propos, le CA Kpossou Ă  fĂ©licitĂ© le Maire et toute son Ă©quipe pour les efforts consentis afin de sortir les localitĂ©s de Kpanroun des sentiers battus. Il s'est particuliĂšrement rĂ©jouit du traitement Ă©quitable que le Maire rĂ©serve aux 9 arrondissements sans tenir compte de leur poids dĂ©mographique, encore moins de leurs capacitĂ©s Ă  mobiliser les ressources locales. De Kpanroun-Centre Ă  Anagbo en passant par Hadjanaho, AvagbĂ©, Djigbo, KpĂ©, Kpaviedja, Bozoun et Kpanroun-Dodomey, plusieurs rĂ©alisations sont Ă  l'actif du Conseil Communal. On peut citer Ă  Kpanroun-Centre, lĂ  rĂ©fection du bureau de l'arrondissement Ă  l'image d'un service public, la construction de la devanture de la clĂŽture de l'Arrondissement, la construction de la clĂŽture du centre de santĂ© de Kpanroun, la construction de la maison du peuple de Kpanroun, la dotation du centre de santĂ© de Kpanroun d'un compteur Ă©lectrique de 15 Ampairs, la mise Ă  disposition des jeunes d'un domaine de 5000m2 pour abriter le terrain de football de l'Arrondissement de Kpanroun, la construction sur financement du FNUAD d'un Centre convivial pour les jeunes au Centre de santĂ© de l'Arrondissement.



A Hadjanaho, on peut toucher du doigt la construction de trois forages d'eau dont un à Yoho, un à Ahito, et un à Dékansa à cÎté de l'Epp, la construction d'un module de deux salles de classes avec Direction, Magasin plus équipement en mobiliers à l'Epp Hadjanaho. Il y a en perspectives, un projet de construction d'un grand chùteau d'eau à Hadjanaho Yoho.



Dans le village Avagbé, les réalisations qui portent les griffes du Conseil Communal ont noms: la construction d'un grand chùteau d'eau, la construction de deux cabines de WC public. Il est également envisagé par le Conseil Communal, un projet d'ouverture de la voie Fandji-Takli. A Djigbo, on peut mettre en exergue, la construction d'un module de deux salles de classes avec Direction et Magasin plus équipements en mobiliers à l'Epp Djigbo, la construction de trois forages d'eau dont un à Djigbo, un à Bolito et un à Kinkindji. Les populations de Kpé sont également fiÚres du Conseil Communal d'Abomey-Calavi puiqu'il a construit pour leurs besoins, la clÎture du Complexe scolaire de Kpé. Il envisage également pour ce village, la construction dans un meilleur délai du siÚge du Conseil de ce village.

On ne saurait oublier dans ce régistre, la construction à AzonsounontomÚ dans le village Kpaviédja d'un forage d'eau.



A Bozoun, le Conseil Communal à signé la construction d'un forage d'eau à Zoungoudo et l'équipement en mobiliers de l'Epp Bozoun. Dans le village Kpanroun-Dodomey, il a été construit un forage d'eau. Enfin dans le village de Anagbo, les populations peuvent espérer dans un bref délai, la construction d'un module de trois salles de classes avec Direction et Magasin à l'Epp Anagbo.



TrĂšs satisfaites de ce bilan de rĂ©alisations, les populations de Kpanroun n'ont pas tari de mots pour tĂ©moigner leur reconnaissance au Maire Bada et au Conseil Communal qu'il prĂ©side. Par la voix de leurs porte-paroles, Omer HouĂ©danou, Bernard KĂšmagnon et Pierrette Aglin, elles ont dĂ©cernĂ© un satifĂ©cit Ă  l'Ă©quipe dont le capitaine est le Maire Bada. Pour elles, il n'y a pas meilleure maniĂšre d'amener quelqu'un Ă  mieux faire que de l'encourager en reconnaissant ce qu'il fait. Les CA ne pensent pas le contraire. Prenant la parole Ă  tour de rĂŽle, ils ont Ă  l'unanimitĂ© dĂ©cernĂ© une mention trĂšs bien au Conseil Communal Ă  la tĂȘte duquel se trouve le Maire Georges A. Bada. Pour le CA Christophe Ayissi par exemple, ''le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada est une chance pour la Commune d'Abomey-Calavi ''. Son plan de redressement et de dĂ©veloppement de la Commune Ă©pĂąte Ă©galement Ouinsou Thomas, Chef d'Arrondissement de Golo-DjigbĂ© qui rappelle qu'il a Ă©tĂ© CA de 2003 Ă  2008 mais jamais il n'a observĂ© un si grand engagement Ă  changer les choses pour le bonheur des populations. Bernard Hounsou, un autre ancien nouveau CA rappelle que par le passĂ©, les arrondissements qui n'apportent pas grand chose au budget communal Ă  l'instar de Kpanroun, sont laissĂ©s pour compte, mais fort heureusement avec le Maire Bada, il n'y a pas de distinguo Ă  faire. Pierre GbĂ©gnon, CA de Togba, Patrice HounyĂ©va, CA de HĂȘviĂ©, Agon Gilbert, CA de OuĂšdo, Apollinaire HounguĂš, CA d'Akassato, LĂ©on Kpobli, CA de Godomey, ont exhortĂ© les populations de Kpanroun Ă  soutenir le Maire et tout le Conseil Communal afin de bĂ©nĂ©ficier davantage des belles opportunitĂ©s concourant Ă  leur dĂ©veloppement.



Communication pour un changement de comportement

Il est à mentionner qu'à l'entame de la séance de municipalité, l'assistance à eu droit à une communication présentée par le Coordonnateur de l'hÎpital de zone Abomey-Calavi-SÎ-ava, sur les maladies causées par les inondations et l'insalubrité du cadre de vie. On retient de la Communication du Docteur Rodrigue Kohoun, puisque c'est de lui qu'il est question, que le paludisme, le choléra et la dingue, sont les trois maladies qui déciment actuellement les populations. Il a surtout insisté sur la dingue qui, dit-il, est une maladie grave, dangereuse voire mortelle causée par une piqûre diurne de moustique.il indique que pour prévenir, cette maladie, il faut assainir son cadre de vie et détruire les nids de moustiques comme les pneus, les boßtes de conserve contenant de l'eau et abandonné dans les maisons. Le plaidoyer du Coordonnateur est la reprise des campagnes périodiques de salubrité pour mettre un frein à la prolifération de ce virus de la dingue qui serait déjà présent dans la Commune d'Abomey-Calavi.

...

Lire ...

AprÚs l'alerte du CA de Zinvié sur les conditions sociales de ses administrés : Le gouvernement vole au secours des sinistrés de GbodjÚ

																								AprÚs l'alerte du CA de Zinvié sur les conditions sociales de ses administrés : Le gouvernement vole au secours des sinistrés de GbodjÚ

Situation sociale critique Ă  GbodjĂš, village frontalier Ă  SĂŽ-Ava dans l'arrondissement de ZinviĂ©, Commune d'Abomey-Calavi. Les populations de cette localitĂ© dont les bĂȘtes et rĂ©coltes ont Ă©tĂ© dĂ©cimĂ©es par les inondations, souffrent en effet le martyr du fait des derniĂšres catastrophes engendrĂ©es par les inondations et de la non reprise, en raison de la crue, des cours dans cette contrĂ©e depuis que la rentrĂ©e des classes a commencĂ©. Les autoritĂ©s locales ne sont pas restĂ©es insensibles Ă  ce cas social exceptionnellement dangereux Ă  GbodjĂš cette annĂ©e. A travers un message alerte adressĂ© le 21 0ctobre 2019, respectivement au MinistĂšre des Affaires Sociales et de la Microfinance et au MinistĂšre de la SantĂ© Publique, le Chef d'Arrondissement de ZinviĂ©, Christophe Ayissi, a appelĂ© le gouvernement au secours des Ăąmes en difficultĂ©s Ă  GbodjĂš. La rĂ©action de ce gouvernement ne s'est pas fait attendre. Dans l'aprĂšs-midi de ce mercredi 20 novembre 2019, Mme MĂšdessĂš VĂ©ronique TognifodĂ©, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance et son homologue Benjamin Hounkpatin, de la SantĂ©, accompagnĂ©s de leurs Directeurs Techniques et Centraux, de Jean-Claude Codjia, PrĂ©fet des DĂ©partements de l'Atlantique et du Littoral, de Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi et de ses deux Adjoints, Adimi Victor et Julien Honfo, de Christophe Ayissi, Chef d'Arrondissement de ZinviĂ© et de son collĂšgue LĂ©on Christian Kpobli, ÇA de Godomey, Ă©taient aux cĂŽtĂ©s des sinistrĂ©s de GbodjĂš, les bras chargĂ©s ''de vivres et de non vivres'', comme le dit si bien Alphonse Sogadji, Directeur GĂ©nĂ©ral du Fonds d'Appui Ă  la SolidaritĂ© Nationale (FASN). Il s'agit de 15 sacs de riz, 20 bidons d'huile, 5 sacs de sucre, des balles de friperie, des lots de petites et grandes nattes en plastique, de 25 jupes, de 20 robes, de 20 draps de lit... Bref, de quoi attĂ©nuer un tant soit peu, les peines de ces populations en difficultĂ©s. Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi a saisi cette aubaine pour gratifier les Ă©coliers de ce village pour lesquels la rentrĂ©e n'est pas effective jusqu'Ă  ce jour, de quelques kits scolaires. Le CA de ZinviĂ© se dit personnellement Ă©mu par la rĂ©ponse spontanĂ©e du gouvernement Ă  son cri de cƓur et de dĂ©tresse. Cette promptitude est Ă©galement saluĂ©e par le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada. Pour lui, le gouvernement de la rupture travaille au quotidien Ă  donner aux BĂ©ninois l'espoir de vivre. Il inscrit cette assistance dans le volet social du gouvernement pour impacter les populations. Le PrĂ©fet Jean-Claude Codjia renchĂ©rit en disant que ce geste tĂ©moigne de la proximitĂ© du gouvernement avec les populations, une proximitĂ© imprimĂ©e par le Chef Etat et concrĂ©tisĂ©e au quotidien par ses ministres qui constituent le relai de l'action gouvernementale. ''Je suis fier d'ĂȘtre le reprĂ©sentant au niveau dĂ©partemental de ce gouvernement qui agit plutĂŽt que de parler. J'ai coutume: enfin nous avons notre MoĂŻse des temps modernes! ''.



Les deux ministres estiment pour leur part que ce geste symbolique se situe en droite ligne de la feuille de route du gouvernement pour exprimer sa solidaritĂ© nationale. Le Ministre Benjamin Hounkpatin dira que le PrĂ©sident de la RĂ©publique et son gouvernement mettent un point d'honneur sur les questions de santĂ©, d'Ă©ducation et de mieux-ĂȘtre des populations, questions qui se trouvent au cƓur des dĂ©fis et des objectifs du Projet d'Appui au Renforcement du Capital Humain (ARCH). Il est Ă  mentionner que les populations de GbodjĂš sont trĂšs heureuses pour cet appui Ă  elles apportĂ© par le gouvernement. Elles ne se cachent pas pour exprimer leur joie, Ă  travers chants et danses et surtout par le biais de leur porte-parole, Gildas Vodounou qui a dĂ©cerner un satisfĂ©cit au gouvernement pour ce geste louable et spontanĂ©. Mais pour le Ministre des affaires sociales, '' Le meilleur reste Ă  venir'', surtout pour cette population qui fait l'effort d'amener sa charge jusqu'aux genoux en dĂ©pit de la modicitĂ© de ses moyens. En tĂ©moigne la construction sur fonds propres des villageois du pont d'accĂšs au village GbodjĂš.

...

Lire ...

Evaluation de l'impact du Fadec sur les Communautés à la base, 10 ans aprÚs: Une mission interministérielle à la Mairie d'Abomey-Calavi

																								Evaluation de l'impact du Fadec sur les Communautés à la base, 10 ans aprÚs: Une mission interministérielle à la Mairie d'Abomey-Calavi

Évaluer l'impact des Fadec sur l'accessibilitĂ© des populations aux services sociocommunautaires de base, recueillir les observations et suggestions des Ă©lus communaux et des populations par rapport Ă  cet appui financier accordĂ© aux Communes. C'est ce qui justifie le dĂ©placement sur la Mairie d'Abomey-Calavi dans la matinĂ©e de ce lundi 11 novembre 2019, d'une dĂ©lĂ©gation composĂ©e du SP Ponadec, du SP Conafil, du DPP du MinistĂšre de la DĂ©centralisation et de la Gouvernance Locale, des reprĂ©sentants du Cabinet du MinistĂšre de l'Economie et des Finances puis de l'institut National de Statistique et d'Analyse Économique (Insae). Profitant de la confĂ©rence budgĂ©taire pour laquelle ont Ă©tĂ© mobilisĂ©s les Conseillers, la mission d'Ă©valuation a passĂ© son message et dĂ©clinĂ© ses objectifs. En attendant d'administrer un questionnaire aux Ă©lus et aux populations pour qu'ils renseignent sur la finalitĂ© de cette mission, les membres du Conseil Communal ont rĂ©agi Ă  chaud par rapport Ă  la prĂ©occupation exprimĂ©e par la dĂ©lĂ©gation interministĂ©rielle. C'est le PrĂ©sident NoĂ«l Toffon qui a ouvert le bal, en faisant observer aux membres de la dĂ©lĂ©gation que rien qu'Ă  voir l'Ă©tat fascinant du bloc administratif de l'hĂŽtel de ville, de la maison du peuple qui les accueillent, ils peuvent se rendre Ă  l'Ă©vidence tous es bienfaits que le Fadec a fait et fait Ă  la Mairie d'Abomey-Calavi. Il est allĂ© plus loin en mettant un point d'honneur sur les nombreux modules de classes construits dans les Ă©coles pour assurer l'Ă©ducation des enfants, une prioritĂ© des prioritĂ©s du Conseil Communal. Aussi, met-Il l'accent sur les hangars et boutiques rĂ©alisĂ©s dans les marchĂ©s de la Commune sur financement du Fadec.

Son collĂšgue Franck Oswald Hessouh est allĂ© plus loin en suggĂ©rant que la cagnotte de ce fonds accordĂ© Ă  la Mairie d'Abomey-Calavi soit revue Ă  la hausse vu que la Commune d'Abomey-Calavi connaĂźt une explosion dĂ©mographique (dĂ©jĂ  plus d'un million d'habitants). Laquelle explosion dĂ©mographique qui fait que les besoins en infrastructures sociocommunautaires, s'accroissent avec la population. Le PrĂ©sident FĂ©lix Dossa Dansou, a fĂ©licitĂ© quant Ă  lui le gouvernement pour la mise Ă  disposition des Communes de ce fonds. Pour le CA Christophe Ayissi, ''il faut crĂ©er le Fadec s'il n'existait pas''. Car, ajoute-t-il, grĂące Ă  ce fonds, plusieurs rĂ©alisations ont Ă©tĂ© faites pour l'amĂ©lioration des conditions de vie des populations des 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi. Tout en saluant l'accompagnement de l'Etat et des Partenaires Techniques et Financiers Ă  travers cette allocation aux Communes, SĂ©bastien Kinsiklounou, SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de la Mairie d'Abomey-Calavi, Ă  plaidĂ© pour l'augmentation de l'enveloppe financiĂšre, surtout en ce qui concerne le volet Fadec non affectĂ©. Ceci pourra permettre, explique-t-il, au Conseil Communal d'orienter ces fonds vers des prioritĂ©s en adĂ©quation avec les besoins pressants des populations. ''Le gouvernement peut dĂ©finir le mĂ©canisme de contrĂŽle de gestion de ce fonds'', ajoute-t-il avant de laisser la parole aux deux Adjoints au Maire. A tour de rĂŽle, Julien Honfo et Victor Adimi, respectivement, 2Ăšme et 1er Adjoints au Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, ont remerciĂ© les membres de la mission d'Ă©valuation puis saluĂ© la dĂ©marche du gouvernement consistant Ă  faire un bilan d'Ă©tape, 10 ans aprĂšs la mise en place du Fadec. Ils ont, tous deux, souhaitĂ© que les membres de la dĂ©lĂ©gation soient le porte-voix de la Commune auprĂšs des autoritĂ©s gouvernementales pour que non seulement ces fonds de grande utilitĂ©, continuent d'ĂȘtre allouĂ©s aux Communes, mais qu'ils soient aussi revus Ă  la hausse pour impacter davantage le quotidien des populations.

Il faut dire que ces suggestions seront approfondies par le renseignement des questionnaires types que la mission d'évaluation a laissés à la disposition des élus et des populations d'Abomey-Calavi via le Secrétariat Général de la Mairie.

...

Lire ...

Eco Running à travers l'arrondissement de Godomey : L'Ong ''Sachet Héloué'' et la Mairie d'Abomey-Calavi engagées pour un environnement sain

																								Eco Running à travers l'arrondissement de Godomey :  L'Ong ''Sachet Héloué'' et la Mairie d'Abomey-Calavi engagées pour un environnement sain

''Je cours, je marche pour une ville sans les dĂ©chets plastiques'', ''Sachet HĂ©louĂ©'', ''ZĂ©ro sachet' sur nos artĂšres'. Les messages sont suffisamment clairs et fort Ă©difiants. La dĂ©termination des acteurs aussi. Tels des Ambassadeurs pour la dĂ©fense d'un environnement sain, Mme Sandra Idossou, initiatrice du Projet Sachet HĂ©louĂ© et ses collaborateurs, ont donnĂ© la main au Conseil communal prĂ©sidĂ© par le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, en vue de poser, Ă  travers une dĂ©marche de pĂ©dagogie par l'exemple, des actes en faveur du cadre de vie et de la santĂ© des populations d'Abomey-Calavi. En effet, trĂšs tĂŽt dans la matinĂ©e de ce samedi 09 novembre 2019, une vaste campagne de salubritĂ© doublĂ©e de sensibilisation, s'est dĂ©roulĂ©e sur le territoire de Godomey. Sur 10 Km en aller-retour, sur la Route nationale inter-États No 2, le 1er Adjoint au Maire, Victor Adimi, le 2Ăšme Adjoint au Maire, Julien Honfo, le CA Godomey, LĂ©on Kpobli, assistĂ©s de plusieurs chefs quartier de Godomey, des Ă©boueurs, des cadres de l'Administration communale d'Abomey-Calavi, Ă  l'instar de Mme Rolande Kouton, Nestor Agon, Samson Gnanhoui, Baudelaire Agnoun- Basso, ont rĂ©pondu prĂ©sents Ă  l'appel de la prĂ©sidente Sandra Idossou en prenant d'assaut, les rues de Godomey pour les dĂ©barrasser systĂ©matiquement des sachets et autres objets plastiques. Pour le 1er Adjoint au Maire, il s'agit d'un geste utile Ă  plusieurs Ă©gards. D'abord. cet acte participe Ă  la propretĂ© du cadre de vie des populations. Ensuite, il contribue au maintien de la santĂ© des administrĂ©s et enfin Ă  la lutte contre les inondations. LĂ©on Kpobli, Chef d'arrondissement de Godomey, ajoute que l'activitĂ© permet de maintenir l'environnement propre tout en se donnant une santĂ© physique par le sport.



Mme Sandra Idossou en a profité pour lever un coin de voile sur les objectifs du projet ''Sachet Héloué''. On retient grosso modo qu'elle entend, avec son équipe, impacter les 77 communes du Bénin et faire internaliser aux populations, les inconvénients liés à l'utilisation des sachets et déchets plastiques. Cette culture de la protection de l'environnement, on ne le dira jamais assez, est une obligation constitutionnelle partagée par le Conseil Communal d'Abomey-Calavi qui ne se lasse pas d'appuyer des initiatives telles que celles portées par Mme Idossou et les autres Ambassadeurs pour la préservation de notre cadre de vie.

...

Lire ...

Commune d'Abomey-Calavi, Arrondissement de Godomey: Le Préfet Jean-Claude Codjia marque deux gros points

												Commune d'Abomey-Calavi, Arrondissement de Godomey: Le Préfet Jean-Claude Codjia marque deux gros points

Deux grandes opérations ce jour mercredi 30 octobre 2019 dans la Commune d'Abomey-Calavi sous la férule du Préfet l'Atlantique et du Littoral Jean-Claude Codjia.

DĂ©jĂ  dans la matinĂ©e, l'AutoritĂ© de tutelle assistĂ© du 2Ăšme Adjoint au Maire Julien Honfo, du CA de Godomey LĂ©on Kpobli, des PrĂ©sidents de Commission au sein du Conseil Communal LĂ©opold Zinsou et Chantal Houenha puis du Directeur des Services Techniques, Dieu-DonnĂ© Megninou,, a procĂ©dĂ© Ă  la libĂ©ration de l'emprise de la voie pavĂ©e quittant GbĂšgnigan pour le pont de womey. En effet ce projet dĂ©nommĂ© voie projet d'amĂ©nagement et d'assainissement de voie d'accĂšs au pont de Womey est dĂ©marrĂ© depuis le 21 mars 2018 pour un dĂ©lai contractuel de 8 mois. Tous les lots ont Ă©tĂ© livrĂ©s sauf un restĂ© en souffrance du fait de l'occupation de l'emprise par un certain Bertin Houngnibo qui prĂ©texte d'un titre foncier bĂąti Ă  sa disposition. Ceci en dĂ©pit de son dĂ©dommagement par la Mairie. Il estime qu'en dehors de la parcelle rĂ©casĂ©e qui lui a Ă©tĂ© concĂ©dĂ©e en contrepartie de son TF 7014, il doit lui ĂȘtre remboursĂ© l'investissement qu'il a consenti sur le domaine avec de quitter les lieux. En dĂ©pit des nĂ©gociations engagĂ©es par la Mairie, malgrĂ© l'implication du PrĂ©fet, M. Houngnibo n'a pas daignĂ© s'exĂ©cuter. Le chantier est alors bloquĂ© depuis lors avec un lot de dĂ©sagrĂ©ments que cette situation engendre aux populations. Comme pour dire que l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral doit ĂȘtre au dessus de nos petits intĂ©rĂȘts personnels bassement Ă©goĂŻstes, les grosses machines ont dĂ©moli le bĂątiment de blocage Ă  la grande satisfaction des riverains et des usagers de cette voie en construction.



Cap sur Houédonou...

AprĂšs Womey, la dĂ©lĂ©gation conduite par le PrĂ©fet, a mis le cap sur le pont de Djonou Ă  HouĂ©donou, toujours dans l'arrondissement de Godomey. Ici, attendaient le Directeur DĂ©partemental du MinistĂšre des infrastructures et du transport, Armand Datondji et les grosses machines des TP. Comme annoncĂ©, les baraquements, les constructions et infrastructures qui empĂȘchaient l'eau d'aller dans son lit naturel, ont Ă©tĂ© systĂ©matiquement rasĂ©s. L'opĂ©ration se poursuit dans la soirĂ©e et demain pour permettre, selon le PrĂ©fet, de ''voir clair au niveau du pont et d'envisager des solutions durables qui satisfassent tout le monde.

...

Lire ...

Pour régler le problÚme d'inondation au niveau du pont de Djonou à Godomey Houédonou: Le MIT, la Préfecture et la Mairie décidés à libérer le couloir de circulation de l'eau

												Pour régler le problÚme d'inondation au niveau du pont de Djonou à Godomey Houédonou: Le MIT, la Préfecture et la Mairie décidés à libérer le couloir de circulation de l'eau

( Les autorités à nouveau sur le terrain pour une derniÚre sommation des occupants)



Le dĂ©bordement de l'eau de son lit vers la route inter-Etats, observĂ© ces derniers jours, au niveau du pont de Djonou Ă  HouĂ©donou, dans l'Arrondissement de Godomey, est le fait du blocage du couloir de circulation de l'eau par des constructions, diverses installations de fortunes et Ă©tals de tas de gravier. Ne pouvant donc plus retrouver le chemin de son lit, l'eau a pris d'assaut la route inter-Etats, crĂ©ant ainsi des dĂ©sagrĂ©ments aux usagers, affectant considĂ©rablement la libre circulation des biens et des personnes sur cet axe. Le diagnostic ainsi fait, il faut une thĂ©rapie de choc pour saisir au vol, ce que le PrĂ©fet Jean-Claude Codjia appelle '' un message fort que Dieu vient d'envoyer afin que des dispositions idoines soient prises une fois pour toutes, pour que le pire n'arrive''. Et pour y parvenir, les autoritĂ©s gouvernementales, prĂ©fectorales et communales, ne se donnent aucun rĂ©pit. Elles se sont d'ailleurs donnĂ© la main pour travailler dans une synergie d'actions. En effet, pour la troisiĂšme fois dans l'espace de 09 jours, le PrĂ©fet du DĂ©partement de l'Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia, Ă  la tĂȘte d'une dĂ©lĂ©gation composĂ©e entre autres des deux Adjoints au Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, du Directeur DĂ©partemental des Infrastructures et du Transport Atlantique, du Directeur des Services Techniques de la Mairie et de son homologue de la Direction de l'AmĂ©nagement et de l'Urbanisme, le PrĂ©fet disions nous, est allĂ© encore au contact des rĂ©alitĂ©s aux alentours du pont de Djonou. Il est question cette fois-ci pour l'AutoritĂ© PrĂ©fectorale de passer Ă  la vitesse supĂ©rieure aprĂšs les sensibilisations des personnes concernĂ©es et aprĂšs 9 jours francs d'attente hĂ©las en vue d'un dĂ©gagement volontaire et pacifique des chenaux de l'eau. ''Nous allons restituer Ă  l'eau son espace. Nous allons permettre Ă  l'eau d'aller tranquillement dans son lit. Nous vous avons laissĂ© suffisamment le temps de vous exĂ©cuter. DĂšs demain, nous allons passer Ă  l'acte'', a lancĂ© le PrĂ©fet avant de poursuivre: ''Il nous est revenu que sur le terrain, il y a trois situations qui peuvent ĂȘtre rĂ©sumĂ©es en deux: Il y a d'un cĂŽtĂ©, ceux qui sont des occupants illĂ©gaux et des vendeurs de graviers qui seront systĂ©matiquement dĂ©gagĂ©s. De l'autre cĂŽtĂ©, il y a ceux qui ont Ă©tĂ© maladroitement recasĂ©s dans les marĂ©cages. Ces derniers seront identifiĂ©s, recensĂ©s et on verra dans quelle mesure leur trouver d'autres endroits pour les dedommager. Tout compte fait, nous allons parer au plus pressĂ© en libĂ©rant les couloirs de circulation de l'eau au niveau de ce pont''.



Sur ces entrefaites, le PrĂ©fet a instruit Ă  la fois le Directeur DĂ©partemental des Infrastructures et du Transport Atlantique, le Maire reprĂ©sentĂ© par le 1er Adjoint, le Directeur des Services Techniques et le Directeur de l'AmĂ©nagement et de l'Urbanisme, afin qu'ils prennent les dispositions nĂ©cessaires pour la mise en Ɠuvre de ces dĂ©cisions auxquelles il attache un grand prix.

...

Lire ...

Contribution aux réformes du Chef de l'Etat dans le secteur de l'éducation: Le Maire Bada et le mécÚne Odon Vallet inaugurent deux bibliothÚques à Abomey-Calavi

												Contribution aux réformes du Chef de l'Etat dans le secteur de l'éducation: Le Maire Bada et le mécÚne Odon Vallet inaugurent deux bibliothÚques à Abomey-Calavi

On ne le dira jamais assez, le PrĂ©sident de la RĂ©publique, Patrice Talon, met un point d'honneur sur l'excellence dans les rĂ©formes impulsĂ©es par son gouvernement dans le secteur de l'Ă©ducation. Se situant dans la mĂȘme logique, celle d'arpenter les voies et moyens pour que la Commune d'Abomey-Calavi soit la meilleure au BĂ©nin aux diffĂ©rents examens scolaires et acadĂ©miques, le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada ne tarit pas d'ingĂ©niositĂ©, de pragmatisme et de leadership. Avec la mĂ©diation du jeune Docteur en MathĂ©matiques, M. EspĂ©rant Kpadonou, PrĂ©sident de l'ONG BĂ©nin Excellence, l'Ă©dile de la ville d'Abomey-Calavi a pu gagner la confiance d'un homme qui se plaĂźt Ă  ĂȘtre appelĂ© ''l'Adjudant Ă©trangleur, engueuleur'' pour sa rigueur et son sens Ă©levĂ© de justice et de perspicacitĂ©. Il s'agit du mĂ©cĂšne Odon Vallet, philanthrope sur tous les bords: la santĂ© pĂ©nitentiaire, l'Ă©ducation et la recherche scientifique, le social, etc. A travers la Fondation dont il a la charge, M. Vallet a financĂ© la construction et l'Ă©quipement en livres neufs (26 mille) et ordinateurs connectĂ©s (150) de deux bibliothĂšques modernes: l'une Ă  ZogbadjĂš dans l'arrondissement de Calavi et l'autre Ă  AyimĂšvo dans l'arrondissement de Godomey. À l'Ă©tape de projets, le Maire Bada a requis, non seulement, le quitus du Conseil Communal pour donner les terres en vue de la construction par BĂ©nin Excellence, bras technique et de supervision de la Fondation Vallet, mais aussi l'approbation de l'AutoritĂ© de tutelle, le PrĂ©fet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia.



Des acteurs déterminés...

Conscients des enjeux de ce Projet, ayant compris Ă  la suite de feu Nelson Mandela souvent citĂ© par le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada que '' L'Ă©ducation est l'arme la plus puissante pour dĂ©velopper une Nation'', l'accompagnement des deux Organes (Conseil Communal, AutoritĂ© de tutelle), citĂ©s supra, n'a pas fait dĂ©faut. Du moins, il a Ă©tĂ© total et soutenu. En 13 mois de travaux assurĂ©s avec finesse, dextĂ©ritĂ© et efficacitĂ© par la SociĂ©tĂ© Optima Construction, les deux somptueux joyaux sont sortis de terre et font aujourd'hui la fiertĂ© de la Commune d'Abomey-Calavi et au-delĂ , du BĂ©nin. C'est Ă  juste titre qu'en marge de la cĂ©rĂ©monie inaugurale des deux bibliothĂšques, ce samedi 19 octobre 2019, un parterre de personnalitĂ©s, d'autoritĂ©s politico-administratives, d'Ă©coliers, d'Ă©lĂšves et d'Ă©tudiants, a Ă©tĂ© mobilisĂ©. Le PrĂ©sident de la Fondation Vallet, pour ne pas nommer, Odon Vallet, le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, ses deux Adjoints, les Chefs d'Arrondissement et Conseillers Communaux d'Abomey-Calavi, le PrĂ©sident de l'ONG BĂ©nin Excellence, EspĂ©rant Kpadonou, son Directeur ExĂ©cutif Maximilien Salmon et les membres du Conseil d'Administration de BE, Ă©taient bien entourĂ©s pour la circonstance. Le ministĂšre de l'enseignement supĂ©rieur Ă  travers le Directeur de Cabinet de la Ministre, le PrĂ©fet de l'Atlantique Jean-Claude Codjia, le Recteur de l'UniversitĂ© d'Abomey-Calavi, Brice Sinsin, la dĂ©lĂ©gation de la Fondation Claudine Talon et bien d'autres Ambassadeurs de la culture, de l'Ă©ducation, de la recherche scientifique, de l'excellence et du dĂ©veloppement, Ă  l'instar de M. Thierry Gandaho, ont honorĂ© de leur prĂ©sence, cette cĂ©rĂ©monie, marquĂ©e par quatre allocutions. D'abord celle EspĂ©rant Kpadonou qui a rappelĂ© les belles Ɠuvres de la Fondation Vallet et de l'ONG BĂ©nin Excellence sur le territoire bĂ©ninois, celle du Maire Bada qui a louĂ© la philanthropie et la gĂ©nĂ©rositĂ© du mĂ©cĂšne Odon Vallet, la dextĂ©ritĂ© de l'ONG BĂ©nin Excellence, la compĂ©tence technique et la cĂ©lĂ©ritĂ© de la SociĂ©tĂ© Optima Construction, l'accompagnement sans cesse renouvelĂ© du PrĂ©fet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia puis la confiance permanente et le soutien indĂ©fectible du Conseil Communal d'Abomey-Calavi.



BibliothĂšque : Le carrefour des rĂȘves de l'humanitĂ©...

A son tour, le Préfet du Département de l'Atlantique, n'a pas caché sa satisfaction, au regard du fruit généré par la coopération tripartite entre la Fondation Vallet, l'ONG Bénin Excellence et la Mairie d'Abomey-Calavi. Pour lui, cet exploit dans le secteur de l'éducation est la conjugaison des efforts et des qualités intrinsÚques des différents acteurs, c'est-à-dire de M. Odon Vallet qu'il magnifie pour son ''humanisme et son altruisme'', de M. Espérant Kpadonou qu'il félicite pour son dévouement et la disponibilité de son équipe à gagner le pari du développement et du Maire Georges A. Bada qu'il adule pour son dynamisme, son management et son leadership à frapper, à ouvrir et à toujours ouvrir de grandes portes pour le bonheur de ses administrés.



Enfin, l'intervention de M. Odon Vallet qui s'est axĂ©e sur la prĂ©sentation de la jeune mais dynamique et compĂ©tente Ă©quipe qui l'aide Ă  concrĂ©tiser ses initiatives sur le territoire bĂ©ninois. Il a Ă©galement saisi cette opportunitĂ© pour vanter les qualitĂ©s de fin nĂ©gociateur du Maire Bada qui l'a convaincu de ce que, la Commune d'Abomey-Calavi, en tant que Capitale universitaire, ayant Ă  son actif, de meilleurs rĂ©sultats au Bepc, au Bac et rĂȘvant de devenir la meilleure Commune Capitale Culturelle et intellectuelle du BĂ©nin, est la destination la plus sĂ»re de ces bibliothĂšques ultra-modernes, les toutes premiĂšres du BĂ©nin et de la sous-rĂ©gion.

...

Lire ...

Sortie médiatique bilan du Chef d'Arrondissement d'Abomey-Calavi: Bernard Hounsou braque les feux des projecteurs sur les réalisations du Conseil Communal

																																																												Sortie médiatique bilan du Chef d'Arrondissement d'Abomey-Calavi: Bernard Hounsou braque les feux des projecteurs sur les réalisations du Conseil Communal

Quatre (4) ans dĂ©jĂ  que le Conseil Communal prĂ©sidĂ© par le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada a pris les rĂȘnes de la Commune d'Abomey-Calavi. Le compte Ă  rebours peut donc commencer au niveau des 9 arrondissements de cette citĂ©. Dans la matinĂ©e de ce mercredi 16 octobre 2019, le Chef d'Arrondissement de Calavi s'est prĂȘtĂ© Ă  l'exercice sur la radio locale Tado Fm. AssistĂ© pour la circonstance du PrĂ©sident de la Commission chargĂ©e de la Communication et de l'information, porte-parole du Conseil Communal, NoĂ«l Toffon, le CA Bernard Hounsou a braquĂ© les feux des projecteurs sur les rĂ©alisations du Conseil Communal sur son territoire de compĂ©tence au cours des 4 derniĂšres annĂ©es. On retient que sous le leadership du Maire Georges Bada, plusieurs infrastructures sociocommunautaires portent les griffes du Conseil Communal. Notamment dans le secteur de l'Ă©ducation, l'Ă©quipe dont le Chef d'orchestre est le Maire Bada a Ă  son actif, plusieurs rĂ©alisations. On peut citer: la construction et l'équipement du centre d’alphabétisation d’Abomey- Calavi ; l’équipement du centre de santé d’Abomey-Calavi ; l’assainissement de l’EPP Calavi Centre ; la construction d’un module de trois (03) salles de classe avec bureau, magasin et équipements à l’EPP Zoundja 2 ; la construction d’un module de trois (03) salles de classe avec bureau, magasin, équipements, latrines, clôture, enseigne plus eau et électricité à l’EPP Calavi centre ; la construction de modules de classes Ă  l'Epp quartier. Les Ă©coles primaires de ZogbadjĂš, de Finafa et de TankpĂš ForĂȘt, ont Ă©galement bĂ©nĂ©ficiĂ© de la construction de modules de classes de la part du Conseil Communal. Aussi, le Conseil Communal a-t-il Ă©quipĂ© ces Ă©coles en tables bancs pour permettre aux apprenants d'Ă©tudier dans de bonnes conditions. Il y a Ă©galement dans la Commune d'Abomey-Calavi, la construction de plusieurs infrastructures marchandes. Des hangars ont Ă©tĂ© Ă©rigĂ©s par le Conseil Communal dans les marchĂ©s de Calavi Tokpa et de Djadjo.



Sans oublier les réalisations à l'hÎtel de ville se trouvant sur le territoire d'Abomey-Calavi à savoir: la réhabilitation de la Maison du peuple, l'extension du bloc administratif etc. Le Chef d'arrondissement Bernard Hounsou a invité les populations à la patience et à un devoir de reconnaissance des efforts consentis par le Conseil Communal: '' Tant qu'il reste à faire, c'est comme si rien n'est fait. C'est également essentiel de reconnaßtre ce qui est fait'', a-t--il déclaré.



Aux préoccupations des auditeurs relatives à l'impraticabilité des voies d'accÚs d'une part, au balayage et à l'entretien de la route inter-Etats d'autre part, le CA Hounsou et le Président Noël Kpossou Toffon ont répondu que le Maire et le Conseil Communal ne restent pas insensibles à ces problÚmes. AprÚs avoir fait observer que depuis quelques jours, une campagne de nettoyage général a été engagée dans toute la Commune, le Président Toffon a invité la population à coopérer pour ne pas salir la ville et les infrastructures construites à grands frais par la population. En ce qui concerne l'entretien, le reprofilage et le rechargement des voies en terre, le CA et le Président ont exhorté les populations à la patience puisque, indiquent-ils, le Conseil Communal est dans la dynamique de trouver des solutions définitives et durables à ces problÚmes avec l'acquisition de plusieurs engins lourds dont le processus est déjà en cours.



Il faut signaler que le CA d'Abomey-Calavi vient d'ouvrir le bal d'une série d'émissions bilan de 4 années de gestion de la Commune d'Abomey-Calavi avec à la clé, les réalisations tangibles dans les arrondissements.

...

Lire ...

Conseil Communal d’Abomey Calavi

												Conseil Communal d’Abomey Calavi

Conseil Communal d’Abomey Calavi

...

Lire ...

GEORGES BADA L'INTERVIEW BILAN

												GEORGES BADA L'INTERVIEW BILAN

Selon vous qu'est ce qu'un maire?



Le Maire est le premier officier municipal ou communal Ă©lu par le conseil municipal ou communal parmi ses pairs. en tant que tel, il prĂ©side les sessions du conseil communal et assure la police des dĂ©bats. c’est aussi l’ordonnateur du budget. il est chargĂ© de l'exĂ©cution des dĂ©cisions du conseil municipal et agit sous contrĂŽle de ce dernier. il reprĂ©sente la commune en justice, passe les marchĂ©s, signe des contrats, prĂ©pare le budget, gĂšre le patrimoine communal.



Pouvez-vous nous parler de vos réalisations entre 2015 et 2019?



- sur le plan organisationnel : le respect des textes sur la dĂ©centralisation constitue mon crĂ©do. Ainsi, je tiens rĂ©guliĂšrement les quatre (4) sessions ordinaires du conseil communal chaque annĂ©e et des sessions extraordinaires en cas de besoin. Au cours de ces sessions, je prĂ©sente un rapport d’activitĂ©s qui est amendĂ© et adoptĂ© par le conseil communal.



- la construction d’un module de trois salles de classes avec bureau et magasin à l’epp drAbo

- la construction de la clîture de l’epp Tokan.

- la construction d’un module de deux (02) salles de classes avec un bloc de latriness à quatre (04) cabines à l’epp TankpĂš-TanmĂš

- la construction de la clĂŽture de l’ecole primaire publique AWAKe - la construction d’un module d’une salle de classe avec bureau et magasin à l’ecole maternelle ouĂ©ga-AguĂ© - la construction d’un module d’une salle de classe avec bureau et magasin à l’ecole maternelle ouĂ©ga-Tokpa - la construction d’un module d’une salle de classe avec bureau et magasin à l’em AhossougbĂ©ta

-la fourniture de 550 mobiliers scolaires au profit de l’arrondissement de Togba



Dans l'arrondissement de Golo-djigbé:

- la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’em Golo-dJiGbe - la construction d’un module de trois (03) salles de classes plus bureau, magasin et Ă©quipement à l’epp ZĂškanmĂš - la construction de 150ml de clĂŽture de l’epp domĂšgbo

- la fourniture de mobiliers scolaires au profit des EPP de l’arrondissement de Golo-dJiGbe



Dans l'arrondissement de Kpanroun:

- la construction d’un module de deux (02) salles de classes avec bureau et magasin plus Ă©quipement à l’epp dJiGbo - la construction d’un module de deux (02) salles de classes avec bureau et magasin plus Ă©quipement à l’epp Handjanaho - la construction d’un module de trois salles de classe à l’epp bozoun dans l’arrondissement de Godomey

- la construction d’un module de trois (03) salles de classes avec bureau, magasin et Ă©quipements à l’epp deKounGbe - la construction d’un module de trois (03) salles de classes avec bureau, magasin et Ă©quipements à l’epp cocoTomey - la construction d’un module de trois

(03) salles de classes à l’epp cococodji - la construction d’un module de trois salles de classe avec bureau et magasin plus Ă©quipement à l’epp lobozounkpa - la construction d’un module de deux salles de classe à l’epp n’gbĂšho - la construction d’un module de deux classes avec bureau et magasin à l’epp Togoudo

- la construction d’un module de deux classes avec bureau et magasin à l’epp dĂškoungbĂ©

- la construction d’une bibliothĂšque à Godomey AimĂšvo

- la construction d’un module de trois salles de classe à l’epp n’gbĂšho - la construction de 150ml de clĂŽture à l’epp cocotomey - la construction de 150ml de clĂŽture à l’em dĂškoungbĂ© - la construction d’un module de trois (03) salles de classes plus bureau, magasin et Ă©quipements à l’epp TAnKpe (ToGoudo)

- la construction d’un module de trois (03) salles de classes avec bureau, magasin et Ă©quipements à l’epp sedomey

(ToGoudo)



L’Arrondissement de ZinviĂ©:

L’Arrondissement de ZinviĂ© compte aussi plusieurs rĂ©alisations du Conseil Communal dans le secteur de l'Ă©ducation. On peut citer:

- la construction d’un module de deux salles de classes à l’epp GbodJoKo -la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp sokan

- la construction d’un module de trois

(03) salles de classes à l’epp docomey - la construction d’un module de trois salles de classe avec bureau et magasin Ă©quipĂ© de 75 tables bancs plus 04 bureaux à l’epp yêviĂ©/b - la construction d’un module de deux salles de classe simple à l’epp HouĂšgoudo .

- la construction d’un module de trois salles de classe avec bureau et magasin à l’epp Adjogansa.



Dans l'arrondissement de ouĂšdo, il y a eu :

- la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp ouĂšdo centre nouveau - la construction d’un module de trois salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Kpossidja

- la construction de la clĂŽture de la façade principale de l’epp ouĂšdo Adjagbo

- la construction d’un module de trois salles de classes à l’epp dodja

- la construction d’un module de trois salles de classes avec bureau et magasin plus Ă©quipements à l’epp djigbohounhouĂš

-la construction d’un module de deux salles de classe avec bureau.à l’epp AllansancomĂš -la construction de la clĂŽture de l’epp ouĂšdo centre

- la construction de 150ml de clĂŽture à l’epp djigbohounhouĂš il est actuellement en cours, la construction d’un module de trois salles de classes à l’epp ouedo-centre.



le conseil communal 3Ăšme mandature, fait parler de luidans le secteur de l’éducation dans l’Arrondissement - la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp KolĂštin

-la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp HouĂškĂš honou

-la construction d’un module de deux salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Gninin

-la construction de 150ml de clĂŽture à l’epp HouĂškĂšgbo -la construction de 150ml de clĂŽture à l’epp HouĂškĂš Honou -la construction de 150ml de clĂŽture à l’epp Akassato centre -la construction d’un module de trois salles de classes avec Ă©quipements à l’epp

Gbétagbo

-la construction d’un module de trois salles de classes avec Ă©quipements à l’epp AdjaviĂ©. dans le registre des travaux en cours en vue de promouvoir l’éducation dans l’arrondissement d’Akassato, on peut noter : -la construction d’un module de 02 salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Agassa-Godomey

-la construction d’un module de 02 salles de classes avec bureau et magasin à l’epp Kpodji les monts.

.......



LES PERSPECTIVES:



* Dans l'arrondissement de TOGBA, il est prévu:



- la construction du nouveau bloc administratif de l’arrondissement de Togba ;

- la construction de deux bureaux dans deux villages pour les réunions de conseil de village ;

- la construction d’une maison des jeunes de l’arrondissement de Togba ; - la mise en Ɠuvre du pdc 3 dans l’arrondissement de Togba à travers la construction de plusieurs infrastructures socio-communautaires.



* Dans l'arrondissement de Golo-djigbé, il est prévu:



- la construction du nouveau bloc administratif de l’arrondissement de GolodjigbĂ© ;

- la construction de deux bureaux dans deux villages de l’arrondissement pour les rĂ©unions des conseils de village ; - la construction d’un module de deux salles de classe avec bureau et magasin plus Ă©quipement à l’epp domĂšgbo ; - la construction d’un module de deux salles de classe avec bureau et magasin plus Ă©quipement à l’epp Azonsa ; - l’assainissement du marchĂ© de GolodjigbĂ© ;

- la mise en Ɠuvre du plan de dĂ©veloppement communal troisiĂšme gĂ©nĂ©ration dans l’arrondissement de Golo-djigbĂ©.



* Dans l'arrondissement de KPANROUN, leconseil communal a en projet:



- la construction d’un module de trois (03) salles de classe avec bureau et magasin plus Ă©quipement à l’epp Anagbo - la mise en Ɠuvre du plan de dĂ©veloppement communal troisiĂšme gĂ©nĂ©ration dans l’arrondissement de Kpanroun à travers la construction de plusieurs infrastructures socio communautaires.



* Dans l'arrondissement de GODOMEY, il est projeté:



- la construction de trente-six siĂšges dans trente-six quartiers de l’arrondissement pour les rĂ©unions des conseils de

quartier ;

- la construction de deux blocs de troischacun dans le marché de ouvÚnoumédé ;

- la construction d’un centre de loisirs des jeunes;

- la construction de la clĂŽture de l’em dĂškoungbĂ© ;

- la construction des clîtures de l’epp cocotomey ;

- la mise en Ɠuvre du plan de dĂ©veloppement communal troisiĂšme gĂ©nĂ©ration dans l’arrondissement de Godomey à travers la construction et Ă©quipements de plusieurs infrastructures socio-communautaires ;

dans l’arrondissement...



........



Vous trouverez l'article intégral ci-dessous:



http://mairie-abomey-calavi.bj/download/L_ECHOS_MAG_SPECIAL_BILAN_GEORGES_BADA.pdf

...

Lire ...

Lutte contre l'inondation Ă  Abomey Calavi: Georges BADA opte pour des solutions durables

												Lutte contre l'inondation Ă  Abomey Calavi: Georges BADA opte pour des solutions durables

Dans certains pays les travaux d'urbanisation précédent l'occupation des espaces terrestres par la population, mais malheureusement au Bénin c'est le contraire. Cet état de chose expose plusieurs grandes villes du pays à d'autres difficultés. La question de l'inondation et les voies inaccessibles en cette période de pluie est une réalité dans la commune d'Abomey Calavi. Gouverner c'est prévoir dit on! Le bon leader qui est un développeur mÚne des actions durables pour la postérité en inscrivant son nom en lettre d'or dans les annales de l'histoire.



Le maire de la commune d'Abomey Georges Bada conscient des difficultĂ©s que rencontrent sa population, n'envisage de recharger les voies qui se dĂ©gradent aussitĂŽt aprĂšs une pluie. Tout le commun des mortels a vu que cette pratique n'est pas efficace, et contribue Ă  la perte des ressources financiĂšres pour la commune. Avec le conseil communal, le maire s'est engagĂ© rĂ©solument dans la mise en Ɠuvre du Plan de DĂ©veloppement Communal 3Ăšme gĂ©nĂ©ration qui s'inscrit dans la mĂȘme vision de celle du Programme d'Action du Gouvernement dans le domaine de l'assainissement du cadre de vie. DĂ©sormais les travaux de lotissement se font Ă  visage dĂ©couvert avec l'ouverture des voies suivant le plan d'urbanisation afin d'assurer une bonne circulation des eaux suivant le canal indiquĂ©. Les travaux d'asphaltage dans la commune et les ouvrages d'assainissement permettront de conjuguer au passĂ© dĂ©finitivement ce problĂšme d'inondation. Le maire a fait l'option de doter la direction des services techniques des engins lourds qui pourront lui permettre de rĂ©pondre favorablement Ă  la demande des populations. La procĂ©dure d'acquisition de ses machines est presque bouclĂ©e, car le conseil a dĂ©jĂ  dĂ©libĂ©rĂ© sur la question il y a quelques semaines.



Si dans un passé récent nous avions eu l'échec du 3CI à Cotonou, aucun gouvernant sérieux ne devrait autoriser qu'on continue avec cette pratique qui consiste à jetter de l'argent dans l'eau à chaque saison pluvieuse. La souffrance est là, mais il est plus juste et raisonnable de faire des choix qui s'inscrivent dans la logique du développement durable. Et c'est l'option fait par la mairie d'Abomey Calavi sous l'égide du l'honorable Georges Bada.



Jandel Etienne GLESSOUGBE

...

Lire ...

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DU MAIRE GEORGES A. BADA AUX FAMILLES DES ÉLÈVES DU CEG LA VERDURE FAUCHÉS DANS UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DU MAIRE GEORGES A. BADA AUX FAMILLES DES ÉLÈVES DU CEG LA VERDURE FAUCHÉS DANS UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION

C'est la mort dans l'Ăąme et avec grande tristesse que j'ai appris, de mon lieu de travail hors du territoire national, la mort de deux Ăąmes innocentes par accident, alors qu'elles Ă©taient en partance pour la quĂȘte de la connaissance au CEG LA VERDURE, dans l'arrondissement de OuĂšdo, Commune d'Abomey-Calavi.



Cet Ă©niĂšme cas d'accident qui vient alourdir le bilan de morts sur l'axe Kpota-Togba-OuĂšdo-HĂȘviĂ© en construction, vient une fois encore interpeller la conscience des chauffeurs de camions recrutĂ©s par les entreprises adjudicataires des chantiers de construction de routes et de logements sociaux dans la Commune. J'en appelle donc Ă  la responsabilitĂ© des dirigeants de Ebomaf et de Colas. Ils doivent sensibiliser les chauffeurs Ă  mettre fin Ă  l'excĂšs de vitesse sur nos axes et les appeler Ă  respecter le code de la route pour Ă©viter de tuer les populations pour lesquelles ces routes et infrastructures sociocommunautaires, sont en train d'ĂȘtre construites.



Aussi, saisis-je cette occasion pour présenter, au nom du Conseil Communal et ce, à la suite du CA de OuÚdo qui l'a déjà fait sur mes instructions, mes vives et profondes condoléances aux familles éplorées et à la communauté scolaire du CEG LA VERDURE.



Que l'ùme de nos enfants et de toutes les personnes victimes de ces cas d'accident mortel, repose en paix et que plus jamais ça dans la Commune d'Abomey-Calavi.



Le Maire Georges Adédjoyé BADA, depuis ALABAMA

...

Lire ...

Inauguration des deux bibliothÚques modernes construites par la Fondation Vallet le 19 octobre: Le Maire Bada réserve un accueil triomphal à Odon Vallet, le philanthrope de l'éducation

												Inauguration des deux  bibliothÚques modernes construites par la Fondation Vallet le 19 octobre:  Le Maire Bada réserve un accueil triomphal à Odon Vallet, le philanthrope de l'éducation

Les deux bibliothĂšques ultra modernes construites Ă  la Mairie d'Abomey-Calavi par la Fondation Vallet, seront inaugurĂ©es le samedi 19 octobre 2019. Le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, pour son sens Ă©levĂ© de reconnaissance et de gratitude, entend rĂ©server au mĂ©cĂšne Odon Vallet, cet homme de bon cƓur que d'aucuns appellent le philanthrope de l'Ă©ducation, un accueil triomphal pour avoir hissĂ© la Commune d'Abomey-Calavi au rang des citĂ©s qui promeuvent l'Ă©ducation et la recherche scientifique.



Sans trahir un secret de couvent, Odon Vallet sera en marge de cette cérémonie inaugurale des bibliothÚques, fait citoyen d'honneur de la Commune d'Abomey-Calavi avec toutes les civilités dues à son rang. L'hospitalité légendaire reconnue à la cité de Fofo Djaka, sera témoignée à Odon Vallet et à toute sa délégation de fort belle maniÚre. C'est le sens de la reconnaissance du bienfait, jamais perdu, caractéristique exceptionnelle de l'édile de la ville d'Abomey-Calavi.

...

Lire ...

Pour rétablir l'état de propreté de la ville d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada lance une opération de nettoyage tous azimuts

												Pour rétablir l'état de propreté de la ville d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada lance une opération de nettoyage tous azimuts

DĂ©sensablements manuel et motorisĂ© sur les axes Akassato-Godomey, Cococodji-Godomey, sarclage et nettoyage systĂ©matique des voies pavĂ©es, des terres-pleins centraux et des lieux publics... VoilĂ  autant d'activitĂ©s qui marquent ces derniers jours, le quotidien des populations de la Commune d'Abomey-Calavi. Sur instructions du Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, la Direction des Services Techniques de la Mairie a mis la pression sur les prestataires, pour un toilettage gĂ©nĂ©ral dans la ville. Un tour de ville permet de constater que des ouvriers sont Ă  pieds d'Ɠuvre pour rĂ©tablir l'Ă©tat de propretĂ© de la citĂ© dortoir.



Un travail de Pénélope mais qui vaut son pesant d'or...

S'il est une évidence que les opérations de désensablement, de décapage et de nettoyage sur les voies secondaires pavées relÚvent des prérogatives de la Commune, il n'en demeure pas moins vrai que dans le contexte actuel de la Commune d'Abomey-Calavi, cette activité est assimilable à un travail de Pénélope, un éternel recommencement, si tant est que la ville doit y injecter toutes ses ressources, pour ne pas essuyer les critiques légitimes des usagers de la route. En effet, les statistiques en thÚme de réseau routier dans la Commune d'Abomey-Calavi, se présentent comme suit: sur 680 kilomÚtres de routes, seulement 80 kilomÚtres environs sont couverts, à raison de 35 Km de bitume et 45 Km de voies pavées. Les 600 Km de voies restants, sont en terre. A raison de 200 Km en zones urbaines et 400 Km environs en zones rurales. Du coup, le flux de la mobilité des populations appelées chaque matin à faire la traversée d'une route en terre hyper-sollicitée pour une route couverte, draine du sable sur cette derniÚre qui est aussitÎt replongée dans son état d'avant le passage des désensableurs.



Par ailleurs, il est Ă  noter que du fait de la volontĂ© du Chef de l'Etat et de la vision de son gouvernement, la Commune d'Abomey-Calavi est aujourd'hui en chantier. Les mouvements de camions transportant du sable vers lesdits chantiers, salissent Ă©normĂ©ment les routes et donnent la fausse impression qu'elles ne sont jamais balayĂ©es. Il ne faut pas oublier dans ce registre, les camionneurs indĂ©licats qui rechargent hors gabarit leurs camions de sable sans les bĂącher ou sans prendre le soin de bien les bĂącher. Ceci ajoutĂ© Ă  cela, ne facilite aucunement la tĂąche Ă  la ville dans sa mission d'assurer l'entretien des voies relevant de sa compĂ©tence. Un seul exemple pour vous en convaincre: Le pont de HĂȘviĂ©. Quel entretien la Mairie peut-elle faire pour garder propre dans le contexte actuel, cette infrastructure construite Ă  grands frais? Les vĂ©hicules quittant les terres rouges pour le pont, le vent qui draine des tas de sable sur le pont, peuvent-ils favoriser un rĂ©el nettoyage de cette infrastructure sans verser dans un mythe de Sisyphe? Le reste c'est du saupoudrage.



Fort heureusement, avec la dĂ©termination du PrĂ©sident de la RĂ©publique et l'accompagnement du Conseil Communal prĂ©sidĂ© par le Maire Georges AdĂ©djoyĂ© Bada, ces difficultĂ©s seront, Ă  court, Ă  moyen et Ă  long termes, conjuguĂ©es au passĂ©. DĂ©jĂ  avec l'Asphaltage, 72 km de routes seront revĂȘtus dans la Commune d'Abomey-Calavi. Les travaux de construction des routes Calavi-Kpota-HĂȘviĂ© et Missessinto-ZinviĂ©-SĂšdjĂšdĂ©nou, une fois achevĂ©s, permettront respectivement Ă  la Commune d'Abomey-Calavi d'avoir environs 18 et 32 Km supplĂ©mentaires de routes bitumĂ©es. Au total, de 80 Km, le rĂ©seau routier couvert en bitume ou pavĂ© de la Commune d'Abomey-Calavi, passe sous peu Ă  202 Km. De quoi augurer d'un lendemain meilleur en matiĂšre d'entretien de ces infrastructures, surtout avec les nouvelles donnes oĂč l'entretien des rĂ©seaux routiers et la gestion des dĂ©chets solides mĂ©nagers dans les villes du Grand NokouĂ© dont Abomey-Calavi, seront confiĂ©s Ă  partir de 2020 Ă  une Agence dĂ©jĂ  crĂ©Ă©e par le gouvernement.

...

Lire ...

Distribution de kits scolaires aux enfants démunis et orphelins de la Commune d'Abomey-Calavi: Les arrondissements d'Akassato et de Calavi servis

												Distribution de kits scolaires aux enfants démunis et orphelins de la Commune d'Abomey-Calavi: Les arrondissements d'Akassato et de Calavi servis

L'initiative du Conseil Communal d'Abomey-Calavi visant à identifier dans des écoles publiques des ùmes innocentes, soit orphelines, soit démunies pour les gratifier de kits scolaires, s'est poursuivie ce mercredi 02 octobre 2019. AprÚs le lancement officiel à Godomey par le Maire Georges Bada en personne, c'est les arrondissements d'Akassato et d'Abomey-Calavi qui ont reçu les lots de kits qui leur sont destinés pour les partager aux ayants droits, de concert avec les responsables des écoles et des membres des deux Conseils d'arrondissement cités supra. Sous la conduite de M. Victor Adimi, 1er Adjoint au Maire, assisté pour la circonstance de M. Julien Honfo, 2Úme Adjoint au Maire, des CA HounguÚ Apollinaire, Bernard Hounsou et des Conseillers Communaux tels que MM. Noël Toffon, Malick Tokpo, des Chefs quartiers et élus locaux, l'initiative de Godomey a été rééditée, respectivement à l'Epp de Missessinto et à l'Epp Agori à la grande satisfaction des apprenants, de leurs parents et encadreurs. Prenant la parole en ces occasions, le 1er Adjoint au Maire a indiqué que les réels mobiles du Maire et du Conseil Communal en décidant de tourner un regard bienveillant vers les couches déshéritées mais désireuses d'aller à l'école, c'est de réduire un tant soit peu les inégalités sociales entre les enfants, de réduire leur degré de frustration en leur faisant faire la rentrée comme leurs autres camarades. C'est là une idée géniale voire généreuse dont les bénéfices et bénédictions rejailliront sur le Maire et tout le Conseil Communal, à en croire MM. Antonin Gnanvi et Parfait Aho, respectivement Directeur de l'Epp Missessinto et de l'Epp Agori.



Pour le CA Apollinaire HounguÚ, le Conseil Communal, en sacrifiant une fois encore à cette tradition, a vu juste d'impacter les plus nécessiteux. Son collÚgue Bernard Hounsou n'en pense pas le contraire. ''Le Conseil Communal est dans la dynamique d'accompagner les parents pour la formation des enfants qui sont les cadres de demain'', a-t--il déclaré avant d'exporter les enfants au travail. Là-dessus, le Maire, le Conseil Communal peuvent compter sur l'intelligence de l'écolier Joseph Gbogbanou en classe de CM2 à l'Epp Missessinto. La dizaine environ, il a improvisé un discours pour remercier le Conseil Communal. Lequel discours a épaté toute la délégation et l'assistance.

...

Lire ...

Georges Bada, à l'occasion du lancement de la distribution de kits scolaires dans la Commune d'Abomey-Calavi: ''Les plus nécessiteux constituent notre priorité ''

																								Georges Bada, à l'occasion du lancement de la distribution de kits scolaires dans la Commune d'Abomey-Calavi: ''Les plus nécessiteux constituent notre priorité ''

Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges A. Bada, accompagné de ses deux adjoints MM. Victor Adim, Julien Honfo, du CA Léon Kpobli et de quelques membres du Conseil Communal, notamment les distingués Paulin Dossa, Houenha Chantal, Brice Fagbémi et Thomas Tapé, a procédé ce lundi 1er octobre 2019 à l'Ecole Primaire de Godomey Centre, au lancement de la série de distribution de kits scolaires dans les arrondissements de son territoire de compétence. Cette opération qui intervient une semaine aprÚs la rentrée des classes, est une option du Conseil Communal visant à toucher les couches démunies qui sont réellement en manque du minimum pour aller à l'école afin de recevoir la formation éducative requise. Pour l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, il n'est pas question de faire le yoyo politique de la veille des rentrées de classes et rater l'essentiel. A savoir, servir ou satisfaire ceux et celles qui sont réellement dans le besoin. ''Les plus nécessiteux constituent notre priorité', a-t-il déclaré à la cérémonie de remise des kits ce lundi.



Tout comme la premiÚre Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi, Julien Honfo, 2Úme Adjoint au Maire, Léon Kpobli, CA de Godomey et Célestin Loupéda, Président de l'Association des Parents d'ElÚves de l'EPP Godomey Centre, jugent salutaire cet acte du Conseil Communal. Le CA Godomey est allé plus loin en félicitant le Maire qui a compris que l'éducation est le fer de lance de toute Nation qui plus est, une Commune en pleine prospérité comme Abomey-Calavi. Il fait allusion aux deux bibliothÚques que le Maire a récemment mises en service pour permettre la saine émulation des apprenants à la culture et à l'éducation, gage de tout développement.

...

Lire ...

Connections

Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj